2754 – Le Venezuela sera à court d’or d’ici un an + L’édito de Charles SANNAT… « Laissez tomber le Bitcoin. Or et effondrement. La preuve par le Venezuela »

Le 01 Mai 2018 à 15:00:35

 pièce-dor-buffalo

La semaine dernière, la Turquie a annoncé le rapatriement de tout son or stocké à la Fed de New York [1], dans une tentative de contourner le dollar.

TURQUIE gec_cb_konusma

  •  “Pourquoi devrions-nous faire tous nos prêts en dollars ? Utilisons une autre monnaie. Je suggère que les prêts internationaux soient basés sur l’or,” 

a déclaré Recep Tayyip Erdogan, lors d’un discours au Global Entrepreneurship Congress, à Istanbul, le 16 avril.

  • “Avec le dollar, la planète est constamment sous la pression des taux de change. Nous devons sauver les États et les nations de cette pression monétaire. L’or n’a jamais été un outil d’oppression au cours de l’histoire,” 

a-t-il ajouté.

Lire Jim Rickards: “Les banques centrales pourraient recourir à l’étalon-or pour rétablir la confiance”[2]

Alors que certains interprètent cette déclaration comme un appel à un retour à l’étalon-or et à rompre les liens avec le dollar américain, les véritables intentions du président turc restent floues.

À noter que la Turquie n’est pas le premier pays à demander le transfert de son or stocké à l’étranger, puisque

  • l’Allemagne[3],
  • l’Autriche[4],
  • les Pays-Bas[5]
  • la Hongrie[6]

ont réalisé ce type d’opération au cours des dernières années.

L’exemple du Venezuela, premier pays à avoir réclamé ses réserves d’or après la crise, reste le plus marquant, mais aussi le plus inquiétant pour le peuple turc.

À l’époque, Hugo Chavez exigea que l’intégralité de l’or vénézuélien entreposé dans les banques centrales étrangères soit restituée à la mère-patrie.

Les problèmes ont commencé plus tard.

Venezuela Russ Dallen 104651915-6ED5-PL-Venezuela-081417.1910x1000

La semaine dernière, Russ Dallen, de Caracas Capital, a écrit à ses clients pour les informer sur ce que

le Venezuela a fait avec son or au cours des dernières années, et les alerter sur la diminution rapide des réserves.

  • “En septembre 2011, les réserves d’or du Venezuela s’élevaient à 21,269 milliards $.
  • Après avoir vendu de l’or à la Suisse[7], au début de l’année 2016, pour le remboursement d’obligations arrivant à maturité et de coupons, les réserves d’or du Venezuela sont tombées à 7,7 milliards $, où elles sont restées stables jusqu’en novembre 2017.
  •  En octobre 2017, des prêts adossés à l’or[8] contractés par le Venezuela arrivaient à échéance. Au cours des deux derniers mois de 2017, le Venezuela a perdu 1,1 milliard $ d’or, et détenait 6,6 milliards $ d’or au 31 décembre.
  • En janvier, les réserves d’or du Venezuela ont encore chuté de 500 millions $.

 

Lire Charles Sannat: “Laissez tomber le Bitcoin. Or et effondrement. La preuve par le Venezuela”[9](article suivant)

C’est l’apocalypse au Venezuela:

Le dollar s’échange désormais contre plus de 235.000 bolivars sur le marché noir[10]

Au 31 janvier, le Venezuela ne disposait que de 6,1 milliards $ de réserves d’or, soit un demi-milliard de moins que les 6,6 milliards $ déclarés le 31 décembre.

 Le Venezuela a donc liquidé 1,6 milliard $ d’or en trois mois. Il est important de noter que cette baisse des réserves d’or a eu lieu sans que le Venezuela ne paie ses emprunts obligataires.

Voici un graphique illustrant le récent déclin de l’or vénézuélien

venezuela reserves-or-venezuela-histoire

… et le plongeon dramatique des deux dernières années.

venezuela-gold-reserves-since-november

Comme l’a résumé Dennis Gartman dans sa lettre du vendredi aux clients, au rythme actuel des ventes, le Venezuela sera à court d’or d’ici mai ou juin de l’année prochaine. 

Banque Dennis Gartman102994254-20150908-2-1602-4.530x298 Dennis Gartman

Alors que le pays détenait 21,3 milliards $ d’or il y a sept ans, les réserves s’élevaient à seulement 6,6 milliards $ à la fin du mois de janvier. Nous soupçonnons qu’un milliard $ supplémentaire a été vendu depuis.”
Sa conclusion : “La tendance est claire ; ‘le vendeur’ est presque repu.”

