2655 – Conférence de presse de Maria Zakharova, porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères, Moscou, 29 mars 2018

Sujets traités

  1. Sur la visite de travail du Ministre bangladais des Affaires étrangères Abul Hassan Mahmud Ali en Fédération de Russie 

  2. Sur la participation du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la VIIe Conférence sur la sécurité internationale de Moscou

  3. Sur la prochaine rencontre de Sergueï Lavrov avec le Secrétaire général de l’OSCE Thomas Greminger

  4. Sur la participation du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la CEI

  5. Sur la situation en Syrie

RUSSIE CONFERENCE PRESSE Maria Zakharova Брифинг 29-03-2018

1

Sur la visite de travail du Ministre bangladais des Affaires étrangères Abul Hassan Mahmud Ali en Fédération de Russie 

RUSSIE Sergueï Lavrov avec son homologue bangladais Abul Hassan Mahmood Ali Бангладеш  RUSSIE Sergueï Lavrov avec son homologue bangladais Abul Hassan Mahmood Ali Бангладеш 2016

Abul Hassan Mahmud Ali, Ministre bangladais des Affaires étrangères, se rendra à Moscou le 2 avril pour une visite de travail à l’invitation du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Leurs pourparlers porteront sur l’état actuel des relations russo-bangladaises, les perspectives de la promotion du dialogue politique, le développement des liens dans le domaine commercial, économique, humain et dans d’autres secteurs pratiques, ainsi que sur le renforcement de la base juridique des liens bilatéraux.

L’examen des questions internationales et régionales sera l’occasion de mettre un accent particulier sur l’approfondissement de la coopération dans le cadre des organisations internationales, notamment à l’Onu et au sein de ses institutions spécialisées. 

2

Sur la participation du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la VIIe Conférence sur la sécurité internationale de Moscou

RUSSIE MINISTERE DE LA DEFENSE 1019783661  RUSSIE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE 

Les 4 et 5 avril, le Ministère russe de la Défense organisera la VIIe Conférence sur la sécurité internationale de Moscou. Ce forum est l’un des événements politiques principaux de l’année, une plateforme demandée de débats professionnels consacrés aux problèmes les plus pressants dans ce domaine. Il réunit traditionnellement des hauts représentants de nombreux pays.

Le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov sera l’un des rapporteurs lors de cette conférence.

3

Sur la prochaine rencontre de Sergueï Lavrov avec le Secrétaire général de l’OSCE Thomas Greminger

Le 5 avril, le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov rencontrera le Secrétaire général de l’OSCE Thomas Greminger en marge de la VIIe Conférence sur la sécurité internationale de Moscou organisée par le Ministère russe de la Défense.

OSCE Secrétaire général de l_OSCE Thomas Greminger, Vienne, 22 janvier 2018. 367716  OSCE Secrétaire général de l’OSCE Thomas Greminger, Vienne, 22 janvier 2018.  

Ils évoqueront les questions d’actualité relatives à l’ordre du jour de l’Organisation et les moyens d’augmenter l’efficacité de son travail. La Russie considère l’OSCE comme un outil important de création d’une communauté indivisible de sécurité dans l’espace euro-atlantique sur la base d’un dialogue égalitaire et de la coopération entre tous les pays membres. L’objectif prioritaire est, selon nous, de faire baisser les tensions et de rétablir la confiance afin de surmonter la crise actuelle de la sécurité européenne.

Sergueï Lavrov et Thomas Greminger étudieront le rôle et la contribution de l’OSCE au règlement des conflits dans le Donbass, en Transnistrie, dans le Haut-Karabagh, ainsi qu’aux discussions de Genève sur la stabilité dans le Caucase du Sud. Ils évoqueront également l’activité pratique de l’Organisation dans les Balkans et en Asie centrale. 

Un autre sujet important sera le fonctionnement des institutions de l’OSCE – du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme, du Haut-Commissaire pour les minorités nationales et du Représentant pour la liberté des médias – dont les actions, comme on le sait, ne sont malheureusement pas toujours désintéressées et objectives.

Nous estimons que ces défauts doivent être corrigés par une réforme de l’OSCE, qui est le facteur-clé de l’augmentation de l’efficacité et de la pertinence de l’Organisation. L’orientation principale de la réforme est de définir le statut de l’OSCE et les règles de fonctionnement de ses structures exécutives. Le maintien du caractère interétatique de l’Organisation, du rôle de leader de ses organes directeurs et du respect infaillible de la règle de consensus dans la prise de décisions restent des priorités absolues.

Nous espérons que les pourparlers permettront d’évoquer en détail les moyens de corriger les déséquilibres thématiques, géographiques et de cadres de l’Organisation, ainsi que d’augmenter la transparence de ses aspects financier et programmatique, notamment en ce qui concerne les projets extra-budgétaires.     

4

Sur la participation du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la CEI

RUSSIE CEI etpr

Le 6 avril à Minsk, le Ministère russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov participera à la prochaine réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la Communauté des États indépendants.

Les ministres évoqueront l’actualité internationale et régionale, ainsi que les perspectives d’approfondissement de la coopération diversifiée au sein de la CEI.

La réunion permettra de tirer le bilan de la mise en œuvre du Plan de consultations à plusieurs niveaux entre les ministères des Affaires étrangères dans le cadre de la CEI en 2017, et d’adopter un plan similaire pour 2018. Les ministres devraient adopter plusieurs documents dans le domaine judiciaire, culturel, humain, et militaire, pour élargir les liens entre les pays de la Communauté dans les secteurs mentionnés.

