4087 – Chine – Conférences de presse du 5, 6, 9 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

CHINE PHOTO

Conférence de presse du 5 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

N°13 Conférence de presse du 5 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

1

CCTV : Que pensez-vous du rôle que joue la coopération internationale dans le cadre de « la Ceinture et la Route » pour aider les pays partenaires à lutter contre l’épidémie et à améliorer le bien-être social ?

BEAIFIA

Wang Wenbin : Sept ans après son lancement, l’Initiative « la Ceinture et la Route » est devenue un bien public mondial largement apprécié et la plus grande plateforme de coopération. La construction conjointe de « la Ceinture et la Route » vise à réaliser plus de projets au profit des populations locales. La Chine a signé avec 138 pays des documents de coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route », et a mené avec eux quelque 2000 projets, ce qui a créé des emplois à des dizaines de milliers de personnes. Durant l’épidémie de COVID-19, « la Ceinture et la Route » a activement contribué au redressement de l’économie et de la société locales par ses nombreux projets.
Le 3 novembre, le Forum de haut niveau sur l’image internationale des entreprises chinoises de 2020 a publié le Rapport sur l’image internationale des entreprises chinoises de 2020•Version « la Ceinture et la Route ».

L’enquête a été menée dans 12 pays partenaires de « la Ceinture et la Route » en Asie, en Afrique et en Europe.

Selon les résultats, parmi les sondés, 78% ont apprécié les entreprises chinoises, 70% et plus de 60% ont jugé positifs les effets des aides des entreprises chinoises aux habitants locaux en faveur respectivement de la lutte contre l’épidémie et de la réduction de la pauvreté, et 60% ont dit que, parmi toutes les mesures antiépidémiques prises par les entreprises chinoises, celle qui les a le plus impressionnés était la primauté de la vie et de la santé des employés.
Plus de la moitié des personnes interrogées ont estimé que les entreprises chinoises avaient amélioré les infrastructures de leur pays et avaient soutenu le développement éducatif, médical et sanitaire du pays.
Attachée aux principes de « consultations, coopération et bénéfices pour tous », d« ouverture, développement vert et intégrité », et de « coopération de haut standard pour améliorer la vie des peuples et maintenir la soutenabilité », la Chine continuera de travailler avec ses partenaires pour promouvoir la coopération internationale dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route », de manière à apporter davantage de bénéfices tangibles à tous les pays et peuples.

N°14 Conférence de presse du 5 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

2

Bloomberg : La Chine a annoncé qu’elle travaillerait à faire du marché chinois un marché ouvert sur le monde, un marché de tous et un marché pour tous. Dans le même temps, elle envisage d’interdire les importations de minerai de cuivre et de sucre australiens, d’imposer des restrictions sur les vins australiens et d’empêcher les importations de bois et d’orge en provenance d’Australie. Comment la Chine joindra-t-elle ses actions à sa parole ?

Xi Jinping le 10.11.2020 OCS  XI JINPING

Wang Wenbin : Je suis très heureux que vous avez suivi le discours d’hier prononcé par le Président Xi Jinping à la cérémonie d’ouverture de la troisième Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE).
En organisant comme prévu le grand événement international, qu’est la CIIE, sur la base de l’assurance de la sécurité sanitaire, la Chine a montré au monde une sincère volonté de partager avec les autres pays les opportunités de marché et de promouvoir la reprise mondiale.
Comme vous venez de mentionner, le Président Xi Jinping a indiqué dans son discours que la Chine élargirait avec détermination son ouverture sur tous les plans, et réaliserait plus efficacement l’interconnexion des marchés intérieur et extérieur et le partage des facteurs de production et des ressources, et qu’ainsi le marché chinois serait un marché ouvert sur le monde, un marché de tous et un marché pour tous.

