4560 – Kremlin – Rencontres avec Bachar al-Assad, le Parti Russie Unie, le Gouverneur A. Dyumin, le Conseil de Sécurité … Divers entretiens téléphoniques des 14 & 15 septembre 2021

  1. Rencontre avec le président syrien Bachar al-Assad 14 septembre 2021à 7H00
  2. Conversation téléphonique avec le président de l’Ouzbékistan Shavkat Mirziyoyev – 14 septembre 2021 -12H55
  3. Conversation téléphonique avec le président biélorusse Alexandre Loukachenko – 14 septembre 2021 – 13h10
  4. Entretien téléphonique avec le président iranien Seyyed Ebrahim Raisi – 14 septembre 2021 – 15h10
  5. Conversation téléphonique avec le Premier ministre pakistanais Imran Khan – 14 septembre 2021 – 16h30
  6. Rencontre avec des membres du gouvernement et des dirigeants du parti Russie unie 14 septembre 2021 à 17H30
  7. Rencontre avec le gouverneur de la région de Toula Alexei Dyumin -14 septembre 2021 – 18h00
  8. Entretien téléphonique avec le président du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokayev – 15 septembre 2021 – 12h40
  9. Rencontre avec les membres permanents du Conseil de sécurité 15 septembre 2021 13H45

 

1/Rencontre avec le président syrien Bachar al-Assad 14 septembre 2021à 7H00

Hier, Vladimir Poutine a rencontré au Kremlin le président de la République arabe syrienne Bachar al-Assad, actuellement en visite en Russie.
14 septembre 2021 – 07h00 – Le Kremlin, Moscou

Président de la Russie Vladimir Poutine : Monsieur le Président, je suis heureux de vous accueillir à nouveau à Moscou. Tout d’abord, veuillez accepter mes meilleurs vœux pour votre récent anniversaire.
Président de la République arabe syrienne Bachar al-Assad (en russe) : Spasibo.
Vladimir Poutine : Et bien sûr, sur une note personnelle, félicitations pour votre solide performance à l’élection présidentielle. Le résultat montre que vous bénéficiez de la confiance populaire malgré tous les défis et tragédies des dernières années, ce qui signifie que c’est vous que les gens considèrent comme le moteur du rétablissement et du retour à une vie normale.
Je sais que vous faites beaucoup dans ce sens, y compris des efforts pour établir un dialogue avec vos opposants politiques. J’espère vraiment que ce processus se poursuivra. Ce n’est qu’en consolidant toutes les forces en Syrie que le pays pourra rebondir et générer une dynamique positive dans son développement.
Beaucoup a été fait à cet effet. En travaillant ensemble, nous avons libéré la majeure partie du territoire de la République syrienne, infligeant aux terroristes un coup dur et dommageable. Le gouvernement syrien contrôle désormais 90% du territoire du pays.
Je pense que le principal problème réside dans la présence dans certaines parties du pays de forces armées étrangères sans aucun mandat des Nations Unies ni votre autorisation, ce qui va clairement à l’encontre du droit international et compromet votre capacité à déployer tous vos efforts pour consolider la pays et promouvoir la reprise à un rythme qui aurait été possible si le gouvernement légitime contrôlait l’ensemble du pays.
Malheureusement, il existe encore quelques poches de résistance, où les terroristes contrôlent non seulement une partie du territoire mais continuent également de terroriser des civils pacifiques. Néanmoins, les réfugiés retournent activement dans les zones libérées. J’ai vu en effet lors de ma visite, que j’ai faite à votre invitation, que les gens travaillent dur pour reconstruire leurs maisons et reprendre une vie paisible dans tous les sens du terme.
Nos efforts conjoints produisent un résultat. Je parle maintenant non seulement de l’aide humanitaire de la Russie au peuple syrien, mais aussi du développement de nos relations commerciales et économiques. Au cours des six premiers mois de cette année, notre commerce a augmenté de 250 %.
Nous travaillons également ensemble pour faire face au plus gros problème que l’humanité ait rencontré : la bataille contre l’infection à coronavirus. Les premiers lots de Spoutnik V et Spoutnik Light ont été livrés en Syrie. J’espère que nos efforts conjoints aideront le peuple syrien à se relever dans tous les sens du terme, les aideront à restaurer l’économie, le social et la santé, d’abord au regard des défis actuels.
Monsieur le Président, je suis très heureux de vous voir. Bienvenue.

