5185 – Ch.Sannat – « Les taux se resserrent, comment éviter de se faire serrer le kiki ? ». Insolentiae . 07.11.22.

  • 1°/« Les taux se resserrent… comment éviter de se faire serrer le kiki ? »
  • 2°/Les « riches » sont terriblement peu nombreux en France et c’est un vrai problème !
  • 3°/La fin de l’attractivité des grandes villes.
  • 4°/Or. Record d’achat des banques centrales depuis 1967 !
  • 5°/Olaf la grosse baffe de Pékin… La presse allemande en colère

1°/« Les taux se resserrent, comment éviter de se faire serrer le kiki ? ». L’édito de Charles SANNAT

par Charles Sannat | 7 Nov 2022 | A la une, Crise Economique

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Cette semaine je vous propose de réfléchir à l’étau des taux qui se resserre sur nous, sur nos capacités d’emprunter, qui réduisent les capacités de découverts et qui surtout vont coûter plus cher au plus grand nombre.

Il n’y a pas à dire, la seule solution, c’est de faire le moins de crédits possible dans les 24 prochains mois pour éviter de subir cette hausse des taux à titre personnel.

Vous verrez également, que cette augmentation n’est pas terminée et qu’elle va directement avoir des conséquences sur tous les actifs dont la valeur est basée sur un recours important à l’endettement. C’est évidemment, particulièrement le cas de l’immobilier.

Ici, encore une fois, aucune vérité absolue, mais des pistes de réflexion pour prendre de la hauteur et anticiper ce qui pourrait arriver pour vous protéger, vous, et ceux que vous aimez, ceux qui sont importants à vos yeux.

Reste qu’à titre individuel, si réduire ses dépenses ne sert pas à grand chose à long terme contre l’inflation, c’est la seule façon en revanche d’éviter les découverts à la banque à la fin du mois. En effet si vous réduisez de 10 % vos dépenses mensuelles, c’est déjà une performance remarquable tant les dépenses contraintes sont importantes (encore plus pour les salaires les plus modestes). Le faire deux années de suite est un exploit ! Si nous avons deux ans d’inflation à 10 %, réduire ses dépenses est une solution illusoire. Il faudra gagner plus. Mais dans tous les cas, faire la chasse aux dépenses non indispensables est très important et toujours une bonne idée, surtout, quand les découverts et les intérêts débiteurs coûtent de plus en plus chers.



Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT


https://insolentiae.com/les-taux-se-resserrent-comment-eviter-de-se-faire-serrer-le-kiki-ledito-de-charles-sannat/

2°/Les « riches » sont terriblement peu nombreux en France et c’est un vrai problème !

par Charles Sannat | 7 Nov 2022 | Grille article, Impôts & Fiscalité

Vous n’êtes pas pauvre et je ne suis pas pauvre parce qu’en face de nous il y a un riche ou deux.

Nous sommes collectivement pauvres, parce que nous détestons les riches et la richesse.

Quand vous détestez les maths, vous êtes rarement bon dans cette matière.

Si vous détestez l’argent, vous en aurez rarement.

Vous pouvez ériger cela en vertu à titre individuel et grand bien vous fasse.

Le problème c’est qu’à titre collectif, quand on vomit sur la richesse à longueur d’année, et bien cela donne un pays statistiquement pauvre et je trouve cela très triste en réalité.

Seuls 44 % des foyers paient l’impôt sur le revenu !

La Direction générale des Finances publiques (DGFiP) dévoile dans ses abondantes statistiques comment se répartissent les près de 40 millions de foyers fiscaux que compte la France.

Surprise : près de 50 % des foyers figurent dans la tranche à 11 % ! Étonnant puisque seuls 44 % des foyers paient l’impôt sur le revenu… Quelques millions de foyers émargent donc dans cette tranche à 11 % du barème, mais le jeu des crédits et réductions d’impôt, et de la décote amenuisant ou supprimant l’impôt des classes moyennes, sortent de nombreux foyers du panel d’assujettis. Enfin, le fisc ne prélève rien si l’impôt annuel ne dépasse pas la barre de 61 euros.

Vous n’avez en réalité que 1.1 % + 0.2 % c’est-à-dire les tranche à 41 % et à 45 % que l’on peut qualifier de « riches » sans trop prendre de risque dans ce pays.
Dit autrement il n’y a que 1.3 % de riches dans ce pays.
Vous avez là la cause réelle de notre pauvreté.
Le problème ce n’est pas le riche.
Le problème c’est qu’il n’y en a pas assez !