FWD.09.20.Global-500-covers

Il s’agit non seulement d’une position prise, mais aussi des actions concrètes faites par la Chine. Bien que la 3e CIIE se tienne à un moment particulier marqué par l’épidémie de COVID-19, le nombre des entreprises de Fortune Global 500 présentes est au même niveau que celui des éditions précédentes et la zone d’exposition est encore plus élargie, ceci démontre que l’ouverture et la coopération avec l’extérieur de la Chine se développent sans cesse.

grd_1590761545_91803

Quant à votre question sur les exportations vers la Chine des produits australiens concernés, nous avons répondu à plusieurs questions similaires. Les départements compétents de la Chine ont adopté des mesures concernées sur les importations selon les lois et les règlements, ce qui est en conformité avec la loi et les règlements chinois ainsi qu’avec les coutumes internationales, et a permis d’assurer les droits et intérêts légitimes des industries chinoises concernées et la sécurité des consommateurs chinois. De plus, c’est dans le respect des dispositions de l’Accord de libre-échange Chine-Australie.
À cette occasion, je voudrais réitérer qu’une relation saine et stable entre la Chine et l’Australie est dans l’intérêt fondamental des deux peuples. En même temps, le respect mutuel est la base et la garantie de la coopération pragmatique entre les pays. Nous espérons que l’Australie déploiera davantage d’efforts pour favoriser la confiance mutuelle et la coopération avec la Chine, et faire valoir l’esprit de partenariat stratégique global Chine-Australie, de manière à remettre les relations Chine-Australie sur la bonne voie le plus rapidement possible.

3

RCI : Selon des reportages, le 3 novembre, la Commission électorale indépendante de Côte d’Ivoire a annoncé la victoire du Président sortant Alassane Ouattara dans l’élection présidentielle avec 94,27% des voix. En même temps, des incidents violents qui avaient eu lieu au cours de l’élection ivoirienne ont attiré l’attention de la communauté internationale. Quels sont les commentaires de la Chine à ce sujet ?

1200px-Côte_d'Ivoire_(orthographic_projection).svg

cote-ivoire-carteWang Wenbin : La Chine suit de près l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Nous avons remarqué des résultats préliminaires annoncés par la Commission électorale indépendante du pays ainsi que des déclarations de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’Union africaine (UA) et d’autres organisations régionales africaines.
La Chine est convaincue que le peuple ivoirien a la capacité et la sagesse de sauvegarder la stabilité et le développement du pays. La Chine est prête à renforcer sa coopération avec la Côte d’Ivoire dans divers domaines et à promouvoir le développement continu des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

N°15 Conférence de presse du 5 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin4

AFP : Les Ambassades de Chine au Royaume-Uni, en Belgique et aux Philippines ont annoncé la suspension de l’entrée en Chine des ressortissants étrangers titulaires de visas ou de permis de séjour chinois en cours de validité des types du travail, des affaires personnelles et du regroupement familial. Cette mesure sera-t-elle étendue également à d’autres pays ?

Alarming gap in global response to COVID-19

Wang Wenbin : Les avis publiés par les Ambassades de Chine dans les pays concernés ont clairement indiqué qu’il s’agissait d’une mesure temporaire que la Chine a été obligée de prendre pour faire face à l’épidémie.
La Chine s’est inspirée des pratiques de nombreux pays et a ajusté en fonction de la situation épidémique les conditions d’entrée en Chine des personnes concernées. Cela est juste, raisonnable et conforme aux coutumes internationales. Nous sommes convaincus que nous pouvons compter sur votre compréhension.
Selon l’évolution de la situation épidémique, les Ambassades de Chine dans les pays concernés publieront des avis en temps opportun. Vous pouvez continuer de les suivre.

5

Bloomberg : Vous venez de dire que vous avez répondu récemment à beaucoup de questions sur l’Australie, et je suis d’accord. J’ai posé moi-même des questions similaires il y a quelques jours. Compte tenu des actions récentes de la Chine envers l’Australie, je voudrais savoir si l’ouverture du marché chinois est assortie de conditions. Si oui, quelles sont les conditions ?

AUSTRALIE ET VOISINNAGE

australie-securite-americaine-coll67

Entre Sécurité Américaine et Prospérité Asiatique … L’Australie joue sur les deux tableaux …  cf/ https://www.lhistoire.fr/portfolio/carte-australie-entre-s%C3%A9curit%C3%A9-am%C3%A9ricaine-et-prosp%C3%A9rit%C3%A9-asiatique
Wang Wenbin : Comme je viens de l’indiquer dans ma réponse à votre question, les départements compétents de la Chine ont adopté des mesures concernées sur les importations selon les lois et les règlements, ce qui est en conformité avec la loi et les règlements chinois ainsi qu’avec les coutumes internationales, et est respectueux des dispositions de l’Accord de libre-échange Chine-Australie. Les accomplissements tangibles réalisés par la Chine dans l’élargissement de son ouverture et dans la promotion de sa coopération avec l’extérieur sont indéniables.

