4115 – Kremlin – 1/Rencontre avec des représentants d’organisations publiques pour les personnes handicapées du 03.12.2020 & 2/Ouverture des centres médicaux COVID-19 du ministère de la Défense du 02.12.2020

(Image)-image-Russie-Moscou-Kremlin-20-fo_45104439-09032017

1/Rencontre avec des représentants d’organisations publiques pour les personnes handicapées du 03.12.2020

Vladimir Poutine a eu une réunion, par vidéoconférence, avec des personnes handicapées et des représentants d’organisations publiques.
3 décembre 2020 – 16:40 – Novo-Ogaryovo, région de Moscou

HANDICAPE PH 1 XX 4 Rencontre avec des représentants d'organisations publiques pour les personnes handicapées du 03.12.2020

Président de la Russie Vladimir Poutine: Bonjour, mes amis,
Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale des personnes handicapées, organisée sous les auspices des Nations Unies, et nous nous réunissons pour discuter des problèmes qui préoccupent les personnes souffrant de troubles de la santé et des tâches que nous devons aborder ensemble.
J’espère que nos collègues du gouvernement seront également directement impliqués dans ces travaux. En tout état de cause, j’espère que les régions vous entendront, entendront tous les sujets dont nous discuterons aujourd’hui car une part considérable du travail est menée au niveau régional.

HANDICAPE PH 2 XX 4 Rencontre avec des représentants d'organisations publiques pour les personnes handicapées du 03.12.2020

Il ne fait aucun doute que l’attitude à l’égard des personnes souffrant de troubles de la santé est un indicateur de la maturité de la société et de l’État. C’est une règle courante et un principe bien connu. Nous en avons discuté à maintes reprises et nous le savons très bien. C’est aussi un critère d’humanité et d’efficacité de la politique sociale et de l’organisation dans tous les domaines de la vie.
Permettez-moi de vous rappeler que les amendements à la Constitution adoptés par un vote national à l’été 2020 officialisent les dispositions relatives à la protection sociale et à la sécurité des personnes handicapées, sur la base de la protection complète et égale de leurs droits de l’homme et des droits des citoyens et libertés et l’inadmissibilité de toute forme de discrimination.
J’estime qu’il est très important que ce soient des représentants d’organisations publiques qui aient lancé cet amendement, ainsi que de nombreux autres changements à la Loi fondamentale. Soit dit en passant, une proposition de tenir notre réunion d’aujourd’hui a été exprimée lors d’une conversation avec des membres d’un groupe de travail sur la rédaction d’amendements à la Constitution.

HANDICAPE PH 3 XX 4 Rencontre avec des représentants d'organisations publiques pour les personnes handicapées du 03.12.2020

Je suis convaincu que les décisions les meilleures et les plus efficaces émergent précisément de cette manière, c’est-à-dire dans un dialogue direct et ouvert avec les représentants de la société civile. Il est également nécessaire de mettre en œuvre des garanties spécifiques, désormais inscrites dans la Constitution, en étroite coopération avec les associations publiques de personnes handicapées.
Permettez-moi de souligner: une attitude prévenante envers les intérêts et les besoins des personnes handicapées, des personnes à mobilité réduite, devrait être une norme tout à fait naturelle, ce dont nous n’avons même pas besoin de nous rappeler.
Cela vaut également pour la réforme des organes de supervision et de contrôle, dite guillotine de régulation, pour l’évolution du marché de l’emploi et bien sûr, pour la mise en œuvre des projets nationaux, en particulier la partie qui concerne la création d’un environnement urbain confortable. Cela s’applique aux projets de développement et d’amélioration, et au re-zonage des espaces urbains – absolument tous les projets doivent se conformer strictement aux exigences d’accès sans obstacle.
Je voudrais porter ceci à l’attention de mes collègues des régions: cela ne devrait pas être fait uniquement pour les apparences, bien sûr, juste pour faire signer votre acte d’acceptation et l’oublier. Cela devrait être fait pour améliorer la mobilité du plus grand nombre de personnes possible, qui autrement seraient des ermites involontaires.
Ces dernières années, de nombreuses décisions ont été prises au niveau fédéral pour faire en sorte que les personnes handicapées puissent mener une vie normale et épanouissante. Mais la pratique dépend en grande partie de ce qui est fait et de la manière dont cela est fait au niveau local, de la manière dont les autorités régionales abordent avec soin et de manière responsable le problème de la mise en place d’un environnement sans barrières et de la manière dont elles mettent pleinement en œuvre les garanties législatives pertinentes .
Nous avons certainement également une expérience réussie dans certaines régions et municipalités. Je suggère donc que le groupe de travail spécialisé au Conseil d’État – je sais que M. Andrei Nikitin qui dirige ce groupe est ici aujourd’hui – généralise son expérience et veille à sa réplication.
Dans tous les cas, nous devrions toujours commencer par considérer les besoins spécifiques et être guidés par eux au fur et à mesure – de la même manière que les bénévoles, les organisations publiques et les organisations à but non lucratif le font. De telles initiatives sont très souvent proposées, inspirées et mises en œuvre par des personnes qui ont elles-mêmes des problèmes de santé. Ces personnes partagent toujours avec les autres leur énergie vibrante et deviennent des exemples de persévérance pour beaucoup, des modèles qui prouvent qu’une passion pour aider les autres ne connaît ni barrières ni restrictions. Cela mérite à juste titre notre plus sincère gratitude, admiration et respect.
Et bien sûr, de telles activités – des entreprises si nécessaires et nobles – méritent le soutien, y compris de l’État.