Le Venezuela liquide son or pour rembourser sa dette [11]

Il l’est certainement, et bientôt, le paradis socialiste le plus pauvre du monde n’aura plus d’or, ce qui déclenchera la dernière étape de l’effondrement social du Venezuela.

Cela dit, on se demande qui est de l’autre côté de la transaction et achète si fiévreusement l’or que le Venezuela a à vendre.

En attendant, nous espérons que l’expérience tragique du Venezuela, qui a liquidé son or physique pour de la papier-monnaie afin de rembourser ses dettes envers les pays occidentaux, servira de leçon au peuple turc.

Gardez un œil sur ce que fera Erdogan avec l’or de son peuple.

Si le “président à vie” suit les traces de Maduro, les 591 tonnes d’or de la Turquie seront bientôt volatilisées.

Source: goldbroker[12]GoldBroker.fr tous droits réservés



A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale [13]. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois[14], ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la crise GoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

 

LIENS

  1. https://www.businessbourse.com/2018/04/22/la-confiance-regne-cest-au-tour-de-la-turquie-dannoncer-le-rapatriement-de-toutes-ses-reserves-dor-physiques-entreposees-aux-etats-unis/
  2. https://www.businessbourse.com/2017/12/06/jim-rickards-les-banques-centrales-pourraient-recourir-a-letalon-or-pour-retablir-la-confiance/
  3. https://www.businessbourse.com/2017/08/25/bundesbank-acheve-rapatriement-de-28-milliards-dor-trois-ans-davance/
  4. https://www.businessbourse.com/2015/12/14/lautriche-annonce-avoir-rapatrie-15-tonnes-dor-de-londres/
  5. https://www.goldbroker.fr/actualites/banque-centrale-pays-bas-rapatrie-120-tonnes-or-amsterdam-new-york-657
  6. https://www.businessbourse.com/2018/03/09/la-confiance-regne-la-hongrie-va-rapatrier-ses-reserves-dor/
  7. https://www.businessbourse.com/2016/06/02/venezuela-maduro-rembourse-la-dette-avec-de-lor-les-reserves-a-un-plus-bas-historique/
  8. https://www.businessbourse.com/2017/10/27/corina-pons-venezuela-laisse-expirer-swap-dor-de-17-milliards-deutsche-bank/
  9. https://www.businessbourse.com/2017/10/05/charles-sannat-laissez-tomber-bitcoin-or-effondrement-preuve-venezuela/
  10. https://www.businessbourse.com/2018/04/01/cest-lapocalypse-au-venezuela-le-dollar-sechange-desormais-contre-plus-de-235-000-bolivars-sur-le-marche-noir/
  11. https://www.businessbourse.com/2016/05/27/le-venezuela-liquide-son-or-pour-rembourser-sa-dette/
  12. https://www.goldbroker.fr/actualites/liquidation-or-venezuela-accelere-plus-reserves-un-an-1308
  13. https://www.businessbourse.com/2018/03/15/egon-von-greyerz-leffondrement-mondial-est-sur-le-point-de-saccelerer/
  14. https://www.goldbroker.fr/#1332-1-3

source/ https://www.businessbourse.com/2018/05/01/le-venezuela-sera-a-court-dor-dici-un-an/


« Laissez tomber le Bitcoin. Or et effondrement. La preuve par le Venezuela » L’édito de Charles SANNAT

par Charles Sannat | 4 Oct 2017

pièce-dor-buffalo

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Comme vous pourrez le découvrir dans cette édition, la Banque Goldman Sachs, qui n’est pas l’une des toutes dernières, a décidé d’explorer la possibilité de faire des transactions sur le Bitcoin pour permettre à ses clients de placer facilement de l’argent sur les cryptomonnaies à commencer par le Bitcoin.

Même si cela n’est pas fait, partons du principe qu’une grande banque commence à démocratiser quelques cryptomonnaies.

Pourquoi pas. Très bien même.

Je ne reviendrai pas sur les faiblesses intrinsèques à toute monnaie digitale, et les euros ou dollars que nous utilisons sont pour l’immense majorité d’entre eux déjà « digitalisés », et encore moins sur les faiblesses supplémentaires qui sont dans l’ADN même des cryptomonnaies.