6

AFP : Selon des reportages, en réponse aux restrictions imposées par la Chine sur les importations australiennes, le Ministre australien du Commerce a appelé à la Chine de faire preuve de plus de transparence. Pourriez-vous le confirmer et divulguer plus de mesures concrètes adoptées par la Chine sur les importations australiennes ?
Wang Wenbin : Je viens de répondre à des questions similaires.

N°16. Conférence de presse du 5 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

https://www.fmprc.gov.cn/fra/xwfw/fyrth/lxjzzdh/t1830763.shtml

CHINE PHOTO 2

Conférence de presse du 6 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

N°17 Conférence de presse du 6 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

7
CCTV : Selon des reportages, le gouvernement chinois a acheminé avec succès, via l’Organisation des Premières dames d’Afrique pour le développement (OPDAD), tous ses dons de fournitures médicales anti-COVID-19 à des femmes, des enfants et des adolescents de 53 pays africains. Pourriez-vous présenter davantage les informations concernées ?
FEVRIER 2020 l'Organisation des Premières dames d'Afrique pour le développement (OPDAD)  La 24ème Assemblée Générale de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) s’est tenue le 10 février 2020 au siège de l’Union Africaine à Addis-Abeba en Ethiopie … CF/http://news.aniamey.com/h/96321.html

Wang Wenbin : Récemment, le gouvernement chinois a achevé avec succès le don de fournitures médicales anti-COVID-19 à des femmes, des enfants et des adolescents dans 53 pays africains par le biais de l’OPDAD.
La Chine a surmonté des difficultés telles que le transport international limité causées par l’épidémie et a réussi à acheminer toutes les fournitures médicales en quatre mois. Avec une grande attention accordée par les gouvernements locaux et le soutien de l’OPDAD, les fournitures ont été distribuées et utilisées dans les pays destinataires.
Ces efforts ont été salués par les gouvernements et les personnalités de divers milieux de différents pays de l’Afrique, déclarant que les fournitures étaient favorables à renforcer la capacité antiépidémique des femmes, des enfants et des adolescents africains, et que l’assistance mutuelle, la solidarité et la coopération entre pays étaient d’une importance vitale pour gagner cette bataille.
La Chine et l’Afrique se sont mutuellement soutenues et ont surmonté ensemble les difficultés depuis le début de la pandémie. En dépit de la pression antiépidémique à l’intérieur, la Chine a offert sans tarder un grand nombre de fournitures médicales très demandées à l’Union africaine et aux pays africains par divers canaux. Nous avons organisé six vidéoconférences d’experts antiépidémiques avec la partie africaine pour partager notre expérience et envoyé des équipes d’experts médicaux antiépidémiques dans 15 pays africains, et 46 équipes médicales chinoises en Afrique ont activement participé à la lutte antiépidémique dans les pays d’accueil. La Chine s’est également engagée à fournir en priorité des vaccins chinois aux pays africains et aux autres pays en développement lorsqu’ils seront mis au point et mis en service.
À cette occasion, je tiens à souligner que l’amitié entre la Chine et l’Afrique s’est enracinée dans l’esprit des peuples et est indestructible. Face à tous les risques ou défis, nous travaillerons ensemble avec nos frères africains en faisant preuve de solidarité pour aller de l’avant et promouvoir une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique en portant toujours haut levé le drapeau de l’amitié sino-africaine.

