3931 – Kremlin -Rencontre avec le chef de la société d’État de Rostec, Sergueï Chemezov … 28/07/2020

Le PDG de Rostec, Sergei Chemezov, a rendu compte au président des performances de la société d’État en 2019.

28 juillet 2020 – 13 h 50 – Le Kremlin, Moscou

KREMLIN PH 1 W 3 DU 27.07.2020 Rencontre avec le PDG de Rostec State Corporation, Sergei Chemezov. LY8lV5YmeCzZU4nnVVpYbeNk0QSsWZjB

Rencontre avec le PDG de Rostec State Corporation – Sergei Chemezov.

Président de la Russie Vladimir Poutine: Parlons des résultats de l’année dernière. Allez-y, s’il vous plaît.

Sergei Chemezov, PDG de Rostec: Conformément à la loi sur les sociétés, je dois vous faire rapport sur la performance 2019 des entreprises qui font partie de la société. Nous avons préparé nos rapports annuels: celui-ci est purement financier et l’autre est d’ordre général.

En commençant mon rapport, je voudrais tout d’abord citer certains de nos chiffres économiques. En 2019, toutes nos activités ont enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 1771 milliards, soit une augmentation de près de 8% par rapport à l’année précédente. Je tiens à noter que ce montant n’inclut pas le chiffre d’affaires intra-groupe ni les revenus des entreprises dans lesquelles la société n’a pas de participation majoritaire.

Notre EBITDA et nos marges bénéficiaires nettes ont également augmenté; la marge d’EBITDA est passée à 20,2% en 2019 contre 17,9% en 2018. La marge de résultat net consolidée était de 10,1% en 2019, contre 7,8 en 2018.

L’EBITDA, ou BAIIA en français, est un indicateur financier qui se rapproche de l’excédent brut d’exploitation (EBE). Son interprétation diffère selon les pays.

Qu’est-ce que l’EBITDA ?

L’EBITDA est un sigle anglais dont la signification est « earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization ». Sa traduction française est BAIIA pour bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements. Il est très peu utilisé dans le langage économique français. L’EBITDA désigne communément les revenus d’une entreprise avant soustraction des intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations. Indicateur des résultats économiques d’une entreprise créé aux États-Unis, l’EBITDA se rapproche assez sensiblement de l’excédent brut d’exploitation (EBE). Il permet ainsi de dégager la création de richesse des entreprises dans l’optique de pouvoir les comparer entre elles sans avoir à tenir compte des différences de traitement comptables. Un EBITDA positif signifie qu’une entreprise est rentable mais pas qu’elle est bénéficiaire. En effet, l’EBITDA ne prend pas en compte la politique d’investissement, de financement et l’impact des impôts et taxes.  Au contraire, un EBITDA négatif signifie que la société n’est pas profitable.
https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-comptable-et-fiscal/1198433-ebitda-definition-calcul-simple-et-difference-avec-l-ebit/

Les contrats de commande de la défense de l’État ont été achevés à temps. Le taux d’exécution des contrats était (pour tous les contrats) de près de 99,5%. Alors qu’en 2018 nous avions 26220 contrats, en 2019, 29170. Le nombre a considérablement augmenté et le niveau d’exécution des contrats a également augmenté.

Quant à nos projets de coopération technique militaire, notre portefeuille reste au niveau de 2018 avec 51,1 milliards de dollars. C’est un gros paquet, et c’est la troisième année consécutive qu’il se situe à ce niveau. Nous remplissons nos contrats et en signons de nouveaux. Les produits pour l’armée de l’air et la défense aérienne sont les plus demandés.

Nous continuons d’augmenter la part des biens civils, qui s’élève actuellement à 31,1% ou 550 milliards de roubles en chiffres absolus. Les revenus croissants de la commercialisation de produits civils nous permettent d’accroître notre stabilité financière et de réduire notre dépendance directe aux commandes de défense de l’État.

Nous augmentons également la production d’articles médicaux, qui représentent environ 10% du marché, contre presque zéro récemment.

KREMLIN PH 1 W 3 DU 27.07.2020 Rencontre avec le PDG de Rostec State Corporation, Sergei Chemezov. T0bOjCwFN4zgDVi9pZAU0U0VFX6DLRD5

Vladimir Poutine: En d’autres termes, vos produits sur le marché intérieur…

Sergei Chemezov: Oui, ils représentent 10% du marché. Il est à noter que nous n’avons commencé à les fabriquer que récemment.