Président de la République arabe syrienne Bachar al-Assad (retraduit) : Monsieur le Président, merci beaucoup.
C’est un grand honneur pour moi d’être à Moscou aujourd’hui, de vous rencontrer et de discuter des questions liées à nos tâches communes, vers lesquelles nous avons travaillé et, ce faisant, avons obtenu des résultats positifs dans la lutte contre le terrorisme international.
Nos deux armées, les forces armées russe et syrienne, se sont efforcées et ont obtenu des résultats considérables non seulement dans la libération des territoires occupés par les militants et dans l’élimination du terrorisme, mais elles ont également facilité le retour des réfugiés, qui ont dû fuir leurs foyers et leur pays.
Puisque le terrorisme international ne connaît pas de frontières et se propage dans le monde comme un virus, je peux témoigner que nos deux armées ont apporté une énorme contribution à la protection de l’humanité contre ce fléau.
Bien entendu, nos initiatives et événements politiques, ainsi que les processus que nous avons lancés, que ce soit à Sotchi ou à Astana, ont également contribué à ramener la vie à la normale en République arabe syrienne.
Il faut cependant noter que les processus politiques que nous avons menés sont dans un état de stagnation depuis trois ans. Bien sûr, il y a des raisons à cela. Il y a des pays qui se sont donné beaucoup de mal pour saper ces processus politiques. Il y a aussi d’autres facteurs, et nous en sommes conscients et faisons tout notre possible pour répondre à ces questions urgentes.
Certains pays ont imposé des sanctions au peuple syrien, et ces mesures sont clairement inhumaines, dirigées contre l’État et illégitimes. Malgré tout cela, ces sanctions sont toujours en vigueur.
Néanmoins, même dans le contexte actuel, la République arabe syrienne est engagée dans toute une série de processus, entreprend des actions et contribue à diverses initiatives qui doivent être menées, que ce soit pour promouvoir le dialogue politique ou d’autres processus.
Profitant de cette occasion, je voudrais évoquer les questions que j’ai déjà évoquées, ainsi que d’autres aspects de notre coopération bilatérale au sein de groupes de travail ou comme il sera décidé aujourd’hui.
Une fois de plus, je voudrais saisir cette occasion et exprimer à travers vous notre gratitude à l’État russe, au peuple russe et à chaque citoyen en personne pour l’aide humanitaire que la Fédération de Russie a généreusement fournie à la République arabe syrienne qui souffre depuis si longtemps, y compris les médicaments pour traiter et prévenir la propagation du coronavirus, ainsi que d’autres types d’assistance, notamment de la nourriture et d’autres fournitures essentielles que la Russie a envoyées en Syrie. Merci pour cette aide.

En plus de cela, un merci spécial au ministère des Affaires étrangères [russe] pour sa position claire et ferme et sa ligne politique sur la scène internationale pour défendre les principes et normes internationaux légitimes et universellement reconnus. Le droit de chaque peuple à l’autodétermination et à déterminer lui-même son avenir sur la base du droit national est un droit inaliénable et essentiel. Je voudrais remercier votre ministère des Affaires étrangères d’être resté fidèle à cette ligne politique sur la scène internationale, comme je l’ai déjà dit, afin d’empêcher la propagation du terrorisme au profit des pays qui soutiennent le terrorisme et cherchent à l’utiliser pour faire avancer leur propre ordre du jour.
Je tiens à exprimer ma gratitude pour cela. Merci beaucoup

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66678

2/Conversation téléphonique avec le président de l’Ouzbékistan Shavkat Mirziyoyev – 14 septembre 2021 -12H55

-shavkat-mirziyoyev


Vladimir Poutine a eu une conversation téléphonique avec le président de la République d’Ouzbékistan Shavkat Mirziyoyev, au cours de laquelle ils ont discuté de la situation en Afghanistan et ont convenu de leurs futurs contacts personnels.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66684

3/Conversation téléphonique avec le président biélorusse Alexandre Loukachenko – 14 septembre 2021 – 13h10

Vladimir Poutine a eu une conversation téléphonique avec le président de la République de Biélorussie Alexandre Loukachenko.

le-president-bielorusse-alexandre-loukachenko


14 septembre 2021- 13:10
Pour faire suite aux pourparlers russo-biélorusses tenus à Moscou le 9 septembre, les présidents ont discuté de plusieurs aspects de la coopération bilatérale, notamment les résultats des exercices stratégiques conjoints Zapad 2021 des forces armées russe et biélorusse. Les développements en Afghanistan ont également été évoqués.
Les parties se sont entendues sur d’autres contacts.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66685