8

Beijing Daily : J’ai trois questions sur la prévention et le contrôle de la COVID-19. Premièrement, les missions diplomatiques et consulaires de Chine à l’étranger ont récemment publié un avis selon lequel les dispositions contre la COVID-19 ont été renforcées vis-à-vis des personnes venant en Chine par avion. Quelles en sont les considérations ? Deuxièmement, parmi les diverses mesures adoptées récemment pour prévenir les cas importés, celle la plus suivie devrait être l’attestation de deux résultats négatifs, respectivement d’un test d’acide nucléique et d’un test sérologique d’anticorps IgM. Quelles sont les considérations spécifiques à cet égard ? Troisièmement, en plus de l’attestation, le public suit également de près l’exigence selon laquelle les passagers à destination de la Chine doivent subir de nouveau le test d’acide nucléique et le test sérologique d’anticorps IgM lorsqu’ils transitent par un pays tiers. Quelles sont les principales considérations en la matière ?

Alarming gap in global response to COVID-19

Wang Wenbin :

Concernant votre première question, la Chine fait face à un risque plus sévère des cas importés à mesure que la situation de la COVID-19 à l’étranger s’est davantage détériorée récemment. En octobre, le nombre de cas importés en Chine a augmenté d’environ 45% par rapport à septembre pour atteindre 515. Dans le même temps, des foyers locaux de la COVID-19 ont également surgi dans quelques endroits en Chine. Dans ces circonstances, en nous inspirant des autres pays, nous avons renforcé davantage les mesures de prévention et de contrôle pré-départ contre la COVID-19 vis-à-vis des personnes arrivant en Chine. Ces mesures permettent non seulement de consolider les résultats antiépidémiques durement acquis par la Chine, mais aussi de diminuer au maximum le risque d’infection croisée parmi les passagers à destination de la Chine durant leur voyage, de manière à protéger la sécurité sanitaire de chacun.
En ce qui concerne votre deuxième question, la demande d’un test d’acide nucléique avant l’embarquement pour les voyageurs à destination de la Chine a joué, depuis sa mise en œuvre, un rôle essentiel dans la prévention des cas importés. Cependant, aucune méthode de dépistage existante ne permet d’obtenir des résultats 100% sûrs. Selon les avis des services spécialisés compétents, le test sérologique d’anticorps IgM présente des résultats stables et permet, en étant combiné avec le test d’acide nucléique, d’améliorer considérablement la précision du dépistage de la COVID-19. Par conséquent, nous avons ajouté l’obligation du test sérologique d’anticorps IgM. À en juger par les essais précédents dans certains pays, cette mesure s’avère bien effective. À notre connaissance, certains pays ont déjà adopté des mesures similaires.
Quant à votre troisième question, comme je l’ai dit plus tôt, la situation actuelle de l’épidémie à l’étranger est très grave, et chaque fois qu’un passager à destination de la Chine fait une escale de plus, son risque d’infection augmente. Parmi les cas importés que nous connaissons, un grand nombre d’entre eux avaient subi des tests d’acide nucléique avant de voyager, mais ont contracté la COVID-19 plus tard, ce qui représente près de la moitié des cas importés. Par conséquent, un test supplémentaire aux endroits de transit est nécessaire pour la prévention et le contrôle de l’épidémie. D’ailleurs, nous conseillons à ceux ayant la nécessité de faire des voyages transnationaux de planifier leur itinéraire de manière raisonnable et de choisir des vols directs autant que possible afin de réduire les risques d’infection croisée pendant les transits.

N°18 Conférence de presse du 6 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

9

AFP : Selon des reportages, la Chine adopte des mesures de restriction contre les importations australiennes. Pourriez-vous le confirmer ou présenter des détails ?

