4454 – Kremlin – Réunion des leaders économiques de l’APEC – 16 juillet 2021 – 16h50

APEC RU 1 XX 4 DU 16.07.2021 Réunion des leaders économiques de l'APEC - 16 juillet 2021 - 16h50

Vladimir Poutine a assisté à une réunion informelle extraordinaire des dirigeants de la Coopération économique Asie-Pacifique.

16 juillet 2021- 16h50 – Novo-Ogaryovo, Région de Moscou

Countries+-+Participants


Le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern a présidé l’événement qui s’est tenu par vidéoconférence. La réunion a porté sur les tâches auxquelles sont confrontés les pays d’Asie-Pacifique et liées à la résolution des problèmes sanitaires et économiques mondiaux causés par la pandémie de coronavirus.

New Zealand Quake

Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern. (AP Photo/Nick Perry, Fichier)

Les dirigeants représentant les économies de l’APEC ont adopté une déclaration commune à l’issue de la réunion.

* * *

APEC RU 2 XX 4 DU 16.07.2021 Réunion des leaders économiques de l'APEC - 16 juillet 2021 - 16h50

Vladimir Poutine : Madame la Présidente,

Chers Collègues,

Tout d’abord, je tiens à remercier nos partenaires néo-zélandais pour l’organisation de cette réunion, comme mes collègues avant moi l’ont fait.

Tous les orateurs ont évoqué l’importance exceptionnelle du sujet inscrit à notre ordre du jour aujourd’hui. Je suis tout à fait d’accord avec mes collègues pour dire que nous devons agir ensemble, unir nos forces. Par conséquent, je voudrais soutenir le projet de document final, qui a clairement exprimé l’impératif global d’une interaction continue, concertée et coordonnée dans le cadre de l’APEC dans la lutte contre la pandémie et ses conséquences.

Malheureusement, la situation épidémiologique reste tendue à travers le monde. Mes collègues, dont un représentant de l’Organisation mondiale de la santé, en ont parlé en détail aujourd’hui. Aucun pays au monde n’est à l’abri du coronavirus et de la propagation de ses nouvelles souches plus dangereuses. Les questions d’accessibilité et de distribution équitable des kits de test, des vaccins, des médicaments et des EPI n’ont pas non plus été abordées. Notre collègue qui m’a précédé l’a mentionné tout à l’heure.

Compte tenu des risques élevés persistants, nous pensons que notre priorité est d’augmenter l’échelle de la vaccination. Nous sommes prêts à collaborer étroitement avec nos partenaires de l’APEC dans des domaines importants tels que l’organisation de la vaccination à grande échelle des personnes, y compris les travailleurs migrants, ainsi que la réadaptation post-COVID et l’amélioration de la santé.

APEC RU 3 XX 4 DU 16.07.2021 Réunion des leaders économiques de l'APEC - 16 juillet 2021 - 16h50

Je tiens à souligner que quatre vaccins contre le coronavirus ont été créés et sont utilisés en Russie. Tous sont sûrs et fiables. La haute qualité du premier vaccin COVID-19 au monde, Spoutnik V, a été confirmée dans près de 70 pays, qui ont officiellement approuvé son utilisation pour la vaccination.

Nous promouvons activement la fabrication locale de nos vaccins à l’étranger basée sur le transfert

de technologie. Des contrats ont été signés avec plusieurs sociétés étrangères, y compris des économies de l’APEC, pour la fabrication du vaccin Spoutnik V pour un montant total de plus de 800 millions de doses par an. Nous pensons qu’il est vital de continuer à travailler ensemble pour créer de nouvelles installations de production de vaccins dans la région Asie-Pacifique, et également pour éliminer les obstacles administratifs et autres qui pourraient entraver leur production et leurs livraisons.

Bien sûr, la vitesse de l’effort mondial de vaccination déterminera en grande partie dans combien de temps nous relancerons nos économies, minimiserons le risque de nouvelles vagues de coronavirus et surmonterons les tendances négatives dans la sphère sociale.

Comme cela a déjà été dit aujourd’hui, la pandémie a gravement touché toutes les économies de l’APEC sans exception. Le nombre total de cas dans nos pays dépasse désormais 53 millions, avec plus de 1,4 million de décès. Notre PIB global a baissé de 1,9% en 2020.

La Russie a mis en œuvre un ensemble de mesures pour maintenir les niveaux de revenu personnel et d’emploi, pour soutenir les entreprises, atténuer les pertes et aider les industries les plus touchées. Ces mesures nous ont permis d’atteindre avec confiance une dynamique positive cette année. Il serait juste de dire qu’en général, nous avons surmonté les conséquences de la pandémie et que notre économie s’est rétablie. Nous sommes prêts à partager nos pratiques anti-crise, y compris dans le cadre d’un dialogue ministériel sur les politiques macroéconomiques et structurelles.

Face à la pandémie, il devient de plus en plus pertinent d’élargir la coopération entre les pays d’Asie-Pacifique en matière de numérisation, qui est un domaine extrêmement important. Nos collègues en ont parlé aujourd’hui au tout début de cette réunion. Nous proposons de jeter un regard plus large sur notre coopération sur l’agenda numérique, y compris dans des domaines tels que la mise en œuvre des technologies de l’information modernes dans les soins de santé, l’éducation, la protection sociale, la sécurité de l’information et la protection des données personnelles.

Il est également important de poursuivre la mise en œuvre complète de la feuille de route de l’APEC pour l’Internet et l’économie numérique. Ce travail nécessite une plus grande implication de la communauté des affaires, surtout au vu de l’intérêt exprimé à plusieurs reprises par le Conseil consultatif des affaires de l’APEC.

Bien entendu, pour atteindre l’objectif fixé par l’APEC de créer une société véritablement ouverte, dynamique et durable dans toute la région Asie-Pacifique d’ici 2040, nous avons besoin d’un environnement transparent, prévisible et non discriminatoire pour le commerce et l’investissement.

APEC RU 4 XX 4 DU 16.07.2021 Réunion des leaders économiques de l'APEC - 16 juillet 2021 - 16h50

Les principaux forums d’affaires du monde peuvent également contribuer à la recherche de moyens de revigorer l’économie mondiale. Naturellement, ils ne doivent reprendre leurs activités que dans le strict respect de toutes les exigences sanitaires. Un exemple est le Forum économique international de Saint-Pétersbourg qui s’est tenu en juin dernier en Russie. Environ 800 accords d’une valeur totale de plus de 50 milliards de dollars, ce qui est un record, ont été signés en marge de ce forum.

Nous espérons que les représentants des économies de la région participeront activement à un autre forum organisé par la Russie, le Forum économique de l’Est, les 2 et 4 septembre à Vladivostok.

Enfin, je souhaite à la Nouvelle-Zélande de réussir à accueillir l’APEC cette année.

Merci.

Les sujets

APEC 1

APEC

http://en.kremlin.ru/events/president/news/66209

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s