5234 – Ch.Sannat – « BlackRock le plus grand fonds du monde affirme que les banques centrales provoquent délibérément les crises » 15.12.2022 – Insolentiae –

  • 1°/« BlackRock le plus grand fonds du monde affirme que les banques centrales provoquent délibérément les crises »
  • 2°/Le groupe Carlyle en difficulté pour lever des fonds !
  • 3°/L’UE veut mobiliser 20 milliards d’euros pour se passer du gaz russe… Argent ne veut pas dire gaz !
  • 4°/L’or pousse alors que la FED deviendrait moins agressive sur les taux
  • 5°/Après les médecins effrayés par les virus… ceux qui ont peur du froid…

1°/« BlackRock le plus grand fonds du monde affirme que les banques centrales provoquent délibérément les crises ».

par Charles Sannat | 15 Déc 2022 | A la une, Réflexions personnelles


Mes chères impertinentes, chers impertinents,
Matrix est un film culte. Et pour cause. Nous serions prisonniers d’un système, d’une matrice.
L’analogie avec le monde économique en général et de la finance en particulier est tentante.
Au moment du choix proposé à Néo, le choix entre la vérité qui dérange ou le mensonge qui rassure cette réplique culte du film est prononcée par Morpheus.
« Tu prends la pilule bleue, l’histoire s’arrête là. Tu te réveilles dans ton lit, et tu crois ce que tu veux. Tu prends la pilule rouge, tu restes au Pays des Merveilles et je te montre jusqu’où va le terrier ».
Parfois, nous vivons des instants hors du commun. Nous vivons des « bugs » dans la matrice. Ces instants sont toujours très éphémères, mais ils sont tellement exaltants lorsque nous avons la chance d’en vivre un.
Et là… nous avons un petit lapin blanc sous les yeux.
Vous savez ce que je pense des banques centrales et des crises.
Je pense que les banques centrales créent volontairement et de toute pièce les crises. Elles décident des cycles d’expansion en baissant le prix de l’argent (baisse des taux) et en inondant le monde de liquidités. Lorsqu’elles veulent décider d’un cycle de récession, elles réduisent la quantité d’argent et augmentent le prix de l’argent (hausse des taux). Elles président aux cycles économiques comme la lune préside à la nuit et le soleil à nos jours.
Ce qu’elles font est volontaire.
Elles créent des fortunes ou ruinent des acteurs totalement innocents.
Les États font la même chose en décidant de lois, de règles et autres normes. Actuellement, l’État ruine des commerçants qui n’ont rien demandé, qui n’ont ni fauté ni péché. Il suffit de multiplier par 10 le prix de l’électricité demandé aux boulangers pour tuer et faire fermer ces boulangers.
Mais parfois, nous vivons des instants hors du commun. Nous vivons des « bugs » dans la matrice.
BlackRock c’est une société multinationale américaine spécialisée dans la gestion d’actifs, dont le siège social est situé à New York. Fondée en 1988, elle est devenue le plus important gestionnaire d’actifs au monde, avec près de 8 000 milliards de dollars d’encours en octobre 2020. BlackRock est le poids lourds mondial. LA référence.
Vous pouvez me dire que du haut de mon grenier normand j’affabule. Vous pouvez me taxer de tous les torts. Vous pouvez me dire que je ne comprends rien, que je suis complotiste même si cela vous amuse, mais vous ne pourrez pas le dire de BlackRock, car BlackRock est le système, BlackRock est partie intégrante de la matrice et du système financier mondial. 8 000 milliards de dollars…
BlackRock affirme que les banques centrales provoquent « délibérément » des récessions !
BlackRock, (source ici sur Yahoo Finances) le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, affirme que les banques centrales provoquent « délibérément » des récessions et met en garde contre une récession sans précédent.
« De nombreux experts ont déjà tiré la sonnette d’alarme sur l’économie américaine. Mais vous devriez quand même prêter attention à ce que BlackRock – le plus grand gestionnaire d’actifs au monde – a à dire pour une raison très simple : il prédit une récession pas comme les autres.
« La récession est annoncée alors que les banques centrales s’efforcent de maîtriser l’inflation », écrit l’équipe de stratèges de BlackRock dans son rapport 2023 Global Outlook.
En fait, les stratèges estiment que les banques centrales « provoquent délibérément des récessions en resserrant excessivement leur politique » dans le but de maîtriser le niveau des prix.
Dans le passé, lorsque l’économie entrait dans une phase de ralentissement, la Fed intervenait généralement pour aider. Mais en raison de la cause de cette récession prévue, BlackRock affirme que nous ne pouvons pas compter sur la banque centrale.
« Les banquiers centraux ne monteront pas à la rescousse lorsque la croissance ralentira dans ce nouveau régime, contrairement à ce à quoi les investisseurs s’attendent. »
Et cela n’augure rien de bon pour les actions. Le S&P 500 a déjà plongé de 18 % depuis le début de l’année, mais BlackRock estime que les valorisations des actions « ne reflètent pas encore les dégâts à venir ».
Si cette récession s’avère différente des précédentes, il est peut-être temps de chercher des moyens non conventionnels de s’en protéger.
Cette sortie des stratèges de BlackRock est remarquable, parce qu’elle est aussi clair, simple et limpide que du cristal.
Cette sortie est remarquable car, brutalement, sans que l’on sache véritablement pourquoi, un secret est révélé. La vérité, crue, apparait à tous ceux qui veulent comprendre.
Oui.
Les banques centrales décident des crises.
Oui.
Les banques centrales créent les crises.
Quand vous comprenez cela, vous pouvez comprendre ce qu’elles vont faire.
Quand vous comprenez ce qu’elle vont faire, vous pouvez retourner leurs stratégies contre elles… et franchement, de vous à moi, il ne faut surtout pas s’en priver.
Au contraire.
Il faut lutter contre le système en le prenant à son propre jeu. Souvenez-vous de mon dossier Stratégies du mois de septembre consacré justement à ce thème (les banques centrales vous attaquent, retournez leur stratégie en votre faveur). C’était exactement ce constat. Les banques centrales nous attaquent, elles vont créer la crise et la récession. Maintenant c’est BlackRock qui confirme cette analyse et ce n’est pas rien. Gardez le cap fixé dans ce dossier de septembre. Préparez-vous à passer à l’achat sur les actifs ciblés, mais… pas encore. Retenez le feu. Laissez l’ennemi approcher, qu’il soit à portée de tir. Ce n’est pas encore le moment.
Ceux qui veulent s’abonner à la lettre STRATEGIES et aux dossiers, tous les renseignements se trouvent ici.
Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.
Préparez-vous !
Charles SANNAT

