1846 – Magie quantique: le premier «téléphone» protégé des écoutes mis en service en Russie

2017.05.11 téléphone quantique 1031003617

Des physiciens russes de Kazan et de Saint-Pétersbourg ont annoncé la mise en marche d’un réseau quantique multi-nodal et ses tests en mode de «téléphone quantique», protégé de possibles écoutes.

Un réseau quantique multi-nodal a été testé en mode « téléphone quantique » par des scientifiques de l’Université nationale technique de recherche de Kazan et de l’Université d’État en technologie de l’information, mécanique et optique de Saint-Pétersbourg (ITMO), a déclaré le service de presse de l’ITMO.

« Le développement ultérieur du réseau de Kazan ira dans deux directions », a précisé Artour Gleim, employé de l’Université ITMO et du centre quantique de Kazan. « Premièrement, il s’agit de l’accélération de la vitesse, de la portée et d’autres capacités du canal quantique. Deuxièmement, on s’occupera de la synchronisation et de l’élaboration à la base de ce dernier de divers services informatiques, des centres du traitement des données aux messageries sur les smartphones, par exemple. »

Le phénomène de l’intrication quantique sert de base pour les technologies quantiques modernes et joue d’ailleurs un rôle important dans les systèmes de connexion quantique sécurisée. Ces systèmes excluent absolument la possibilité d’écoute indétectable, puisque les lois mécaniques interdisent le « clonage » de l’état des particules de la lumière.A présent, des systèmes de connexion quantique sont élaborés en Europe, en Chine et aux États-Unis.

Les premiers réseaux de ce type ont fait leur apparition en Russie il y a trois ans. Il existe pour le moment quatre nœuds liés par des canaux quantiques. Les scientifiques et les ingénieurs ont établi une bonne connexion entre les nœuds et ont élaboré un nouveau protocole de transmission de données, qui convient aux infrastructures urbaines.

« Dans l’avenir, nous comptons créer un accélérateur de signal, qui va conserver l’état quantique (un système quantique peut être dans plusieurs états à la fois et, par conséquent, l’état représente toute l’information disponible sur le système, ndlr) et le transmet à travers le canal, ce qui permet d’augmenter la portée de la connexion et de certifier le réseau », a affirmé Sergueï Moïsseïev, directeur du centre quantique de Kazan.


source/ https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201705111031342345-telephone-quantique-ecoutes/

Une réflexion au sujet de « 1846 – Magie quantique: le premier «téléphone» protégé des écoutes mis en service en Russie »

  1. Oui, nous seront vraiment
    tres heureux d’ utiliser les
    premiers produits des ordin-
    ateurs et de telephones quan-
    tiques. Je pense qu’ on se focalise beaucoup plus sur la vitesse
    et l’ ordre pour que tout
    soit impeccable ! N’ est ce pas ?

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.