Nous pouvons également rapporter des résultats positifs dans le domaine pharmaceutique. La quantité de vaccins importés sur le marché russe est passée de 69% en 2015 à 17% en 2019. C’est une réalisation majeure.

Vladimir Poutine: C’est bien.

Sergei Chemezov: Nous avons également rapidement augmenté la fabrication d’EPI, de scanners infrarouges, de thermomètres sans contact et d’autres équipements dont nous avions besoin, y compris des respiateurs. Au début de l’année, nous ne produisions que 60 respirateurs par mois.

Vladimir Poutine: Non, encore moins que cela.

Sergei Chemezov: C’est vrai. Aujourd’hui, nous fabriquons 3 000 respirateurs par mois, soit 50 fois plus. Je pense que nous n’avions pas multiplié par 50 la production même pendant la guerre.

Depuis le 20 avril 2020, Roskhimzashchita a fabriqué plus de 3,5 millions de combinaisons spéciales pour les médecins spécialistes des maladies infectieuses.

Le principal sujet du rapport annuel de Rostec pour 2019 est la recherche. Les entreprises de la société ont réalisé 350 projets de R&D l’année dernière et créé plus de 200 produits et technologies innovants.

Vladimir Poutine: Les ont-ils tous terminés?

Sergei Chemezov: Oui, ce sont des chiffres pour les projets finis.

Nos revenus issus de la commercialisation de produits innovants sont de plus de 700 milliards de roubles, soit une augmentation substantielle par rapport à 573 milliards de roubles en 2018. L’exportation de produits innovants nous a rapporté 310 milliards de roubles. Nous exportons maintenant des produits innovants. Les dépenses totales de R&D se sont élevées à 169 milliards de roubles, contre 108 milliards en 2018. Nous avons reçu 865 nouveaux brevets, enregistré 570 technologies de savoir-faire et commercialisé 185 produits innovants.

Quels sont les produits les plus significatifs créés en 2019? Tout d’abord, il s’agit du premier appareil à ultrasons de Russie pour le diagnostic et le traitement de la néoplasie par ultrasons focalisés. La machine – appelée Diater, est utilisée pour le traitement non invasif des tumeurs en provoquant un rejet partiel des tissus au moyen d’ultrasons focalisés de haute intensité. La procédure est pratiquement indolore et ne nécessite pas d’anesthésie générale.

L’année dernière, nous avons créé le premier vaccin antigrippal quadrivalent russe conforme aux normes de l’Organisation mondiale de la santé – l’Ultrix Quadri. Pour développer ce vaccin, nous avons investi environ 1 milliard de notre propre argent et obtenu des prêts et des investissements supplémentaires sans demander de financement gouvernemental. Les premiers lots du nouveau vaccin ont été fournis aux établissements médicaux en 2019. Ce médicament de pointe contient quatre souches grippales récentes, ce qui signifie que les patients peuvent être vaccinés contre quatre virus différents d’un seul coup. Nous avons vacciné nos employés ainsi que le personnel du ministère de la Santé.

Le produit suivant est le dispositif chirurgical laser automatisé Zenit. L’équipement est utilisé en médecine esthétique et dans le traitement de plusieurs maladies. Il a déjà passé des tests d’État et est utilisé dans les établissements médicaux. Il est entièrement automatisé. Tout ce que le médecin ou l’opérateur a à faire est de définir le programme et l’appareil effectue effectivement l’opération. De plus, cet équipement est de 30 à 50% moins cher que l’analogue international.

La prochaine innovation est le système de parachute Chance. Il s’agit d’un système unique qui aide une personne à atterrir à une hauteur pouvant atteindre 35 mètres, soit la hauteur d’un bâtiment de neuf étages. Cela pourrait être particulièrement pertinent pour les personnes qui travaillent ou vivent dans des immeubles de grande hauteur, car en cas d’incendie, jusqu’à présent, nous ne disposions d’aucun équipement de sauvetage permettant d’évacuer les personnes des immeubles de grande hauteur. La seule possibilité était l’hélicoptère, mais ce n’est pas toujours possible. Ce nouveau parachute peut sauver des vies.

Quels événements en 2019 sont devenus les plus importants pour notre entreprise?

  • Tout d’abord, nous avons livré huit hélicoptères Ansat.
  • Nous avons créé le Service national d’ambulance aérienne et ces huit hélicoptères y ont été livrés pour la première fois. Nous sommes prêts à livrer 66 hélicoptères cette année et en 2021.

