1911 – Sur l’entretien des vice-ministres des Affaires étrangères des pays du Format Normandie

30 mai 201720:18

2017.06.02.9 Grigori Karassine, vice Ministre russe des Affaires étrangères,kassarine

Grigori Karassine, vice Ministre russe des Affaires étrangères

Communiqué de presse

 

Les vice-ministres des Affaires étrangères des pays du Format Normandie – qui vise à contribuer au règlement du conflit dans l’est de l’Ukraine – se sont réunis à Berlin le 30 mai.

La Russie était représentée par Grigori Karassine, Secrétaire d’État et Vice-ministre russe des Affaires étrangères. Les coordinateurs du Groupe de contact de Minsk et de ses sous-groupes de travail avaient également été invités à cette réunion.

Les participants ont évoqué le déroulement de la mise en œuvre des Accords de Minsk signés le 12 février 2015.

De notre côté, nous avons souligné l’absence d’alternative aux Accords de Minsk, la contre-productivité des tentatives de Kiev d’éviter leur mise en œuvre en changeant les formats et en invitant de nouvelles structures à rejoindre le processus de paix. Nous avons mis l’accent sur le rôle central du Groupe de contact et de ses sous-groupes de travail pour faire avancer le processus de paix. Nous avons exprimé notre soutien à la Mission spéciale d’observation de l’OSCE en Ukraine, qui joue un rôle stabilisateur important.

Toutes les parties ont noté l’importance d’un respect rigoureux et total du cessez-le-feu, et du retrait des armements interdits par les Accords de Minsk. Les participants ont exprimé leur regret concernant le nouvel échec de la tentative de séparation des forces et des armements des belligérants à Stanitsa Louganskaïa, qui devait s’achever le 28 mai 2017. Les représentants russes ont souligné le caractère inadmissible des tentatives de Kiev d’associer les avancées sur les questions politiques au règlement de la situation dans le domaine de la sécurité. D’autant que les appels réguliers de Kiev au règlement du problème par la force paraissent dangereux.

Les participants à la réunion se sont prononcés pour une intensification des efforts afin de libérer et d’échanger tous les prisonniers et les personnes détenues illégalement selon le principe « tous contre tous », comme indiqué dans les Accords de Minsk.

Nous avons également évoqué les questions d’actualité concernant la situation socioéconomique et humanitaire dans le Donbass. La partie russe a souligné la nécessité de lever immédiatement le blocus décrété par Kiev contre la région, qui mène à une catastrophe humanitaire. Cela concerne notamment les problèmes d’approvisionnement en eau et le versement des aides sociales à la population.

Dans l’ensemble, la réunion de Berlin a été constructive et devrait contribuer à un travail plus dynamique du Groupe de contact de Minsk, qui reste un élément clef de la mise en œuvre des accords de février 2015 pour le règlement pacifique du conflit en Ukraine.


SOURCE/ http://www.mid.ru/fr/foreign_policy/news/-/asset_publisher/cKNonkJE02Bw/content/id/2770104

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s