4/Entretien téléphonique avec le président iranien Seyed Ebrahim Raisi – 14 septembre 2021 – 15h10

Vladimir Poutine a eu une conversation téléphonique avec le président de la République islamique d’Iran Seyed Ebrahim Raisi.

https://www.aljazeera.com/wp-content/uploads/2021/06/EbrahimRaisi-1.jpg?resize=770%2C513

14 septembre 2021- 15h10
La discussion a porté sur des questions d’actualité au sein de l’Organisation de coopération de Shanghai, en tenant compte du fait que le président iranien assistera au sommet de l’OCS le 17 septembre à Douchanbé en tant qu’observateur.
Les deux dirigeants ont réaffirmé leur engagement mutuel à renforcer les relations russo-iraniennes mutuellement bénéfiques dans divers domaines. Par exemple, ils ont noté le développement réussi des liens commerciaux et économiques et une coopération efficace pour contenir la pandémie de COVID-19.
Ils ont abordé certains sujets de l’agenda international, notamment la situation autour du Plan d’action global commun sur le programme nucléaire iranien.
Les parties ont convenu de poursuivre leurs contacts mutuels.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66688

5/Conversation téléphonique avec le Premier ministre pakistanais Imran Khan – 14 septembre 2021 – 16h30

Vladimir Poutine a eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre de la République islamique du Pakistan, Imran Khan.

Imran Khan.

14 septembre 2021- 16h30
La discussion a porté sur les perspectives d’expansion des relations russo-pakistanaises dans divers domaines.
Lors d’un échange de vues sur la situation en Afghanistan, les deux parties ont exprimé leur intérêt à coordonner les approches des deux pays dans un souci de stabilisation.
Géographie

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66689

6/Rencontre avec des membres du gouvernement et des dirigeants du parti Russie unie 14 septembre 2021 à 17H30

Le président a tenu une réunion, par vidéoconférence, avec des membres du gouvernement et des dirigeants du parti politique Russie unie.
14 septembre 2021- 17h30 – Novo-Ogaryovo, Région de Moscou
PHOTO 3 RUSSIE UNIE 1 XX 3 DU 14.09.21. Rencontre avec des membres du gouvernement et des dirigeants du parti Russie unie 14 septembre 2021 à 17H30
L’ordre du jour comprenait un large éventail de questions socio-économiques actuelles.

* * *

Président de la Russie Vladimir Poutine : Bonjour, chers collègues.
Cette année, un certain nombre d’initiatives importantes d’une importance particulière pour le développement du pays, pour le renforcement de l’économie nationale et de la sphère sociale et, finalement, pour l’amélioration du bien-être de la population ont été présentées lors de mon discours à l’Assemblée fédérale, le congrès du parti Russie unie et bien d’autres événements majeurs.
Je fais référence aux propositions et décisions prises pour soutenir les familles avec enfants et les personnes âgées, et pour améliorer les garanties sociales pour les militaires et les forces de l’ordre. De nouveaux programmes ambitieux ont été proposés sur la relocalisation des personnes des logements délabrés, la rénovation des écoles et le raccordement des maisons résidentielles dans les villes et les agglomérations au système d’approvisionnement en gaz. Cela inclut bien entendu de nouvelles possibilités pour les régions de développer les infrastructures, de soutenir les petites et moyennes entreprises et de promouvoir l’emploi.
Il s’agit de projets de grande envergure qui impliquent d’importants investissements financiers. Aujourd’hui, je voudrais que vous me parliez de nos progrès dans tous ces domaines fondamentaux.
Je voudrais souligner que nombre de ces décisions ont été proposées par le parti Russie unie sur la base de demandes citoyennes et de rencontres régulières avec les habitants des régions, et que ces propositions constituent en fait le programme public du parti. Certains d’entre eux sont déjà mis en œuvre par le gouvernement, sous la forme de règlements, de plans et de programmes concrets, dont certains ont déjà été mis en œuvre. C’est pourquoi j’ai invité des représentants de Russie unie à cette réunion afin que nous puissions examiner la préparation des décisions, qui doivent être intégrées au budget fédéral, et discuter du suivi de leur mise en œuvre future, y compris avec la participation du parti et, bien sûr, ses branches régionales, ainsi que ses représentants dans les assemblées législatives à tous les niveaux.
Je sais que Russie unie, ses députés et ses candidats aux prochaines élections collaborent avec les ministères concernés et les vice-premiers ministres dans tous ces domaines. Tout d’abord, je voudrais souligner l’importance de maintenir cette coordination entre le parlement et le gouvernement également à l’avenir, car le résultat final dépend des efforts coordonnés des pouvoirs exécutif et législatif. C’est extrêmement important.
J’espère qu’aujourd’hui nos collègues nous parleront de leur travail à ce stade. Je tiens à souligner encore une fois qu’il est important de maintenir cette coordination entre les deux branches du pouvoir. Nous devons travailler ensemble comme une équipe soudée.
Venons-en à notre ordre du jour.

