5216 – Ch.Sannat – « La 3ème Guerre mondiale a déjà commencé !! » … 28.11.2022 – Vidéo

  • 1°/« La 3ème Guerre mondiale a déjà commencé !! ».
  • 2°/Les 6 commandements du management selon Elon Musk à lire !
  • 3°/Passe Navigo à 90 € socialement inacceptable pour Pecresse. Vraiment ?
  • 4°/Chine 0 Covid – ça craque. Les plus grosses manifestations depuis Tian’anmen
  • 5°/La ville de Paris bientôt sous tutelle pour éviter la faillite.

1°/« La 3ème Guerre mondiale a déjà commencé !! ». L’édito de Charles SANNAT

par Charles Sannat | 28 Nov 2022 | A la une, Guerre

Mes chères impertinentes, chers impertinents,
Cette semaine, dans le JT du grenier, je vous propose de prendre le temps de réfléchir à la troisième guerre mondiale qui a déjà commencé.
Si je n’ai pas utilisé ce titre pour cette vidéo sur YouTube, c’était pour ne pas être provoquant, mais j’aurais pu le faire, car la 3ème Guerre mondiale est bien là.
J’ai préféré titrer sous l’angle inflationniste pour ne pas affoler l’algorithme « youtubesque »en l’intitulant :
Si la guerre contre la Russie c’est 10 % d’inflation, une guerre contre la Chine, ce sera 30 % !
Une guerre mondiale peut se dérouler sous vos yeux, sans même que vous ne vous en aperceviez.
Une guerre peut-être discrète !
C’est François Mitterrand qui en parlait de ce phénomène de guerres bien réelles, mais silencieuses.
« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort.»
Une guerre sans mort chez nous, mais avec beaucoup de morts ailleurs.
Depuis des décennies, nous délocalisons nos productions comme nos pollutions industrielles.
Nous délocalisons également nos guerres et nos morts.
La guerre en Ukraine est une guerre par procuration jusqu’au dernier ukrainien pour que le camps des Etats-Unis puisse vaincre la Russie.
La prochaine guerre par proxi aura lieu à Taïwan et visera directement la Chine.
Les choses sont en marche.
Terribles.
Effroyables.
La 3ème Guerre mondiale a déjà commencé et il est important d’en prendre conscience et de saisir l’ampleur des évènements, actuels mais aussi à venir.
Il faut bien comprendre ce qu’il se passe, car de cette compréhension découle logiquement vos préparatifs et votre allocation d’actifs.
Avant de procéder à des placements, ou si vous avez quelques sous, c’est le moment de vous abonner à la Lettre et aux Dossiers STRATEGIES. Ce sera sans doute l’un de vos meilleurs investissements car cela vous permettra d’éviter quelques déconvenues. Pour vous abonner tous les renseignements se trouvent ici


Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.
Préparez-vous !
Charles SANNAT

https://insolentiae.com/la-3eme-guerre-mondiale-a-deja-commence-ledito-de-charles-sannat/


2°/Les 6 commandements du management selon Elon Musk à lire !

par Charles Sannat | 28 Nov 2022 | Entreprises


Elon Musk s’est fendu d’un mail de mode d’emploi aux salariés survivants de Twitter pour leur dire comment travailler effacement !
1) Évitez les grandes réunions
Les grandes réunions font perdre un temps et une énergie précieux
– Elles découragent le débat
– Les gens sont plus prudents, qu’ouverts
– Il n’y a pas assez de temps pour que tout le monde contribue
Ne planifiez pas de grandes réunions à moins que… vous soyez certain qu’elles apportent de la valeur à tout le monde
2) Quittez une réunion si vous ne contribuez pas
Si une réunion ne nécessite pas votre contribution votre présence est inutile.
Ce n’est pas impoli de quitter une réunion,  mais c’est impoli de faire perdre du temps aux gens.
3) Oubliez la chaîne de commandement
Communiquez directement avec vos collègues. Pas par l’intermédiaire de superviseurs ou de gestionnaires.
Ceux qui communiquent rapidement prennent des décisions rapides. Décisions rapides = avantage concurrentiel.
4) Soyez clair, pas « malin » (comprendre en réalité ici prétentieux ou pédant) !
Évitez les mots absurdes et le jargon technique cela ralentit la communication.
Choisissez des mots qui sont :
– Concis
– Qui vont à l’essentiel
– Facile à comprendre
N’ayez pas l’air intelligent. Soyez efficace.
5) Abandonnez les réunions fréquentes. Il n’y a pas de meilleur moyen de faire perdre du temps à tout le monde.
Utilisez les réunions pour :
– Collaborer
– Attaquer les problèmes de front
– Résoudre les problèmes urgents
Mais une fois que vous avez résolu le problème, des réunions fréquentes ne sont plus nécessaires.
Vous pouvez résoudre la plupart des problèmes sans réunion.
Au lieu de réunions :
– Envoyer un message (SMS)
– Envoyer un e-mail
– Communiquer sur un canal discord ou slack
N’interrompez pas le flux de travail de votre équipe si cela n’est pas nécessaire.
6)Utilisez votre bon sens
Si une règle d’entreprise ne fait pas sens et ne contribue pas au progrès dans votre situation spécifique alors évitez de suivre la règle les yeux fermés.
Ne suivez pas les règles. Suivez les principes.