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/les-riches-sont-terriblement-peu-nombreux-en-france-et-cest-un-vrai-probleme/

3°/La fin de l’attractivité des grandes villes.

par Charles Sannat | 7 Nov 2022 | Grille article, Immobilier

Cela fait plusieurs années que je défends l’idée que les grandes villes (les très grandes et en France nous n’avons que l’Ile de France qui réponde à cette définition), celles tentaculaires qui dépassent les 10 millions d’habitants sont obsolètes. Elles doivent leur essor d’abord à la révolution industrielle qui nécessitait de regrouper dans un même lieu des milliers de bras pour faire tourner les usines. Elles reposent également sur une gabegie énergétique et sur la consommation à outrance de charbon, puis maintenant de pétrole.

La lame de fond c’est effectivement le retour en grâce des petites villes, où il fait bon vivre et où le télétravail permet d’exercer des activités professionnelles pouvant être lucratives.
Les petites villes de demain, sont aussi l’avenir d’une nouvelle organisation du pays en circuits courts et où notre occupation du territoire rendra aussi plus soutenable notre développement économique.


Charles SANNAT

https://insolentiae.com/la-fin-de-lattractivite-des-grandes-villes/

4°/Or. Record d’achat des banques centrales depuis 1967 !

par Charles Sannat | 7 Nov 2022 | Grille article, Or & Argent

D’après le dernier rapport du Conseil Mondial de l’or, les achats mondiaux des banques centrales ont bondi à près de 400t au T3 (+115 % par rapport au trimestre précédent).

Il s’agit du plus gros trimestre de demande de ce secteur dans les archives du conseil mondial de l’or qui remontent à l’an 2000 et presque le double du précédent record de 241t établi au T3 2018.

Il marque également le huitième trimestre consécutif d’achats nets et porte le total en glissement annuel à 673t, qui est le record d’achat d’or par les banques centrale depuis … 1967. Rien que ça !

Le niveau de la demande du secteur officiel au T3 est la combinaison d’achats réguliers déclarés par les banques centrales et d’une estimation substantielle des achats non déclarés.

Ce n’est pas rare, car toutes les institutions officielles ne déclarent pas publiquement leurs avoirs en or ou le font avec un certain décalage. Il convient également de noter que si Metals Focus suggère que les achats ont eu lieu au cours du troisième trimestre, il est possible qu’ils aient commencé plus tôt dans l’année. Ceci peut entraîner des révisions futures au fur et à mesure que des informations supplémentaires sont disponibles.

En fait d’après les estimations, il y a en gros 300 tonnes d’or que l’on ne sait pas à quelle banque centrale attribuer.

Nous pourrions être surpris de l’acheteur, et si la Russie est un « suspect » possible, nous pourrions également y retrouver une banque centrale occidentale.


Charles SANNAT

https://insolentiae.com/or-record-dachat-des-banques-centrales-depuis-1967/

5°/Olaf la grosse baffe de Pékin… La presse allemande en colère

par Charles Sannat | 7 Nov 2022 | Affaires européennes

Oui quelques personnes qui ne veulent pas voir que le Chancelier allemand pose un véritable problème à l’Allemagne comme au reste de l’Europe et préfère dire que c’est de l’anti-germanisme primaire… hélas, même Macron a été obligé de matérialiser les désaccords avec l’Allemagne de Scholz et c’est la première fois qu’un sommet franco-allemand est annulé depuis,… depuis… et bien en fait depuis toujours, car cela ne s’est jamais produit. Macron a eu 1 000 fois raisons de le faire. La seule remarque que nous pourrions faire et qu’il aurait pu le faire plus tôt, mais cela n’a en réalité aucune importance. Les élites europathes françaises sont en train de prendre conscience que l’Allemagne ne « joue pas le jeu de l’Europe » et qu’elle cherche à couillonner le reste de ses partenaires.

C’est une bonne nouvelle que les dirigeants français soient obligés d’avaler la couleuvre. Mais ne nous leurrons pas. Ces désaccords sont porteurs de grands dangers économiques et politiques, mais surtout économiques pour tout dire.

Du côté allemand, même la presse locale n’est pas tendre, ainsi le Bild qui titre 23 heures de vols pour voir le dictateur chinois pendant 2 heures… en se moquant ostensiblement du papa Scholz.

Ci-Dessous, vous pouvez voir qu’en plus le chancelier est allé à Pékin pour se faire curer le nez pour un test PCR et qu’en plus personne ne lui a serré la main, pas même le grand Xi.

Surtout pas le grand Xi.

Et c’est ainsi que le chancelier est passé pour un nain politique à Pékin


Comme prévu. Encore une baffe pour Olaf.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

https://insolentiae.com/olaf-la-grosse-baffe-de-pekin-la-presse-allemande-en-colere/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s