Vladimir Poutine : Je voudrais dire quelques mots à la fin de notre rencontre.
La nouvelle convocation de la Douma d’État adoptera le budget fédéral pour les trois prochaines années, et à ce stade (nous en avons déjà parlé, mais je le répète), il est très important d’assurer la continuité dans le bon travail d’équipe entre le gouvernement et les factions parlementaires. Nous avons déjà beaucoup accompli grâce à notre étroite coopération, mais de nombreuses tâches restent à accomplir.
Nous avons de grands projets ambitieux qui correspondent à l’échelle de notre vaste pays. Les mesures et approches dont nous avons discuté aujourd’hui ne sont pas, dirai-je, à usage unique, mais, au contraire, sont de nature stratégique et à long terme et visent à atteindre les objectifs de développement national énoncés dans le décret exécutif de juillet 2020 .

Je tiens à souligner à nouveau que les ressources financières, organisationnelles et administratives doivent assurer pleinement la mise en œuvre de nos actions. Comme je viens de le dire, il est important de préserver la stabilité macroéconomique et l’équilibre budgétaire. J’espère que c’est ainsi que nous avancerons avec vous – progressivement, de manière réfléchie et dans une perspective à long terme. Nous obtiendrons des résultats tangibles et réels pour chaque citoyen, chaque famille russe et, par conséquent, pour le pays dans son ensemble.
Je tiens à vous remercier encore une fois pour nos efforts conjoints. Merci.
Les sujets

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66686

7/Rencontre avec le gouverneur de la région de Toula Alexei Dyumin -14 septembre 2021 – 18h00

Vladimir Poutine a tenu une réunion, par visioconférence, avec le gouverneur de la région de Toula Alexei Dyumin.
-14 septembre 2021 – 18h00 – Novo-Ogaryovo, Région de Moscou

le-gouverneur-de-la-region-de-toula-alexei-dyumin.


La conversation, qui comprenait des résidents de la région de Tula, s’est concentrée sur le développement des soins de santé et de l’éducation. Le président a été informé d’un nouveau bâtiment au centre périnatal régional de Tula, dont l’ouverture est prévue début 2022, et d’un nouveau centre oncologique régional moderne. Des enseignants et des élèves du complexe éducatif Léon Tolstoï à Iasnaïa Poliana ont participé à la réunion.

* * *

Président de la Russie Vladimir Poutine : M. Dyumin, amis,
Monsieur Dyumin, vous et moi avons convenu de parler du développement de la région aujourd’hui, du développement de la région de Tula.
Je vois que vous proposez une rencontre un peu inhabituelle avec un responsable régional : vous avez invité vos collègues de divers secteurs.
Je pense que c’est très bon et opportun, et j’espère qu’il sera intéressant d’écouter non seulement le gouverneur de la région de Tula, mais aussi les personnes travaillant dans des zones d’activité vitales, qui ont un contact direct avec la population et des retours d’informations.
Commençons. Le sujet est commun : la situation socio-économique et les plans de développement de la région de Toula.

* * *

S’exprimant sur la situation socio-économique de la région, le gouverneur de la région de Toula, Alexei Dyumin, a parlé au président de la reconstruction du centre historique de Toula. Dans le cadre du projet national de création d’un environnement urbain confortable, la région a amélioré 1 300 sites, 1 165 cours et 111 espaces publics. Vingt-deux parcs et 22 squares ont reçu un nouveau souffle. Onze cantons historiques ont été reconstruits à grande échelle. Les gens sont déplacés de logements délabrés; environ 1 500 résidents ont reçu de nouveaux appartements. Plus de 3 500 personnes recevront un nouveau logement avant la fin de 2023. Le programme de logement est financé par les gouvernements fédéral et régionaux.

https://img.fuelcellsworks.com/wp-content/uploads/2021/04/Shchekinoazot-to-Establish-Production-of-Green-Hydrogen.jpg