RUSSIE STE ROSTEC e1cc263898947c581bf6331bb7e0ec4d

logo de Rostec
Rostec (russe: Ростех — Rostekh), anciennement Rostekhnologii (russe: Ростехнологии) est une société d’État russe fondée fin de l’année 2007, à la tête d’un conglomérat actif dans le développement, la production et l’exportation de produits industriels de haute technologie destinés aux secteurs civils et militaires3.
Elle rassemble environ 700 entités qui constituent les 14 sociétés du holding : onze sociétés de ce holding opèrent dans le domaine de l’industrie de la défense et trois sont impliquées dans des secteurs civils. Les organisations de Rostec sont situées dans 60 régions de la Fédération de Russie et fournissent des marchandises à plus de 70 pays dans le monde4.
Rostec a été fondée en 2007 comme une société d’État, un type très particulier d’entité juridique en Russie. La société d’État est constituée sur base d’une contribution de capitaux propres de la Fédération de Russie. L’organisation est dirigée par Sergueï Tchemezov. Son siège social est situé à Moscou.
Le nom complet en russe est Государственная корпорация по содействию разработке, производству и экспорту высокотехнологичной промышленной продукции « Ростех ». Le nom abrégé en russe est Госкорпорация Ростех. Le nom complet en français est : Société d’État pour l’assistance au développement, à la production et à l’exportation des produits industriels de technologie avancée « Rostec ». Le nom abrégé en français est Société Rostec. Rostec était connu sous le nom de Rostekhnologii jusqu’en .

LIRE LA SUITE SUR /https://fr.wikipedia.org/wiki/Rostec

Vladimir Poutine: Ont-ils de bons résultats?

Sergei Chemezov: Oui, ils sont excellents. Tous les hélicoptères Ansat et Mi-8 transportent du matériel médical de fabrication russe et fournissent tous les services essentiels aux médecins et aux patients.

Deux centrales thermiques – Balaklavskaya et Tavricheskaya, ont commencé à fonctionner en Crimée. Vous et moi avons assisté à la cérémonie d’ouverture dans l’une de ces stations. Cela a permis de répondre complètement à la demande d’électricité de la Crimée et de ses habitants.

russie Kolomna  Kolomna (en russe : Коломна) est une ville de l’oblast de Moscou, en Russie, et le centre administratif du raïon de Kolomna. Sa population s’élevait à 144 125 habitants en 2017.
Kolomna est située au confluent de la Moskova et de l’Oka, un affluent de la Volga. Elle se trouve à 75 km au nord-ouest de Riazan et à 104 km au sud-est de Moscou.
voir sur/https://fr.wikipedia.org/wiki/Kolomna

La première ligne de la plus grande installation de traitement des déchets de Russie a été lancée dans le district de Kolomna, dans la région de Moscou, et traite 650 000 tonnes de déchets.

Cela a permis de fermer le célèbre site d’enfouissement Volovichi de 22 hectares près de Kolomna. L’installation traite tous ces déchets et 50 pour cent sont réutilisés par l’industrie ou sont recyclés, y compris le métal, le verre, le bois, le plastique, le papier, etc. Même les denrées alimentaires sont réutilisables: nous les transformons en compost utilisé pour faire pousser des pelouses. Bien sûr, il ne devrait pas être utilisé pour faire pousser des cultures comestibles, mais c’est assez bon pour les pelouses.

Nous avons enregistré le premier vaccin national pentavalent contre la diphtérie – le tétanos – la coqueluche – l’hépatite B et l’Haemophilus influenzae. Auparavant, ces vaccins contre cinq maladies n’étaient disponibles qu’à l’étranger, alors que la Russie n’en avait pas. Nous avons maintenant développé et enregistré le vaccin et avons commencé à le livrer aux cliniques.

Nous avons achevé la livraison des systèmes de défense aérienne S-400 Triumf à la Turquie plus tôt que prévu. C’était le premier contrat de cette envergure signé avec un pays de l’OTAN; il est estimé à 2,5 milliards de dollars. Nous discutons maintenant d’une éventuelle deuxième livraison.

Vladimir Poutine: Avez-vous également terminé le projet Tornado-S l’année dernière?

Sergei Chemezov: Non, nous n’exportons pas encore les systèmes de lancement multiple Tornado-S.