grd_1590761545_91803

Wang Wenbin : Ces derniers jours, j’ai répondu à plusieurs reprises aux questions similaires. Ce que je voudrais souligner, c’est que les départements compétents de la Chine ont adopté des mesures concernées sur les importations selon les lois et les règlements, ce qui est en conformité avec la loi et les règlements chinois ainsi qu’avec les coutumes internationales. Ces actions responsables envers les industries intérieures et les consommateurs de la Chine sont tout à fait raisonnables, légales et irréprochables.
Dans le même temps, je tiens également à vous indiquer que l‘ouverture est une politique fondamentale de la Chine. Elle continuera à poursuivre résolument l’élargissement de l’ouverture sur tous les plans dans l’esprit d’ouverture, de coopération, de solidarité et de gagnant-gagnant. La Chine honore ses engagements.
Les mesures en faveur de l’élargissement de l’ouverture annoncées lors de la 2e Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE) ont toutes été mises en œuvre, et le volume des importations de biens et de services de la Chine a augmenté beaucoup plus rapidement que la moyenne internationale au cours de l’année écoulée.
La 3e CIIE se tient au calendrier prévu malgré le contexte particulier de la COVID-19, et les entreprises de divers pays y participent activement.
D’après le rapport Doing Business 2020 publié par la Banque mondiale, la Chine a grimpé à la 31e place dans le classement mondial en matière d’environnement des affaires. Tout cela démontre que l’élargissement de l’ouverture et la promotion des bénéfices réciproques de la Chine ont obtenu des résultats tangibles et incontestables.
J’ai remarqué aussi que récemment, des personnalités en Australie avaient remis en doute les mesures concernées prises par la Chine, certaines d’entre elles avaient même accusé la Chine de violer les règles du commerce international.
Je tiens à vous dire que depuis l’an 2018, plus de 10 projets d’investissements chinois ont été rejetés par la partie australienne pour des raisons de sécurité nationale qui étaient ambiguës et sans le moindre fondement.
Cela comprend l’interdiction aux entreprises chinoises de participer au développement du réseau australien de la 5G, et touche même des domaines comme les infrastructures, l’agriculture et l’élevage.
Jusqu’à présent, l’Australie a lancé 106 enquêtes antidumping et antisubventions contre des produits chinois, tandis que la Chine n’a ouvert que quatre enquêtes similaires contre des produits australiens.
Au fond, qui viole les principes de l’économie de marché et l’esprit de l’Accord de libre-échange Chine-Australie ? Et quel pays trahit ses engagements, sabote la coopération et prend des mesures discriminatoires ?
Je crois que les faits parlent clairement d’eux-mêmes.
Nous avons souligné maintes fois que le respect mutuel est une base et une condition préalable pour une coopération pragmatique entre les pays. Nous exhortons une fois de plus certains en Australie à réfléchir sur eux-mêmes, à déployer davantage d’efforts pour favoriser la confiance mutuelle et la coopération avec la Chine, et à faire valoir l’esprit du partenariat stratégique global Chine-Australie, de manière à créer des conditions et une ambiance favorables à la coopération pragmatique dans divers domaines entre les deux pays.

N°19 Conférence de presse du 6 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

10

Reuters : Jeudi, la Justice australienne a poursuivi un homme d’origine chinoise de 65 ans. Il s’agit d’un premier inculpé en vertu de la loi australienne contre l’ingérence étrangère. La Chine connaît-elle la situation de cette affaire ? Quels sont vos commentaires à ce sujet ?
Wang Wenbin : Je ne suis pas au courant des informations concrètes de ce cas.
En ce qui concerne la soi-disant loi australienne contre l’ingérence étrangère, mes collègues et moi avons exprimé notre position maintes fois. Je tiens à souligner à nouveau que la Chine développe toujours des relations avec d’autres pays sur la base des principes du respect mutuel et de la non-ingérence dans les affaires intérieures d’autrui.

CHINE PHOTO 5

Et la Chine n’est jamais intervenue dans les affaires intérieures des autres pays et ne s’y intéresse pas.

11

Global Times : Selon le site Web du Département d’État des États-Unis, le Secrétaire d’État américain Mike Pompeo a déclaré la révocation de la désignation du Mouvement islamique du Turkestan oriental (MITO) comme organisation terroriste. Quels sont les commentaires de la Chine là-dessus ?
Parti_islamique_du_Turkestan_logo Le Parti islamique du Turkestan (PIT), aussi appelé le Mouvement islamique du Turkestan oriental (Doğu Türkistan İslâm Hareketi, MITO, anglais : East Turkestan Islamic Movement, ETIM) est une organisation militaire et terroriste, d’idéologie salafiste djihadiste, active en Chine, au Pakistan et en Syrie lors de la guerre civile syrienne. CF/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_islamique_du_Turkestan
Wang Wenbin : La Chine exprime son vif mécontentement et sa ferme opposition à la décision américaine.
Le MITO est une organisation terroriste répertoriée par le Conseil de sécurité des Nations Unies et reconnue comme telle par la communauté internationale.
Il s’engage depuis longtemps dans des activités terroristes et violentes, causant un grand nombre de morts et de blessés ainsi que de dégâts matériels, et menaçant gravement la sécurité et la stabilité de la Chine, de la région et du monde entier. La lutte contre le MITO est un consensus de la communauté internationale et une partie importante de la lutte internationale contre le terrorisme.
En tant que coauteur de l’inscription du MITO au Comité 1267 du Conseil de sécurité des Nations Unies, les États-Unis ont fait volte-face sur la détermination de la nature terroriste du MITO, révélant une fois de plus la pratique de « deux poids deux mesures » de l’administration américaine actuelle en matière de lutte contre le terrorisme ainsi que son visage méprisable vis-à-vis des organisations terroristes, qui les utilise ou les rejette au gré de ses convenances. Le terrorisme est le terrorisme. Les États-Unis doivent corriger immédiatement leurs erreurs, s’abstenir de blanchir les organisations terroristes et cesser de faire marche arrière dans la coopération antiterroriste internationale.