https://insolentiae.com/blackrock-le-plus-grand-fond-du-monde-affirme-que-les-banques-centrales-provoquent-deliberement-les-crises-ledito-de-charles-sannat/


2°/Le groupe Carlyle en difficulté pour lever des fonds !

par Charles Sannat | 15 Déc 2022 | Crise Economique


« La société de capital-investissement Carlyle éprouve des difficultés à lever les 22 milliards de dollars visés pour son plus important fonds, affirme le Financial Times en citant des sources proches du dossier. Elle a demandé aux investisseurs une extension jusqu’à la fin août alors qu’elle prévoyait auparavant d’atteindre cet objectif en mars. Carlyle a levé 17 milliards de dollars jusqu’à présent.
Non pas que Carlyle soit en faillite ou que cet échec fasse peser un risque systémique.
Non.
Rien de tout cela.
C’est juste que l’un des plus grands fonds de la planète n’arrive plus à collecter de fonds.
Cela signifie plusieurs choses.
1/ La liquidité est en train de clairement se raréfier.
2/ Les investisseurs conservent leurs liquidités et attendent avant de placer.
3/ Les investisseurs peuvent devoir garder du cash pour également couvrir des appels de marges et des pertes potentielles.
C’est donc un signal faible assez fort et un indicateur d’aggravation de la crise économique qui se développe actuellement sous nos yeux.
Histoire de Carlyle (instant culture financière) !!
Le Groupe Carlyle ou Carlyle Group est une société de gestion d’actifs mondiaux américaine fondée en 1987 spécialisée dans le capital-investissement.
Basé à Washington, le groupe investit dans de nombreux domaines d’activités, comme l’aéronautique, la défense, l’industrie automobile et des transports, l’énergie, les télécommunications et les médias.
Via sa filiale AlpInvest, il opère quatre métiers différents :
  • le capital-investissement,
  • l’immobilier,
  • les stratégies de marché
  • et les fonds de fonds (en).
Ses investissements sont essentiellement situés en Amérique du Nord, en Europe et en Asie du Sud-Est.
Dans son rapport annuel de 2010, le groupe déclare pour plus de 150 milliards de $ d’actifs en gestion diversifiée sur plus de 84 fonds distincts4. Il possède 89,3 milliards de dollars de capitaux propres et il emploie 1.000 personnes dont la moitié de professionnels de l’investissement dans 21 pays. Les différentes entreprises de son portefeuille emploient au total plus de 415.000 personnes dans le monde et Carlyle a environ 1.300 investisseurs répartis dans 71 pays à travers le monde.
Parmi ses dirigeants du Groupe Carlyle, de nombreuses personnalités se sont succédées, telles que George H. W. Bush ou encore Olivier Sarkozy.
Charles SANNAT

Source AOF via Boursorama.com ici


https://insolentiae.com/le-groupe-carlyle-en-difficulte-pour-lever-des-fonds/


3°/L’UE veut mobiliser 20 milliards d’euros pour se passer du gaz russe… Argent ne veut pas dire gaz !