Fuyez les réunions, elles ne servent à rien, et se réunir ce n’est jamais travailler.
Ne suivez pas les règles comme des imbéciles. Suivez les grands principes.
En réalité Elon Musk n’aime pas les gens bornés et c’est pour cela que ses entreprises fonctionnent et sont efficaces bien plus que les autres.
Charles SANNAT

https://insolentiae.com/faire-une-reunion-ce-nest-pas-travailler-le-management-selon-elon-musk/

3°/Passe Navigo à 90 € socialement inacceptable pour Pecresse. Vraiment ?

par Charles Sannat | 28 Nov 2022 | Grille article, Pouvoir d’achat


Une délibération tarifaire doit être soumise le 7 décembre au conseil d’IDFM. « Le blocage du gouvernement dessine la voie d’un passe Navigo à 90 euros », ce qui serait «socialement inacceptable », écrit Valérie Pécresse dans une lettre aux administrateurs de la structure, datée du 25 novembre. Elle y évoque « un contexte inédit d’envolée des coûts de fonctionnement des transports franciliens, liée à la crise énergétique ».
Inacceptable socialement, vraiment ?
Est-ce plus inacceptable que l’augmentation de 50 % de la taxe foncière à Paris ?
Est-ce plus inacceptable que l’augmentation des pleins d’essence des pauvres gilets jaunes qui eux n’ont jamais eu la chance d’avoir un mode de transport ne valant que 75.20 euros par mois et beaucoup de pauvres bougres des campagnes estropiés par la répression des flash ball auraient trouvé socialement très acceptable de ne payer que 90 euros par mois pour aller travailler.
Cessons le misérabilisme dans ce pays.
Cessons de subventionner l’achat d’i-phone à 1 500 euros pièce en prenant en charge toutes les autres dépenses aux frais de la princesse Etat.
  • Le problème ici ce n’est pas l’augmentation du passe navigo.
  • Le problème ici c’est l’inflation en général.
  • Le problème ici c’est le mode de fixation des prix de l’énergie en Europe.
  • Le problème c’est le délire technocratique bruxellois.
  • Le problème c’est la lâcheté du gouvernement français qui préfère la révolution à venir à affronter l’Allemagne et la Commission Européenne.
Quand les bailleurs sociaux ne pourront plus chauffer, quand les écoles non plus, quand toutes les mairies couperont l’éclairage, quand les prix des biens de première nécessité vont augmenter, que va-t-il se passer ?
Nos vedettes des ministères vont se retrouver avec un mouvement des gilets jaunes puissance 10 à gérer car tout le monde a besoin de se chauffer, de se déplacer et de manger, et si dans la crise des gilets jaunes il était possible de jouer une partie du pays contre l’autre, avec la crise énergétique, ce sera tous unis… contre les « as » du gouvernement.

Charles SANNAT


https://insolentiae.com/passe-navigo-a-90e-socialement-inacceptable-pour-pecresse-vraiment/