HANDICAPE PH 4 XX 4 Rencontre avec des représentants d'organisations publiques pour les personnes handicapées du 03.12.2020

Je tiens à noter qu’au cours des dernières années, depuis 2017, la  Fondation des subventions Présidentielle , a organisé plusieurs concours, soutenant plus de 4700 projets visant à aider les personnes handicapées, pour un total de plus de 9 milliards de roubles. Le nombre de projets liés à l’emploi des personnes handicapées, révélant leur potentiel créatif et développant l’éducation inclusive continue de croître.
J’ai répété à maintes reprises que l’une des tâches cruciales auxquelles le pays et tous les niveaux de gouvernement sont confrontés est la création des opportunités les plus larges pour l’épanouissement personnel de la population. Cela concerne également les personnes handicapées, afin qu’elles puissent se retrouver dans la recherche, le travail, la créativité et, bien sûr, dans le sport, le travail social et le travail public et réaliser tous leurs talents et intérêts.
Je tiens à réitérer pour que mes collègues des régions en prennent note: ce n’est pas notre tâche, c’est notre responsabilité.
Je voudrais saisir cette occasion pour féliciter – et dans le cadre de l’événement d’aujourd’hui également – les gagnants et les participants du récent championnat national Abilympics. Cette année – nous en discuterons également plus tard – elle s’est tenue dans un format spécial, principalement à distance, mais le niveau de compétence et de formation professionnelle de nos participants a toujours été le plus élevé.

abi-facebook-post

En France … Abilympics France, qu’est-ce que c’est ? 
Abilympics France est une jeune association nationale à but non lucratif créée en 2011. Sa vocation principale étant de développer la participation des personnes handicapées dans toutes les compétitions de métiers en France et à l’internationale.
Leur engagement ? L’inclusion des personnes en situation de handicap dans les compétitions de métiers.
Leur motivation ? Révéler le talent professionnel des personnes handicapées.
De l’anglais « Abilities » (compétences) et « Olympics », les Abilympics sont aux compétitions de métiers ce que les jeux paralympiques sont au sport. Ils sont la démonstration en situation de compétition, des talents et de l’excellence professionnelle des personnes handicapées.
Le partenariat Abilympics et « Un des Meilleurs Ouvriers de France » :
Désormais, Abilympics accompagne les personnes en situation de handicap dans leur participation au concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » avec :
– Un remboursement des frais d’inscription
– Une prise en charge de la compensation liée au handicap (mobilité, accès à l’information etc.)
– Un suivi individualisé
Le témoignage d’une des participantes au concours : 
 » Ce concours est un révélateur de ce que vous êtes vraiment et pas seulement une « personne en situation de handicap ». J’ai réalisé que je voyais mon propre handicap comme le ferait une valide au travers du miroir, à la façon dont la société construit à votre place votre propre image. 
Mais finalement, cela est peut-être valable pour tous les humains. La vie, c’est aussi se réapproprier soi-même.
Aujourd’hui, je veux m’engager à construire une plus grande visibilité du potentiel et des compétences des personnes reconnues handicapées, mais surtout les aider à voir leur humanité et leur singularité, hors des catégories de « personnes valides » ou « de personnes en situation de handicap ». CF/https://www.meilleursouvriersdefrance.org/actualites/abilympics-rejoint-le-reseau-partenaire-des-meilleurs-ouvriers-de-france
Ces compétences sont toujours soutenues par une forte volonté, de la persévérance et la volonté de gagner. Ces qualités mènent nos merveilleux paralympiens à la victoire. Nous en sommes fiers, tout comme le pays tout entier. C’est un exemple très important pour tout le monde (et nous l’avons répété à plusieurs reprises). On peut conquérir tous les sommets en n’abandonnant jamais.
Je suis sûr que vous avez de nombreuses questions et propositions, alors passons à notre discussion directe.
Parlons de nos projets, d’idées qui peuvent et doivent améliorer la vie des gens.
http://en.kremlin.ru/events/president/news/64542