par Charles Sannat | 15 Déc 2022 | Affaires européennes


« L’Union européenne (UE) est parvenue mercredi à un accord visant à mobiliser 20 milliards d’euros supplémentaires de son marché du carbone afin de mettre fin plus rapidement à la dépendance du bloc à vis-à-vis des combustibles fossiles russes.
Les négociateurs des Etats membres et du Parlement européen se sont entendus tôt mercredi sur un prélèvement à hauteur de 60% dans le Fonds européen pour l’innovation, alimenté par les recettes du marché du carbone et consacré aux technologies innovantes à faible émission de carbone.
Les 40 % restants proviendraient de la vente de permis d’émission de CO2 organisée plus tôt que prévu.
Dans le cadre du marché européen du carbone, les centrales électriques et les usines doivent acheter des permis d’émission de CO2 lorsqu’elles polluent. Le prix de ces permis a considérablement augmenté ces dernières années, ce qui a permis d’augmenter les recettes perçues par les pays européens.
Les fonds seront affectés à des domaines tels que le développement des énergies renouvelables, les rénovations visant à économiser l’énergie et les projets destinés à soutenir la décarbonisation de l’industrie lourde.
Les États membres de l’UE et le Parlement européen doivent encore valider officiellement l’accord, qui prendra effet en 2023 ».
Nous allons donc construire des moulins à vent en Espagne où Sancho et Don Quichotte auront du travail pour lutter contre tous ces nouveaux édifices.
Mais de vous à moi, même si 20 milliards d’euros cela peut sembler beaucoup, je rapelle tout de même que dans l’Union Européenne nous avons 27 pays.
Et 20 milliards divisés par 27 pays, même Toto de tête et sans poser le cacul sait que cela fait moins de 1 milliard par tête de pipe vu que d’un côté y a 20 et de l’autre y a 27.
Et quand on sort la calculette, on peut même affirmer que 20 milliards divisés par 27 pays cela fait seulement….
740 millions par pays.
Hahahahahahahahahahahaha.
Comme chacun sait, si pour 100 balles tu n’as plus rien au supermarché, pour 740 millions, on n’a même pas de quoi éclairer ma petite ville normande.
L’Europe ? Toujours trop peu. Toujours trop tard.
Charles SANNAT

Source agence de presse Reuters via Investing.com ici


https://insolentiae.com/lue-veut-mobiliser-20-milliards-deuros-pour-se-passer-du-gaz-russe-argent-ne-veut-pas-dire-gaz/

4°/L’or pousse alors que la FED deviendrait moins agressive sur les taux

par Charles Sannat | 15 Déc 2022 | Grille article, Or & Argent


Les cours de l’or repartent à la hausse et franchissent à nouveau la barre symbolique des 1 800 dollars l’once dans un contexte où les marchés pensent que le pire de l’inflation se trouve derrière-nous et que la Fed devrait devenir moins sévère et moins dure dans sa politique monétaire.
De son côté la BCE, elle, vient d’augmenter ses anticipations d’inflation en faisant état de prévisions d’inflation supérieure à son objectif de 2 % jusqu’en 2025.
Les marchés regardent le verre américain à moitié plein et se fichent comme d’une guigne de la partie à moitié vide du verre, à savoir la vieille Europe, c’est-à-dire nous…


Charles SANNAT

https://insolentiae.com/lor-pousse-alors-que-la-fed-deviendrait-mois-agressive-sur-les-taux/


5°/Après les médecins effrayés par les virus, ceux qui ont peur du froid…

par Charles Sannat | 15 Déc 2022 | Grille article, Humour


Nous venons de passer deux années à subir les propos terriblement alarmistes de tous les médecins enfermistes pour qui un bon malade est quelqu’un qui ne peut pas tomber malade parce qu’il est isolé, seul, et donc ne peut contracter aucune maladie. Les profs souffrent aussi de ce syndrome. Les seuls « bons » élèves sont ceux que l’on n’entend pas, surtout pas, qui ne bougent pas, ne s’expriment pas et ne demandent surtout rien à sa sainteté le maître sachant.
Nous avons désormais droit sur les plateaux télés et radios aux médecins qui ont peur du froid et qui viennent nous prodiguer leurs augustes conseils en chaleur corporelle.
Il faut les amis, croyez-en ce docteur bac +10 vous préparer au froid en choisissant vos habits. Cela va sans dire, mais nettement mieux en le disant, comme nous sommes considérés comme des abrutis par tous ceux qui se pensent « cortiqués » du ciboulot, et sachant mieux que nous comment faire, ces sachants justement nous expliquent qu’il faut nous habiller l’hiver, mettre un bonnet sur la tête et pensez à ne pas oublier votre écharpe. Si. Si.
Même ma mère ne me dit plus de mettre ma « cagoule »…


Ce pays sombre parce que ses pseudo-élites sont elles-mêmes en plein naufrage, mais ne se rendent même plus compte de leur nullité tant elles sont devenues prétentieuses et imbues d’elles-mêmes dans la jouissance de leur pouvoir si fragile.
Charles SANNAT
« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

https://insolentiae.com/apres-les-medecins-effrayes-par-les-virus-ceux-qui-ont-peur-du-froid/