4°/Chine 0 Covid, ça craque. Les plus grosses manifestations depuis Tian’anmen

par Charles Sannat | 28 Nov 2022 | Chronique de l’effondrement,


C’est un article de l’agence Bloomberg (source ici) qui revient sur les troubles liés à la politique 0 Covid en Chine alors que les citoyens n’ne peuvent tout simplement plus et défient les efforts de confinement du gouvernement.
Même en Chine, l’absurdité et la violence institutionnelle peuvent atteindre un point de rupture.
Il faut, pour un gouvernement, savoir jusqu’où aller trop loin et toujours maintenir la population dans un état où « elle a plus à perdre en protestant qu’en obéissant ».
En enfermant les gens depuis presque deux ans, en les mettant de force dans des camps de quarantaine forcée, en martyrisant sa population jusqu’à souder les portes des immeubles pour s’assurer que personne ne puisse sortir, même si cela veut dire mourir, mourir de maladie et de secours qui ne viendront jamais, mourir de faim quand le parti n’arrive pas à vous faire porter à manger ce qui est courant dans un pays d’un milliard et demi d’habitants, ou encore mourir dans un incendie sans pouvoir sortir les portes étant soudées.
Et c’est un incendie qui a mis le feu aux poudres !
Une vidéo en ligne d’un incendie dans un immeuble déclenche une colère nationale et des protestations contre les restrictions
Au moins 10 personnes seraient mortes dans l’incendie d’Urumqi et les citoyens se sont demandés si des fermetures prolongées avaient retardé les tentatives de les sauver. Lors d’un point de presse vendredi soir, les autorités de la ville ont présenté leurs excuses au public et exprimé leurs condoléances aux victimes de l’incendie, mais ont démenti les allégations selon lesquelles les habitants n’auraient pas pu évacuer en raison des mesures de Covid.
Les autorités peuvent démentir ce qu’elles veulent, tous les Chinois savent que les autorités mentent, et il n’y a pas qu’en Chine que ces derniers temps cela ment, et ment beaucoup.
Les protestations contre les restrictions de Covid se sont propagées à travers la Chine dimanche alors que les citoyens descendaient dans les rues et les campus universitaires, exprimant leur colère et leurs frustrations sur les responsables locaux et le Parti communiste.
Il y avait une forte présence policière dans certaines zones où d’énormes foules se sont rassemblées à Shanghai, après que des manifestants à l’un des endroits ont appelé samedi le président Xi Jinping à démissionner, un niveau de dissidence nationale sans précédent depuis qu’il a pris le pouvoir il y a dix ans.
Des manifestations ont également été signalées dans la capitale Pékin, l’épicentre d’origine de Covid de Wuhan et du Xinjiang.
La répression finira pas de s’abattre sur le peuple chinois.
Pourtant, la violence exercée par la politique 0 Covid est telle sur la population chinoise qu’elle en est inacceptable.
D’autant plus inacceptable qu’elle n’a pas d’origine « politique ». Chaque chinois sait qu’il ne faut pas faire de politique. La répression politique est donc relativement tolérable par la population car il suffit de ne pas en faire et de se tenir le plus loin possible de ce genre de sujet.
Non, là il s’agit de la vie courante qui devient tout simplement impossible avec des restrictions qui rendent fous la totalité de la population et ses restrictions font que la population a désormais plus à perdre en obéissant qu’en protestant »
La Chine est devenu un goulag à ciel ouvert.
Xi Jinping dans sa mégalomanie sans limite vient peut-être de déclencher un moment « Bouazizi ».
Ce jeune tunisien, qui est à l’origine ni plus ni moins que… du printemps arabe !
Charles SANNAT

https://insolentiae.com/chine-0-covid-ca-craque-les-plus-grosses-manifestations-depuis-tiananmen/


5°/La ville de Paris bientôt sous tutelle pour éviter la faillite.

par Charles Sannat | 28 Nov 2022 | Chronique de l’effondrement,


En 2001 la ville de Paris n’avait aucune dette.
Aucune.
La ville était gérée par la droite.
Non pas que la droite gère toujours bien, mais à Paris, les comptes étaient bien tenus.
De l’arrivée de Bertrand Delanoë à Hidalgo cela a été la grande gabegie et le délire dépensier dans les services de la ville de Paris, avec non seulement des dépenses largement financées mais en plus la création de presque 10 milliards d’euros de dettes.
A ce niveau, c’est du grand art.
Les finances de la ville de Paris étaient impossibles à « planter », et pourtant Hidalgo a réussi l’impossible.
L’imposible et aussi l’impensable.
Non seulement la ville est en quasi-faillite et mériterait effectivement d’être mise sous tutelle, mais en plus, la vie quotidienne s’y dégrade considérablement année après année.
Travaux aberrants, délinquance, drogue, violence…
Un « succès » digne des meilleures « réussites » des villes « woke » aux Etats-Unis, car c’est en réalité, disons-le, bien de cette dérive dont il est sujet.
Le wokisme social, le wokisme également budgétaire, le wokisme détruit tout ce qu’il touche. Tout.
Ce n’est pas du progressisme mais du destructivisme.
Et puis à Paris, on en a recruté du monde. Beaucoup du monde. Il serait intéressant que la Cour des Comptes se penche sur la réalité des postes occupés et du temps travaillé réel…
Ci-dessous graphique source IFRAP ici.


C’est dans ce contexte qu’interrogé à ce sujet dans le Grand rendez-vous sur Europe 1 et CNews, Clément Beaune a estimé que « la situation financière est grave et n’est pas liée au Covid, contrairement à ce que dit Anne Hidalgo ». Le scénario d’une mise sous tutelle n’est donc «pas exclu», a poursuivi le ministre des Transports. « Pour la capitale, c’est gravissime et je ne le souhaite pas, ce serait un ultime recours », a-t-il ajouté en invitant la maire de Paris à « prendre ses responsabilités ».
Être élu quel que soit le niveau, n’est pas un permis de faire n’importe quoi, de décider n’importe quoi ou de dépenser n’importe comment.
Quand on est élu, on doit au contraire être comptable aussi bien des deniers dépensés que des projets que l’on souhaite porter.
Presque tous les « zélus » parlent de démocratie directe, mais peu l’applique réellement, et surtout, les dérives autoritaires d’élus locaux trop peu « sanctionnables » s’accumulent poussant les finances locales vers les abimes de la dette, des dettes, que les pauvres citoyens que nous sommes doivent bien payer.
Les nations comme les communes sont vendues par les riches et toujours sauvées par les gueux que nous sommes.
Pauvres de nous.
Charles SANNAT
« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »
Source Le Figaro.fr ici

https://insolentiae.com/la-ville-de-paris-bientot-sous-tutelle-pour-eviter-la-faillite/