Ce que je veux vous dire par là c’est que l’on ne place pas dans du Bitcoin. Éventuellement, on y « spécule »

… avec succès pour le moment – plus ou moins car ceux qui ont acheté à 5 200 $ sont largement en perte, mais disons que c’est une bonne « spéculation », bien profitable. Parfait, et bravo à ceux qui prennent le risque d’acheter des bulbes de tulipes modernes, car la bulle sur le Bitcoin est à peu près aussi gigantesque que celle sur les bulbes de tulipes aux Pays-Bas dans en 1637 et l’engouement aussi ridicule.

Ce que je veux vous dire par là c’est que quoi qu’il arrive, un patrimoine cela s’articule, cela s’arbitre, cela « s’alloue » avec différentes poches ou catégories d’actifs savamment choisis, soupesés, analysés, étudiés avec le plus grand soin par l’épargnant qui joue sa « fortune ».

Un patrimoine c’est une allocation d’actifs équilibrée

Dans votre stratégie patrimoniale, vous aurez généralement la plus grosse enveloppe qui sera réservée à l’immobilier, qui représente en moyenne 80 % du patrimoine des gens.

Puis viendront les actifs financiers plus ou moins liquides et garantis, du genre PEL, livret A, etc.

Puis ensuite les actifs plus risqués comme les actions.

Enfin, vous pouvez avoir de l’ordre de 2 à 3 % de votre patrimoine réservé à de la spéculation sur des produits ultrarisqués.

Pourquoi pas finalement. Il est certainement plus intelligent d’acheter du Bitcoin que d’aller au Casino de Deauville se faire faire les poches à la table de roulette.

Mais n’oubliez pas l’assurance ultime l’or, et quand vous doutez regardez le graphique ci-dessous !

Mais, quoi qu’il arrive mes amis, dans votre patrimoine, penser à intégrer votre assurance financière à savoir l’or.

Ceux qui ont acheté de l’or, en sachant pourquoi ils le font, ne frémissent pas à chaque baisse. Ils ne s’enthousiasment guère plus à chaque hausse. La raison est simple : quand l’or baisse, on peut renforcer à meilleur compte. Quand il monte, dans tous les cas… on sait que c’est parce que les monnaies « valent » moins. Il n’y a donc pas de quoi se réjouir. Jamais d’ailleurs.

Quand l’or monte, le monde va mal. L’or joue son rôle d’assurance. Ni plus, ni moins.

 

=+or-en-bolivar-au-vénézuela  +++

Et l’or, comme à chaque fois depuis plus de 6 000 ans, s’apprécie localement lorsque les États sont en faillite, que le système économique s’effondre.

Vous avez sous les yeux un exemple concret avec le Venezuela qui est un superbe pays, assis sur un tas de ressources naturelles, un pays qui avait tout pour réussir et être riche. Et pourtant, et pourtant, ce pays s’effondre.

Au fur et à mesure qu’il s’enfonce, l’or, lui, va un peu plus haut.

Quand il n’y a plus rien.
Quand la monnaie ne vaut plus rien.
Quand il n’y a plus d’espoir économique… Il ne reste plus que le métal jaune pour vous assurer une protection financière (ce que peut faire aussi l’immobilier) mais aussi une réelle liquidité et transportabilité (ce que ne peut pas faire l’immobilier).

Au Venezuela, l’or a été multiplié par 10 dans la monnaie locale.

On ne s’assure pas quand sa maison vient de brûler, on s’assure avant

Il en va de même pour vos patrimoines.

Est-ce que toutes ces bulles peuvent durer longtemps ? Sans conteste OUI.
Est-ce que toutes ces bulles peuvent exploser dès demain ? Sans conteste OUI aussi.

L’un de nos camarades impertinents me demandait hier matin si je voyais un krach pour le mois prochain.

Je lui ai répondu la chose suivante : « La FED peut imprimer des billets encore bien longtemps. Elle peut aussi arrêter de le faire. Si elle continue, vous verrez le Dow Jones à 40 000 points. Si elle arrête, ce sera le krach obligataire, monétaire et boursier. Ce sera l’immense ruine. En tant qu’épargnant, vous devez trouver la meilleure façon d’articuler votre patrimoine pour que dans tous les cas, vous vous en sortiez. »

Tout se résumera donc à trouver la meilleure répartition pour vous-même, et l’or aura toute sa place dans vos allocations.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

pièce-dor-buffalo


source/ https://insolentiae.com/laissez-tomber-le-bitcoin-or-et-effondrement-la-preuve-par-le-venezuela-ledito-de-charles-sannat/