Société chimique Shchekinoazot et Research and Rroduction Corporation


Selon le gouverneur, plus de 700 milliards de roubles ont été investi dans la région de Toula depuis 2016. La région réalise plus de 60 grands projets d’investissement. Les industries de la défense, de la chimie et des métaux ont été et restent le fondement de l’économie de la région. M. Dyumin a rappelé que les plus grandes entreprises chimiques de Russie sont situées dans la région compacte de Toula, Shchekinoazot, par exemple. Cette société met en œuvre de nombreux nouveaux projets d’investissement. À leur achèvement, il deviendra le leader de la production de méthanol en Russie et en Europe.
Le Gouverneur a également parlé de la protection de l’environnement. La région modernise la fabrication tout en utilisant des méthodes respectueuses de l’environnement, en construisant des installations de traitement des eaux et en créant un vaste système de surveillance sur l’ensemble de son territoire. En signant des accords sur de nouveaux projets d’investissement, il adhère aux normes environnementales comme l’un des principaux termes de l’accord.
M. Dyumin a également noté que certaines questions nécessitent le soutien du président et l’aide financière du centre fédéral. Ces questions sont brièvement décrites dans une lettre au Président, et comprennent l’environnement, l’infrastructure routière, l’amélioration du système de santé et la poursuite du développement de la zone économique spéciale réussie. Le Gouverneur a demandé au Président d’examiner et de soutenir ces programmes, si possible.

* * *

Vladimir Poutine : Merci beaucoup.
En effet, l’un des problèmes que vous avez mentionnés a toujours été un problème urgent. Malheureusement, cette situation est devenue traditionnelle au fil des décennies ; Je parle de logements délabrés. C’est probablement le problème le plus urgent dans les régions centrales du pays. Il doit être résolu systématiquement, nous allons donc y travailler ensemble.

Quant aux autres questions, le contournement oriental de Tula, les installations de traitement des eaux, les ambulances et la zone économique spéciale, j’ai tous les documents à leur sujet et ils seront certainement envoyés au gouvernement avec les résolutions pertinentes. Vous savez comment faire cela – travailler avec le gouvernement, alors j’espère que cela sera terminé. Vous comprenez qu’il est simplement nécessaire d’étudier chaque document au service concerné.
Merci d’avoir organisé la réunion d’aujourd’hui dans une atmosphère aussi informelle. J’ai été très heureux de voir et de parler aux personnes qui s’occupent de grands domaines d’activité spécifiques et de comprendre leur attitude face à ce qui se passe réellement localement.

Merci beaucoup.
Bonne chance à vous, je vous souhaite tout le meilleur.
Géographie

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66690

8/Entretien téléphonique avec le président du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokayev – 15 septembre 2021 – 12h40

Vladimir Poutine a eu une conversation téléphonique avec le président de la République du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokayev.

le président de la République du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokayev.

15 septembre 2021- 12h40
En vue des prochains événements de l’Organisation du Traité de sécurité collective et de l’Organisation de coopération de Shanghai à Douchanbé, il y a eu une discussion détaillée sur les développements en Afghanistan.
La conversation a également porté sur certaines questions d’actualité de l’agenda bilatéral, y compris les efforts conjoints de réponse au COVID-19.
Les deux dirigeants ont convenu de poursuivre leurs contacts.

Géographie

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66696

9/Rencontre avec les membres permanents du Conseil de sécurité 15 septembre 2021 13H45

Le président russe Vladimir Poutine a présidé une réunion avec les membres permanents du Conseil de sécurité, par vidéoconférence.
15 septembre 2021 -13h45 – Novo-Ogaryovo, Région de Moscou

Participaient à la réunion
  • le Premier ministre Mikhail Mishustin,
  • la présidente du Conseil de la Fédération Valentina Matviyenko,
  • le chef de cabinet du bureau exécutif présidentiel Anton Vaino,
  • le ministre de l’Intérieur Vladimir Kolokoltsev,
  • le directeur du service de renseignement étranger Sergei Naryshkin
  • et le représentant spécial de la présidence pour la protection de l’environnement, l’écologie et Transport Sergueï Ivanov.

* * *

Président de la Russie Vladimir Poutine : Bonjour, chers collègues.
Aujourd’hui, nous discuterons de notre participation aux travaux de certaines organisations internationales qui, sans aucun doute, nous intéressent particulièrement, en gardant à l’esprit qu’elle est liée à des aspects clés de la politique étrangère de la Russie et à la résolution des questions de sécurité, en particulier dans le le contexte des développements à l’Est, et bien sûr, particulièrement ceux en Afghanistan.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66695