Dans le cadre du travail visant à renforcer la coordination dans le domaine de la politique étrangère, la Russie et ses partenaires biélorusses envisagent de présenter aux États membres de la Communauté un projet de déclaration commune des ministres des Affaires étrangères de la CEI sur la prévention de l’érosion du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures des États souverains.

5

Sur la situation en Syrie

SYRIE cover-r4x3w1000-5abd17c694c81-syrie-la-bataille-de-la-ghouta-est-presque-terminee-dit  Lancée le 18 février, l’offensive des forces gouvernementales syriennes dans la Ghouta orientale, enclave rebelle à l’est de Damas, est presque terminée, a déclaré jeudi le ministère russe des Affaires étrangères. /Photo prise le 21 mars 2018/REUTERS/Bassam Khabieh Bassam Khabieh

L’opération antiterroriste dans la Ghouta orientale touche à sa fin. Désormais, les groupes armés contrôlent seulement la ville de Douma qu’une partie considérable de la population civile a réussi à quitter via un corridor humanitaire. Avec le soutien des militaires russes se déroulent des négociations portant sur le transfert pacifique du contrôle de la ville aux forces du gouvernement syrien.

Malheureusement, ces pourparlers ont été interrompus à plusieurs reprises à cause de la frange radicale des combattants qui se prononcent pour la reprise des hostilités et justifient leur position en disant qu’une aide devrait bientôt arriver. Telles sont les conséquences réelles de l’hystérie que l’Occident a créée autour de la Ghouta orientale. Les accusations infondées ou montées de toutes pièces portant sur l’utilisation non-sélective de la force par le Gouvernement syrien et la Russie ou sur le massacre des civils, ainsi que d’autres mensonges et l’inquiétude simulée pour le sort des civils, créent en réalité des obstacles sur la voie de l’élaboration de décisions diplomatiques et du sauvetage des vies humaines.

Rappelons que les militaires russes ont participé à l’évacuation de plus de 128 000 personnes depuis la zone de l’opération antiterroriste dans la Ghouta orientale. Qui plus est, on a proposé aux combattants et à leurs familles de partir sur le territoire non-contrôlé par les autorités légitimes syriennes dans la zone de désescalade dans la province d’Idleb.  

Les représentants de l’Onu ont observé cet exode massif sans enregistrer aucune violation du droit humanitaire international. Les citoyens syriens qui ont quitté leur maison ont été placés dans des centres d’hébergement, ont reçu de la nourriture et des produits de première nécessité. A ces fins, les militaires russes ont transmis aux civils 427 tonnes d’aide humanitaire – aliments, eau, effets de couchage -, assurant un accès humanitaire réel à la population sinistrée comme le stipule la résolution 2401 du Conseil de sécurité de l’Onu.

Le retrait de la population civile et l’évacuation des combattants ont été effectués de manière absolument transparente, sous les yeux du monde entier. Le site du Ministère russe de la Défense retransmet en direct les images des caméras installées dans la Ghouta orientale. Elles permettent d’observer en direct le déplacement des colonnes de combattants vers la province d’Idleb. Les images des caméras installées près du poste de contrôle de Mouhayam al-Wafedine et d’Arbin sont également retransmises.

Nous espérons que les organisations onusiennes qui ont fait preuve d’un enthousiasme démesuré lorsqu’il s’agissait d’aider les civils de la Ghouta orientale quand cette zone était contrôlée par les bandits et les terroristes, montreront le même zèle dans le soutien humanitaire à la population sinistrée de cette banlieue de la capitale syrienne suite à sa libération.

  On constate chaque jour de nouveaux faits et témoignages présentant la vie terrible dans la Ghouta orientale sous le contrôle des djihadistes: règlements de comptes sanglants entre les bandits, violence envers les civils, vol de l’aide humanitaire, spéculation sur les médicaments. Tout comme à Alep, on a découvert dans la Ghouta orientale des dépôts cachés d’aliments et de médicaments dans les tunnels des combattants. Ces tunnels ont été creusés grâce au travail forcé des prisonniers sympathisant avec le Gouvernement syrien. 

La situation actuelle en Syrie exige absolument des efforts internationaux concertés visant à promouvoir la paix, notamment en ce qui concerne l’aide humanitaire.

Nous appelons encore une fois la communauté internationale à remplir son devoir et à octroyer une aide efficace à la population syrienne sinistrée.

Nous sommes toujours préoccupés par les informations indiquant que les États-Unis et leurs alliés renforcent leur présence militaire illégale sur le territoire de la Syrie souveraine. Ainsi, des véhicules lourds sont envoyés dans la zone arbitrairement occupée par les Américains près de la localité d’Al-Tanf dans le sud-est du pays. L’autoroute Damas-Bagdad reste toujours bloquée.

staffan-de-mistura-1764166205001_5500658385001_5500653052001-vs

La Russie fait tout son possible pour obtenir le plus rapidement possible un règlement politique en Syrie sur la base du droit international reconnu. Aujourd’hui, le 29 mars, le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s’entretiendra avec l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’Onu pour la Syrie Staffan de Mistura. Ils évoqueront tout l’éventail des questions relatives au rétablissement de la paix et de la stabilité en Syrie, y compris le lancement des travaux du Comité constitutionnel à Genève conformément aux décisions du Congrès du dialogue national syrien qui s’est déroulé le 30 janvier dernier à Sotchi.   

à suivre…

RUSSIE CONFERENCE PRESSE Maria Zakharova Брифинг 29-03-2018  conférence de presse du 29.03.2018


http://www.mid.ru/fr/foreign_policy/news/-/asset_publisher/cKNonkJE02Bw/content/id/3145417

3 réflexions au sujet de « 2655 – Conférence de presse de Maria Zakharova, porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères, Moscou, 29 mars 2018 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s