4455 – APEC – Commentaire > les propositions chinoises renforcent la confiance dans la lutte contre l’épidémie et la reprise économique en Asie-Pacifique + la vision de Putrajaya pour 2040- 17.07.2021

RCI 2021-07-17 21:10:06

4a6a7b2c-241b-4fce-8f03-e91c8051b171

Le président chinois Xi Jinping


Le président chinois Xi Jinping a participé, vendredi soir, à Beijing, par liaison vidéo, à la réunion informelle des dirigeants de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) et y a prononcé un discours, dans lequel il a avancé 4 propositions importantes en matière de promotion des coopérations anti-épidémiques et de reprise économique en Asie-Pacifique. D’après l’économiste brésilien Ronnie Lins, qui est également le directeur au Centre de recherche des affaires chinoises, le discours du président Xi offre une solution chinoise applicable aux efforts communs de la communauté internationale dans les coopérations anti-épidémiques et la promotion de la reprise économique.

Actuellement, le virus de la COVID-19 mute fréquemment, la situation épidémique connaît des revirements, et la reprise économique est encore fragile. Dans ce contexte, l’organisation de cette réunion informelle des dirigeants de l’APEC s’inscrit dans la logique d’affronter l’épidémie ensemble et de promouvoir la reprise économique. Toutes les parties attendent que la Chine, pays avant-gardiste dans tous ces deux domaines, partage ses expériences et ses sagesses.

Dans son discours, le président chinois a réitéré la position et les mesures de la Chine pour soutenir la lutte anti-épidémique de la communauté internationale, une aide supplémentaire de 3 milliards de dollars au cours des 3 prochaines années, pour soutenir la réponse à la COVID-19, les efforts économiques ainsi que la reprise sociale dans d’autres pays en développement et le soutien de la renonciation aux droits de propriété intellectuelle sur les vaccins anti-COVID-19.

Par ailleurs, la Chine participera activement aux initiatives de coopération pour maintenir la stabilité et la sécurité des chaînes d’approvisionnement en vaccins et soutenir également la circulation des biens essentiels. La Chine a aussi financé la création d’un sous-fonds pour la coopération de l’APEC sur la lutte contre la COVID-19 et la reprise économique, qui aidera les économies de l’APEC à remporter une victoire rapide sur la COVID-19 et parvenir à une reprise économique. Toutes ces mesures qui bénéficieront aux pays en développement de l’Asie-Pacifique font preuve de la détermination de la Chine à travailler main dans la main avec tous les partenaires de la région pour surmonter les difficultés.

En tant que moteur important pour la croissance économique mondiale, la capacité de la région Asie-Pacifique à se débarrasser rapidement de l’épidémie et à se remettre sur les rails aura non seulement une incidence sur les intérêts de développement de la région, mais aussi un impact important sur la tendance de l’économie mondiale.

Le président Xi Jinping a mis en avant les idées importantes comme « l’approfondissement de l’intégration économique régionale », « l’adhésion à un développement inclusif et durable » et « la saisie des opportunités offertes par l’innovation scientifique et technologique » pour conduire la reprise économique régionale.

Cette démarche est conforme à la vision de Putrajaya de l’APEC pour 2040, convenue l’année dernière, et reflète le soutien constant de la Chine à l’intégration économique régionale et à la mondialisation économique, en apportant de nouvelles idées pour la reprise économique mondiale.

La Chine s’efforce de réaliser une croissance verte, et a défini les « feuilles de route » concernant l’atteinte du pic d’émission de carbone avant 2030 et la neutralité carbone avant 2060. La Chine est également prête à partager ses riches expériences dans les domaines de la construction des infrastructures numériques et de l’édification de l’économie digitale.

Vaincre l’épidémie et rétablir le plus tôt possible la croissance économique sont les tâches les plus importantes pour les membres de la région Asie-Pacifique à l’heure actuelle. Pour atteindre ces deux objectifs, toutes les parties doivent défendre le multilatéralisme et renforcer la solidarité et la coopération. La déclaration des dirigeants publiée à l’issue de cette réunion réaffirme une fois de plus l’objectif de construire une communauté Asie-Pacifique, incarnant pleinement les propositions de Xi Jinping sur l’idée de construire une communauté de destin Asie-Pacifique. Les faits ont prouvé et continueront de prouver que la Chine est non seulement le pilier le plus fiable et le plus digne de confiance de la région Asie-Pacifique dans la lutte contre l’épidémie, mais aussi un partenaire fiable pour la reprise économique et le développement gagnant-gagnant dans la région Asie-Pacifique.