N°20 Conférence de presse du 6 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

Wang Wenbin : L’après-demain, le 8 novembre, marquera la Journée des journalistes en Chine. Je voudrais profiter de cette occasion pour souhaiter une bonne fête, une bonne santé et des succès de travail à tous nos amis journalistes, y compris nos amis journalistes étrangers travaillant et vivant en Chine ! Nous entendons continuer à maintenir avec vous tous d’étroits échanges et coopération.

https://www.fmprc.gov.cn/fra/xwfw/fyrth/lxjzzdh/t1831109.shtml

CHINE PHOTO 3

Conférence de presse du 9 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

 

CHINE 1 DU 09.11.2020 Conférence de presse du 9 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

12

AFP : Selon des médias indiens, un navire de commerce indien transportant du charbon australien est bloqué dans un port près de Tangshan, province du Hebei, depuis juin dernier. Pourriez-vous présenter les informations concernées ?
Wang Wenbin : Je ne suis pas au courant des informations concrètes de l’affaire que vous avez mentionnée. Veuillez vous informer auprès des autorités compétentes ou du gouvernement local.

13

CNN : Depuis que la plupart des médias américains ont déclaré Joe Biden comme Président élu des États-Unis, un grand nombre de pays lui ont envoyé des messages de félicitations. Pourquoi la Chine n’a-t-elle pas fait de déclaration jusqu’à présent ? Est-ce parce que vous croyez que les résultats de l’élection présidentielle américaine restent encore incertains ? Ou bien avez-vous d’autres considérations ? Quand la Chine enverra-t-elle un message de félicitations ?
USA 2020
Elections présidentielles américaines 2020 BIDEN : Photo OLIVIER DOULIERY -AFP TRUMP : Photo Alex Brandon-AP-SIPA

Wang Wenbin : Quant à votre première question, nous avons remarqué que M. Biden s’était déclaré vainqueur de l’élection. À ce que nous comprenons, les résultats de l’élection présidentielle américaine seront déterminés conformément à la loi et aux procédures des États-Unis.
Concernant la deuxième question, nous suivrons les pratiques internationales.
Nous préconisons depuis toujours que la Chine et les États-Unis doivent renforcer les échanges et le dialogue, gérer les divergences sur la base du respect mutuel, et élargir la coopération sur la base des bénéfices mutuels, afin de promouvoir un développement sain et régulier des relations sino-américaines.

14

CCTV : Hier, la Chine a annoncé que la Réunion ministérielle entre la Chine et les pays du Conseil de coopération des États arabes du Golfe (CCG) se tiendrait par liaison vidéo. Pourriez-vous nous donner plus d’informations à ce sujet ? Qu’attend la Chine de cette réunion ?

index Wang Yi

Wang Wenbin : La Réunion ministérielle entre la Chine et le CCG se tiendra plus tard dans la journée par vidéoconférence.
Le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et la troïka du CCG,

emirati_cheikh_abdullah_bin_zayed_al_nahyan

à savoir Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis, pays qui assume la présidence tournante du CCG,

Abdullatif_bin_Rashid_Al_Zayani

Abdullatif bin Rashid Al-Zayani, Ministre des Affaires étrangères de Bahreïn, pays qui assumera la prochaine présidence tournante du CCG,

