5198 – Ch.Sannat – « Bitcoin aux Bahamas et aux Iles Caïman soyons sérieux ! Ecorama ». du 15.11.22 – sur Insolentiae

  • 1°/« Bitcoin aux Bahamas et aux Iles Caïman soyons sérieux ! Ecorama ».
  • 2°/De la société disciplinaire à la société de contrôle. Gilles Deleuze.
  • 3°/Biden rencontre Xi Jinping. D’accord sur rien sauf sur le non-recours à la bombe atomique !
  • 4°/Baisse de l’inflation en 2023 selon Goldman Sachs
  • 5°/Le patron de Total évoque la partition du monde entre l’Ouest et le reste du monde !

1°/« Bitcoin aux Bahamas et aux Iles Caïman soyons sérieux ! Ecorama ». L’édito de Charles SANNAT

par Charles Sannat | 15 Nov 2022 | A la une, Cryptomonnaies


Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Comme tous les lundis, j’étais l’invité d’Ecorama en direct de mon grenier normand.

FTX, la deuxième plateforme de cryptomonnaies s’est effondrée en quelques jours. Un choc sans précédent pour l’univers des cryptos.
Ici, il n’y a aucun sujet « technique ». Juste un sujet éthique et une escroquerie vieille comme le monde.
Utiliser l’argent des dépôts pour les propres besoins du patron. Au début c’est pour développer l’entreprise. Et petit à petit, on finit par piquer dans la caisse, on fait n’importe quoi, et quand les « épargnants » veulent retirer leur argent, ils découvrent que le roi est nu.
Tous les 10/15 ans une nouvelle génération de couillons se fait invariablement pigeonner. Vous avez beau les prévenir, ils vous expliquent que vous ne comprenez rien et que vous êtes un vieux con de l’ancien monde qui ne comprend rien à la beauté technique du nouveau.
FTX c’est un peu comme une banque à Bitcoin, et de manière générale à cryptomonnaies.
Vous avez plusieurs banques à cryptos qui gardent pour vous vos précieux jetons, tokens, et autres coins divers et « avariés » ces derniers temps.
Vous avez Binance le leader du marché, vous aviez FTX le second qui est désormais tombé au champs du déshonneur.
Vous avez Kraken aussi… et quelques autres plateformes.
Le problème par exemple c’est que FTX était aux Bahamas. Ce n’est pas que je n’aime pas les Bahamas, c’est très bien pour la plongée selon Tom Cruise dans le film La Firme des années 80 qui se termine bien mal pour le jeune avocat puisque les Bahamas, c’est pas franchement un lieu pour saintes nitouches.
Binance le leader du marché lui, est enregistré aux Iles Caïman.

Hahahahahahahahahahaha.

Les Iles Caïmans.
Alors pour reprendre les choses telles qu’elles sont, lorsque vous laissez vos Bitcoins (ou les autres machin-coins) chez FTX vous faites un chèque à un gus de même pas 30 piges qui est le seul « végan » obèse que je connaisse et qui a le siège de sa société aux Bahamas. Vous pouvez trouver cela génial. Mais aujourd’hui vous êtes fauchés, parce que le jeune geek, s’est barré avec le grisbi. Le vôtre.
Vous pouvez me dire que vous n’êtes pas un jeune naïf cryptophile tendance ravi du web, et que vous, on ne vous aura pas, parce que vous êtes chez le plus « gros », directement chez Binance. Je vous dirais que vous venez de donner votre argent à un gus certainement charmant (ou pas) dont la société est aux Iles Caïmans.

Hahahahahahahaha.

Hé, les gars, peut-être que la blockchain c’est merveilleux, cela va révolutionner le monde et changer la monnaie, la terre et l’univers, mais en attendant vous faites n’importe quoi en termes prudentiels.
Ces sociétés ne publient pas de bilans.
Pas de compte de résultats.
Pas de chiffres.
Pas de ratios.
Pas d’analyse comptable cohérente.

Les gens donnent leur argent uniquement par confiance béate.

Alors quand comme disait mon pépé.

Quand c’est flou c’est qu’il y a un loup.

Et quand il y a un doute… il n’y a pas de doute.

Passez votre chemin.


Ne stockez pas sur des plateformes d’échange, elles méritent notre plus grande défiance et méfiance.
Le mieux c’est une clef Ledger.
Mais cela ne protégera pas de la purge sur les valorisations entrainée par la purge sur les gros acteurs du secteur.
Un secteur de margoulins et d’escrocs.
Alors les cryptos pourquoi pas, mais ne soyez pas naïfs, et n’abonnez pas tous les réflexes élémentaires de prudence sous prétexte que c’est nouveau, que c’est beau, que ça monte et que les promesses de gains sont merveilleuses.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT


https://insolentiae.com/bitcoin-aux-bahamas-et-aux-iles-caiman-soyons-serieux-ecorama-ledito-de-charles-sannat/

2°/De la société disciplinaire à la société de contrôle. Gilles Deleuze.

par Charles Sannat | 15 Nov 2022 | Grille article, Réflexions personnelles


Voici une vidéo que je vous invite à prendre le temps de visionner.

Elle date de 1987… à cette époque je ne lisais pas encore les travaux du philosophe Deleuze. J’étais encore un peu jeune.

Ses travaux et sa réflexion sont lumineux et éclairent avec une acuité impressionnante la réalité de nos sociétés.