Vladimir Poutine: Oui, je sais. Est-ce en 2019 que vous avez fabriqué et livré le système à l’armée?

KREMLIN PH 1 W 3 DU 27.07.2020 Rencontre avec le PDG de Rostec State Corporation, Sergei Chemezov. n6RPlXqttl1MKGIeyEHRdPAeCzFeakIQ

Sergei Chemezov: Oui, c’était en 2019.

Presque tous les essais sont terminés et nous avons commencé à livrer les systèmes à l’armée à la fin de 2019 et au début de 2020. Nous les avons démontrés lors de la Parade de la victoire, et les résultats des essais sont plutôt bons.

United Engine Corporation de Rostec a livré 18 turbines à Gazprom en 2019 pour le gazoduc Power of Siberia.

Nous testons actuellement le camion autonome Kamaz. Lorsque vous avez visité Kamaz…

Vladimir Poutine: Oui, je l’ai vu.

Sergei Chemezov: C’est un événement marquant pour le secteur automobile et notre industrie dans son ensemble.

Vladimir Poutine: At-il été testé au-delà du territoire de l’usine?

Sergei Chemezov: Oui, c’est le cas. Nous allons l’utiliser comme base pour la fabrication de petits camions pouvant transporter des marchandises sur le territoire de grandes entreprises.

Vladimir Poutine: Ils peuvent également être utilisés dans les carrières.

Sergei Chemezov: Oui, ils le peuvent. Mais les carrières ont besoin de camions de grande capacité.

Rostec contribue également activement à des projets sociaux et culturels, tels que le Festival international de musique militaire de la tour Spasskaya. C’est devenu une bonne tradition. Il se tient sur la Place Rouge à Moscou.

Vladimir Poutine: Combien d’employés avez-vous?

Sergei Chemezov: Nous en avons actuellement 590 000.

Vladimir Poutine: C’est un grand groupe de personnes.

Sergei Chemezov: Oui, tout à fait.

Nous organisons également un festival international de feux d’artifice; c’est un événement très intéressant. Nous avons eu 700 000 spectateurs et 2 millions de plus l’ont regardé en ligne. Nous organisons également avec Denis Matsuyev le Festival International des Stars de la Musique du Baïkal, auquel participent également des enfants talentueux. Denis les sélectionne et ils se produisent aux côtés de musiciens célèbres.

Nous organisons également divers événements sportifs, tels que le marathon de ski Demin à Rybinsk, dans la région de Yaroslavl, un festival de drones et des tournois de boxe et de power strike. Ce dernier s’appelle The Striking Ten et a attiré plus de 17 000 membres de notre personnel et employés d’autres organisations. Les hommes et les femmes aimaient se frapper et frapper le sac.

kamaz-master-kamaz-rally-master-rossiia-gruzovik-dakar-dakar KamAZ-Master

Nous soutenons KamAZ-Master, 16 fois championne du Rallye Dakar, et des clubs de football – Arsenal à Tula et Baltika à Kalingrad, ainsi que l’équipe féminine de volleyball du Dynamo Moscou, pour n’en nommer que quelques-uns.

Quelques mots sur la politique sociale de notre entreprise. Le salaire moyen des employés et des travailleurs est de 54 400, soit près de 10% de plus qu’en 2018. C’est beaucoup plus élevé que la moyenne régionale. Nos entreprises offrent des salaires bien meilleurs. C’est pourquoi nous avons la possibilité de sélectionner les meilleurs travailleurs pour nos entreprises.

Maintenant sur nos dépenses sociales. Nous avons effectué 18 500 roubles en paiements différents pour chaque employé de l’entreprise. Il s’agit des frais de services médicaux, de bons de voyage, de bourses de formation et d’aide matérielle dans des situations difficiles, pour n’en citer que quelques-uns.

Nous avons lancé des programmes de logement et de retraite non étatiques et maintenons un niveau élevé de soins de santé dans le cadre de l’assurance maladie complémentaire.

Nous avons dépensé au total 1,1 milliard de roubles pour le logement. Ces fonds sont alloués aux salariés en fonction de leur salaire. Plus le salaire d’un employé est bas, plus la subvention qu’il reçoit est élevée. C’est avant tout une aide à nos jeunes spécialistes. Nous voulons qu’ils achètent leur propre logement et vivent seuls.

<…>

2593291c9b6e90b6d958f27cf56b35a9

SOURCE/http://en.kremlin.ru/events/president/news/63759