Nayef Falah Mubarak Al-Hajraf

et Nayef Falah Mubarak Al-Hajraf, Secrétaire général du CCG, ainsi que des représentants des autres États membres participeront à la réunion.
Depuis longtemps, la Chine entretient des relations d’amitié avec le CCG et ses États membres. Nous nous comprenons mutuellement et nous nous soutenons sur les questions touchant aux intérêts vitaux et aux préoccupations majeures de chacun. En plus, nous avons mené une coopération fructueuse dans des domaines tels que l’énergie, l’économie, le commerce, et les échanges humains et culturels.
Face à l’épidémie de COVID-19 survenue avec soudaineté, nous nous sommes entraidés pour surmonter les difficultés et avons mené une coopération efficace contre le virus, écrivant ainsi un nouveau chapitre d’amitié dans la solidarité et la coopération Chine-CCG.
Le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi procédera à un échange de vues approfondi avec les représentants du CCG sur les relations entre la Chine et le CCG, leur coopération antiépidémique et les questions régionales d’intérêt commun. Nous sommes convaincus que cette réunion permettra de faire progresser davantage les relations entre la Chine et le CCG.

CHINE 2 DU 09.11.2020 Conférence de presse du 9 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

15

NBC : Actuellement, les relations sino-américaines sont à un niveau bas historique. Quelles sont les actions concrètes que vous attendez de la nouvelle administration Biden pour améliorer les relations bilatérales ?

EaCBAIA

Wang Wenbin : Je viens de présenter la position de la Chine sur l’élection présidentielle américaine et les relations sino-américaines.

16

Bloomberg : Après l’entrée en fonction de Joe Biden, la Chine continuera-t-elle à mettre en œuvre l’accord commercial de phase 1 conclu avec les États-Unis ? Ou cherchera-t-elle à renégocier les dispositions concernées avec la partie américaine ?
Wang Wenbin : Je viens d’élucider la position de la Chine sur la question concernée. En ce qui concerne les questions économiques et commerciales entre la Chine et les États-Unis, veuillez vous informer auprès des autorités compétentes chinoises.

17

Reuters : Joe Biden a fait des déclarations défavorables à la Chine dans la campagne électorale. Maintenant qu’il a remporté l’élection, comment la Chine pense-t-elle de l’impact de son programme sur les relations sino-américaines ?
Wang Wenbin : La position de la Chine sur les questions concernées est constante et claire.
Notre détermination à sauvegarder la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement du pays demeure inébranlable. Nous préconisons depuis toujours que la Chine et les États-Unis doivent gérer leurs divergences existantes sur la base du respect mutuel et de la non-ingérence mutuelle dans les affaires intérieures, de sorte à favoriser le développement sain et régulier des relations entre les deux pays. Nous espérons que la nouvelle administration américaine travaillera dans le même sens que la Chine.

CHINE 3 DU 09.11.2020 Conférence de presse du 9 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

18

RCI : Il y a quelques jours, la Cour constitutionnelle de Guinée a proclamé les résultats définitifs de l’élection présidentielle, selon lesquels le Président sortant Alpha Condé a remporté l’élection avec 59,5% des voix exprimées. Quels sont les commentaires de la Chine à ce sujet ?

le Président sortant Alpha Condé a remporté l'élection

le Président sortant Alpha Condé a remporté l’élection
Wang Wenbin : La Chine exprime ses chaleureuses félicitations au Président Alpha Condé pour sa victoire dans l’élection présidentielle de la Guinée.
Nous sommes convaincus que sous sa direction, le peuple guinéen fera preuve de solidarité et réalisera des progrès à plus grands pas sur la voie du développement et de la construction du pays.
La Chine et la Guinée sont de bons amis et de bons frères qui partagent heur et malheur en se soutenant mutuellement. La Chine chérit l’amitié traditionnelle avec la Guinée, et entend travailler avec la partie guinéenne pour enregistrer un développement encore plus important dans le partenariat stratégique global Chine-Guinée, afin de bénéficier davantage aux deux peuples.