(Image)-image-Russie-Moscou-Kremlin-20-fo_45104439-09032017

2/Ouverture des centres médicaux COVID-19 du ministère de la Défense du 02.12.2020

Une visioconférence a été organisée pour marquer l’ouverture de centres médicaux construits par le ministère de la Défense dans plusieurs régions pour les patients atteints de coronavirus.
2 décembre 2020 – 16:40 – Novo-Ogaryovo, région de Moscou

ARMEE KRZMLIN 1 XX 3 Ouverture des centres médicaux COVID-19 du ministère de la Défense du 02.12.2020

Président de la Russie Vladimir Poutine: Bonjour, chers collègues,
Commençons à travailler.
Au cours des derniers mois, nous avons amélioré les capacités de notre système de santé, comme tout le monde peut très bien le voir. La semaine dernière, une nouvelle installation pharmaceutique a ouvert ses portes et plusieurs autres événements similaires avaient eu lieu auparavant. Quant à l’installation pharmaceutique, dont le travail rendra plus abordables les médicaments les plus demandés, de haute qualité et produits dans le pays, c’est un élément essentiel de nos efforts pour créer les conditions de lutte contre l’infection à coronavirus.
Aujourd’hui, nous ouvrons quatre autres centres médicaux multifonctionnels construits par le ministère de la Défense pour les patients atteints de coronavirus. Deux d’entre eux travailleront dans la région d’Astrakhan et les deux autres à Pskov et Severomorsk.
Celui de Pskov est le premier centre spécialisé pour enfants. Je voudrais ajouter qu’un centre médical ouvrira ses portes à Yuzhno-Sakhalinsk plus tard ce mois-ci.

ARMEE KRZMLIN 2 XX 3 Ouverture des centres médicaux COVID-19 du ministère de la Défense du 02.12.2020

Comme prévu, les centres d’Astrakhan et de Pskov seront transférés aux régions. Le centre de Severomorsk et celui de Yuzhno-Sakhalinsk, lors de son ouverture, resteront la propriété du ministère de la Défense mais fourniront également une assistance à la population civile, ce que je voudrais souligner.
Ces nouvelles installations disposent des meilleurs équipements modernes et disposeront de médecins hautement qualifiés et d’autres professionnels de la santé. Cela leur permettra de prendre en charge les patients atteints de coronavirus.
Les constructeurs militaires et les spécialistes civils ont fait un excellent travail. Toutes les installations ont été bien construites, de bonne qualité et dans les délais. Le chantier était pratiquement occupé 24 heures sur 24, de jour comme de nuit. Les constructeurs ont utilisé des solutions de conception et d’ingénierie de pointe, les dernières technologies et les matériaux les plus récents.
Notre armée a de nouveau montré par des actes qu’elle est prête à aider sans tarder à un moment difficile. Au total, au cours de cette année difficile, les constructeurs militaires du ministère de la Défense auront construit 30 centres pour les patients atteints de coronavirus dans un laps de temps très court. Ils sont en cours de construction dans les régions qui ont été les plus durement touchées par l’épidémie, où les gens attendent de l’aide, où des lits supplémentaires, des équipements modernes, des médicaments et, bien sûr, du personnel médical qualifié sont nécessaires.
Les centres construits par le ministère de la Défense sont devenus une partie importante des systèmes de santé régionaux. Ils jouent un rôle important à tous les stades de la lutte contre l’épidémie de coronavirus.

Ces centres médicaux ont une capacité totale de plus de 3 000 lits, ou, pour être précis, 3 165 lits, dont environ 370 lits de soins intensifs.

En plus de six mois, environ 13 000 patients atteints de coronavirus ont été traités dans les centres du ministère de la Défense. Sur ce total, plus de 8 000 étaient des militaires et plus de 4 000 des civils.

ARMEE KRZMLIN 3 XX 3 Ouverture des centres médicaux COVID-19 du ministère de la Défense du 02.12.2020

Je tiens à remercier tous ceux qui ont participé à la construction de ces centres médicaux multifonctionnels. Je voudrais vous remercier, chers collègues, amis et camarades, pour votre approche responsable de la situation, ainsi que le personnel médical, pour leurs efforts désintéressés pour contrer la pandémie. Je l’ai dit à plusieurs reprises et nous le répétons toujours, ce qui est la bonne chose à faire: nous surmonterons cela ensemble par tous les moyens.
Je souhaite plein succès aux médecins, aux infirmières et à tout le personnel médical des nouveaux centres médicaux qui fonctionnent déjà. J’espère que vous continuerez à travailler à l’avenir comme vous l’avez fait jusqu’à ce jour.
http://en.kremlin.ru/events/president/news/64535