Nous sommes en plein passage de la société disciplinaire et de l’enfermement, vers la société de contrôle.

Dans cette transition, on peut même prophétiser que nous aurons les deux.

Les lieux d’enfermement et de privation de liberté de la société disciplinaire et la société de contrôle.

La pandémie de Covid a été l’occasion pour nous tous, de tester hélas cette coexistence terrible de ces deux types de société qui rendent fous.
Nous avons eu aussi bien la société de contrôle à la chinoise avec les Qr code sur nos smartphones pour aller au restaurant ou voir un film, et nous avons également dû endurer les contrôles de gendarmerie et de police sur les plages, sur les routes, les couvre-feu ou encore les interdictions de toutes les sortes.
La société de contrôle est préfigurée par la Chine et son système de contrôle social.

Reste tout de même là-bas aussi la coexistence des lieux d’enfermement et du système de contrôle.

Deleuze n’évoque pas le pire des scénarios.
Et si l’on ne passait pas de la société disciplinaire à la société de contrôle, mais à une société fonctionnant sur le pire des deux systèmes.
C’est hélas ce que nous avons actuellement.


Charles SANNAT


https://insolentiae.com/de-la-societe-disciplinaire-a-la-societe-de-controle-gilles-deleuze/


3°/Biden rencontre Xi Jinping. D’accord sur rien sauf sur le non-recours à la bombe atomique !

par Charles Sannat | 15 Nov 2022 | Géopolitique


Joe Biden et Xi Jinping se sont rencontrés pendant 3 heures au sommet du G20 à Bali, en Indonésie.

Ils ne sont globalement d’accord sur rien.

Et l’oncle Joe (Biden) a expliqué en langage diplomatique que les Etats-Unis continueront « d’opposer une concurrence vigoureuse » à la Chine, ce qui veut dire en langage de la rue, que les Américains feront tout ce qu’ils pourront pour endiguer et saper l’influence comme la puissance chinoise partout dans le monde et en toutes occasions.
« Le président Biden et le président Xi ont réitéré leur accord sur le fait qu’une guerre nucléaire ne devrait jamais être menée et ne peut jamais être gagnée, et ont souligné leur opposition à un recours ou une menace de recours aux armes nucléaires en Ukraine », selon le communiqué de la Maison-Blanche.
C’est une veillée d’arme entre les Etats-Unis et la Chine.
Pour le moment les Etats-Unis sont suffisamment occupés à fournir des armes en masse à l’Ukraine pour affaiblir considérablement la Russie avec l’objectif de la ruiner le plus possible pour la réduire.

Une fois que cela sera fait, ce sera au tour de la Chine.

La Chine le sait.

La confrontation directe avec les Etats-Unis n’est qu’une question de temps.
L’armée américaine aurait du mal à tenir deux conflits majeurs à la fois.

Alors ce sera la Chine après la Russie.

Charles SANNAT

Source Le Monde.fr ici


https://insolentiae.com/biden-rencontre-xi-jinping-daccord-sur-rien-sauf-sur-le-non-recours-a-la-bombe-atomique/


4°/Baisse de l’inflation en 2023 selon Goldman Sachs

par Charles Sannat | 15 Nov 2022 | Grille article, Monnaie et Inflation


Goldman Sachs, surnommée la banque qui dirige le monde « anticipe une baisse « significative » de l’inflation aux Etats-Unis l’an prochain à la faveur d’une atténuation des tensions dans les chaînes d’approvisionnement, d’un ralentissement de la croissance des salaires et d’un pic dans les prix de l’immobilier ».
Les objectifs chiffrés de la grande banque d’affaires américaine sont les suivants.
« Une inflation core PCE (Personal Consumption Expenditures, dépenses de consommation personnelle), mesure privilégiée par la Réserve fédérale américaine (Fed), à 2,9 % d’ici décembre 2023 contre actuellement 5,1 % ».
Goldman Sachs a sans doute en partie raison.
Effectivement, l’inflation devrait reculer l’année prochaine et être moins forte que lors du pic à 10% que nous venons de connaître en 2022, mais l’inflation restera durablement beaucoup plus élevée que ce qu’elle était avant ce pic de 2022. Et encore, tout ceci est sous réserve que nous ne connaissions pas un autre choc d’offre important.
Le prochain candidat, c’est le conflit sino-américain qui recèle en lui-même un potentiel d’inflation redoutable où là, nous ne serions pas à 10 % comme avec la Russie, mais sur un pic compris entre 20 et 30 % en raison de la violence de la démondialisation que cela imposerait et du fait que contrairement à la Russie, la Chine reste l’usine du monde y compris l’usine des Etats-Unis.

Charles SANNAT

Source Investing.com ici


https://insolentiae.com/baisse-de-linflation-en-2023-selon-goldman-sachs/


5°/Le patron de Total évoque la partition du monde entre l’Ouest et le reste du monde !

par Charles Sannat | 15 Nov 2022 | Géopolitique


Prenez le temps d’écouter cette courte vidéo de Patrick Pouyanné, le patron de Total qui revient sur la partition du monde qu’il constate, une partition entre l’Ouest et son milliard d’habitants et le reste du monde, et ses 6 milliards d’habitants.
A ce rythme, Pouyanné va se faire débarquer de chez Total ou s’écraser avec son avion comme son prédécesseur De Margerie


Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

https://insolentiae.com/le-patron-de-total-evoque-la-partition-du-monde-entre-louest-et-le-reste-du-monde/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s