19

China News Service : Le Bureau national des statistiques, le Ministère du Commerce, l’Administration générale des Douanes et d’autres départements de la Chine ont récemment publié des données selon lesquelles l’économie chinoise connaît une reprise dans la stabilité. Selon vous, quelle influence exercera-t-elle sur la reprise de l’économie mondiale ?

En Chine, la reprise économique et la stabilité de l'emploi sont devenues les principales priorités pour le second trimestre 2020

En Chine, la reprise économique et la stabilité de l’emploi sont devenues les principales priorités pour le second trimestre 2020 CF/ http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2020/0724/c31355-9714335.html

Wang Wenbin : À l’heure actuelle, la prévention et le contrôle de l’épidémie en Chine ont obtenu de grandes réalisations stratégiques, et le développement socio-économique reprend dans la stabilité, ce qui démontre pleinement la forte résilience et l’énorme potentiel de l’économie chinoise.
Selon les prévisions des institutions internationales prestigieuses dont le Fonds monétaire international (FMI), la Chine sera la seule économie majeure capable d’assurer une croissance positive cette année.
Au fur et à mesure de la reprise dans la stabilité de l’économie chinoise et de sa construction active d’une nouvelle architecture de développement, le rôle d’entraînement de la Chine dans la reprise et la croissance de l’économie mondiale se fera sentir davantage.
Dans les trois premiers trimestres de l’année, les volumes du commerce d’import-export de la Chine avec
l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), l’Union européenne (UE), les États-Unis, le Japon et la République de Corée
ont augmenté malgré la tendance générale baissière sous l’impact de la pandémie.
Les investissements directs non financiers des entreprises chinoises dans les pays le long de « la Ceinture et la Route » ont atteint 13,02 milliards de dollars, soit une augmentation de 29,7% en glissement annuel.
Le Président Xi Jinping a annoncé lors de la cérémonie d’ouverture de la 3e Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE) que la Chine élargirait avec détermination son ouverture sur tous les plans, et réaliserait plus efficacement l’interconnexion des marchés intérieur et extérieur et le partage des facteurs de production et des ressources.
Ainsi le marché chinois sera-t-il un marché ouvert sur le monde, un marché de tous et un marché pour tous. Peuplée de 1,4 milliard d’habitants dont plus de 400 millions à revenu moyen, la Chine est le marché le plus prometteur au monde. Elle s’ouvrira davantage vers le reste du monde en offrant un nombre croissant d’opportunités.
Nous travaillerons avec les autres pays pour renforcer davantage la coopération dans la prévention et le contrôle de l’épidémie, maintenir activement la stabilité des chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales, et faire avancer résolument la construction d’une économie mondiale ouverte, afin d’apporter plus d’énergies positives à la reprise de l’économie mondiale.

20

Bloomberg : Le mois dernier, le Président Xi Jinping a appelé à promouvoir l’égalité des genres lors de son discours prononcé à la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations unies commémorant le 25e anniversaire de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes tenue à Beijing. Quels sont les commentaires de la Chine sur l’influence de l’élection de Kamala Harris comme la première femme au poste de Vice-Présidente des États-Unis pour atteindre cet objectif ?

PROMOTION DES FEMMES 2020

Wang Wenbin : Je me demande si vous connaissez cet adage chinois qui dit : « les femmes représentent la moitié du ciel ». La Chine s’engage depuis toujours à atteindre l’égalité des genres et à promouvoir le développement et le progrès de la cause mondiale des femmes.

CHINE 4 DU 09.11.2020 Conférence de presse du 9 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

Photo

https://www.fmprc.gov.cn/fra/xwfw/fyrth/lxjzzdh/t1831503.shtml

https://i.la-croix.com/729x486/smart/2020/11/08/1201123579/reprend-cours-normal-lesplanade-Bund-Shanghai-novembre-2020_0.jpg

« Pour la soirée d’Halloween je suis allé en boîte de nuit jusqu’à trois heures du matin et je n’ai pas réussi à trouver un taxi tant il y avait de monde dans les rues », éclate de rire Shu Kin, 40 ans, directeur d’une école privée à Hangzhou, la très prospère capitale de la province du Zhejiang. CF/https://www.la-croix.com/Monde/En-Chine-lepidemie-coronavirus-controle-2020-11-08-1201123579

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s