2554 – Les États-Unis se sentent mal à l’aise face à l’amitié inter-coréenne …

 

Dernières nouvelles 365 –Ajoutée le 15 févr. 2018 – durée 5’44
Les États-Unis se sentent mal à l’aise face à l’amitié inter-coréenne Le leader nord-coréen Kim Jong-un a bouleversé toutes les prédictions apocalyptiques selon lesquelles, une fois les Jeux olympiques d’hiver terminés, les tensions dans la péninsule coréenne réapparaîtraient. L’invitation de Kim au président sud-coréen Moon Jae-in à Pyongyang peut être considérée comme un bouleversement. Moon n’a pas pris d’engagement, disant que les conditions doivent d’abord être créées. La chose importante est que Moon n’a ni accepté l’invitation de Kim ni refusé. Comme l’a dit un haut fonctionnaire sud-coréen, Moon a « pratiquement accepté » l’invitation. Il y a donc suspense.