(Photo: Xinhua)

http://french.cri.cn/commentaire/2495/20210717/689782.html

20201120_BG_APEC_FR

Notre vision est d’avoir en place une communauté de l’Asie-Pacifique ouverte, dynamique, résiliente et pacifique d’ici 2040. Cela permettra d’assurer la prospérité de nos populations et des prochaines générations.

En restant engagés dans la mission de l’APEC et de ses principes volontaires, non contraignants et favorisant le consensus, nous concrétiserons cette vision grâce aux trois moteurs économiques suivants :

Commerce et investissement : Pour que l’Asie-Pacifique demeure l’économie régionale la plus dynamique et interconnectée au monde, nous reconnaissons qu’il est important d’instaurer un environnement libre, ouvert, équitable, non discriminatoire, transparent et prévisible à l’égard du commerce et de l’investissement. Nous continuerons donc de collaborer pour y arriver. Nous réitérons aussi notre appui envers les règles de l’Organisation mondiale du commerce dans le cadre de la mise en place d’un système commercial multilatéral efficace et de la promotion de la stabilité et de la prévisibilité des échanges commerciaux internationaux. Nous ferons progresser les objectifs de Bogor et l’intégration économique dans la région. Cela sera fait d’une manière qui soit axée sur le marché, notamment par l’intermédiaire des travaux relatifs au programme de la Zone de libre-échange de l’Asie-Pacifique. Ces travaux contribuent à la réalisation de projets régionaux exhaustifs et de grande qualité. De plus, nous ferons la promotion d’une connectivité continue, de chaînes d’approvisionnement résilientes et de pratiques responsables en matière de commerce.

Innovation et numérique : Pour que nos populations et nos entreprises aient les outils nécessaires afin de participer à l’économie mondiale interconnectée et de la faire croître, nous encouragerons un environnement favorable qui est, entre autres, axé sur le marché et soutenu par l’économie numérique et l’innovation. Nous entamerons des réformes structurelles et mettrons en place des politiques économiques judicieuses afin de promouvoir l’innovation et d’améliorer la productivité et le dynamisme. Nous renforcerons l’infrastructure numérique et nous accélérerons la transformation numérique. Nous réduirons également le fossé numérique et coopérerons pour faciliter la circulation des données et renforcer la confiance des consommateurs et des entreprises envers les transactions numériques.

Croissance forte, équilibrée, sûre, durable et inclusive : Pour que la région de l’Asie-Pacifique soit résiliente face aux chocs, aux crises, aux pandémies et aux autres situations d’urgence, nous favoriserons une croissance de qualité qui amènera des avantages concrets ainsi qu’une meilleure santé et un bien-être supérieur pour tous, y compris pour les micro-entreprises et petites et moyennes entreprises, les femmes et les autres personnes dont le potentiel économique est encore inexploité. Nous intensifierons le perfectionnement inclusif des ressources humaines ainsi que la coopération économique et technique afin de doter nos populations des compétences et des connaissances nécessaires pour l’avenir. Nous ferons la promotion d’une coopération, d’une croissance et de politiques économiques qui appuient les actions musclées qui sont réalisées à l’échelle mondiale dans la lutte contre les enjeux environnementaux, notamment les changements climatiques, les phénomènes météorologiques extrêmes et les catastrophes naturelles. Tout cela sera fait dans le but d’assurer la viabilité de notre planète.

Afin de maintenir la position unique de l’APEC en tant que plus important forum de coopération économique régionale et incubateur d’idées moderne, performant et efficace, nous favoriserons l’amélioration continue de cette institution au moyen d’une bonne gouvernance et de la mobilisation des parties concernés. Nous ferons progresser la Vision de Putrajaya de l’APEC pour 2040 dans le cadre d’un partenariat d’égal à égal et dans un esprit de responsabilité partagée, de respect mutuel, d’intérêt commun et de bénéfices mutuels. Enfin, nous réaliserons la Vision d’ici 2040 en nous appuyant sur un plan de mise en œuvre adapté et en suivant de près les progrès réalisés aux termes de ce plan.

https://pm.gc.ca/fr/nouvelles/notes-dinformation/2020/11/20/vision-de-putrajaya-de-lapec-2040

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s