1310 – Donald Trump, 45e président des États-Unis

Le réveil va être douloureux ce matin dans pas mal de rédactions de médias américains et aussi européens.

Je n’avais jamais vu de ma vie une telle unanimité contre un candidat à la présidence des États-Unis et un tel refus de prendre en considération les révélations sur les pratiques scabreuses, voire criminelles, de sa rivale.

par Pierre d’Agora Vox – mercredi 9 novembre 2016

La gueule de bois sera aussi générale dans les chancelleries européennes. Sûrs de la victoire de Hillary Clinton, pratiquement tous les dirigeants européens lui avaient apporté leur soutien pour déjà obtenir les bonnes grâces de l’ex-future présidente.

C’est une déroute retentissante qui aura des conséquences négatives sur leurs relations avec Donald Trump et dont on ne peut pas encore évaluer le contrecoup sauf qu’il y aura forcément un prix à payer.

JPEG - 42.1 ko
Fresque à Vilnius. Un baiser russe entre Poutine et Trump ! Où est le respect pour les présidents des deux premières puissances militaires mondiales ?

Maintenant que les jeux sont faits, il serait peut-être temps de s’intéresser au nouveau président des États-Unis que certains ont voulu faire passer pour un clown sans jugeote.

J’ai toujours dit que quelqu’un qui a hérité de son père d’un groupe de gestion d’appartements et qui a réussi à en faire un géant immobilier avec des activités diversifiées est forcément un homme de talent. On m’objectera que certaines de ses sociétés ont fait faillites et que cela ternit son bilan.

Je répondrai que quand on possède plus d’une centaine de sociétés, on délègue forcément une partie de ses pouvoirs et qu’on en a pas forcement le contrôle absolu. Le principal, c’est que le groupe est fondamentalement sain.

Il faut rappeler qu’on ne peut pas juger de la réussite en affaires avec nos yeux d’Européens. Aux États-Unis, la réussite est admirée par le peuple. C’est un pays qui croit dans le libéralisme au sens noble du terme. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, je le constate même si un mouvement plus social a été représenté par Bernie Sanders pendant les primaires démocrates

Ce libéralisme économique s’oppose au conservatisme des classes dirigeantes étasuniennes représentés par l’establishment, les grands groupes financiers et par l’industrie militaire dont les lobbies à Washington sont aussi corrupteurs que ceux de Bruxelles.

Donald Trump n’a eu cesse de dénoncer cette corruption directe ou indirecte durant toute sa campagne et cela a fini par payer.

Je ne peux pas dire quelle sera la politique du nouveau président des États-Unis ni s’il sera forcé de rentrer dans les rangs. Le ralliement de dernière minute de RJ Woolsey semble indiquer une tentative de reprise en main par le parti républicain.

Trump n’a pas eu les soutiens financiers de Madame Clinton.

Il n’a pas à récompenser de généreux donateurs et c’est important notamment vis-à-vis des pays du Golfe qui ont ont versé des sommes énormes à la fondation Clinton suivant Wikileaks.

La victoire républicaine est totale vu leurs victoires au Sénat et à la Chambre. Le mythe du président Obama qui était le symbole du monde nouveau s’effondre dans la plus grande confusion.

Un autre point important à relever est la déroute des instituts de sondages. Ils n’ont, soit pas tenu compte de la réticence des citoyens à se prononcer pour un candidat à ce point décrié par les médias, soit ils ont manipulé les résultats pour orienter les votes dans la direction de la candidate démocrate.

Il y a un phénomène qu’on étudie en sociologie qui établit que les masses suivent le courant dominant. En donnant Hillary Clinton gagnante avec un écart confortable, les instituts de sondages pouvaient manipuler les opinions publiques.

C’est une leçon à retenir pour nous, Européens quand nous devront encore voter.

Votons suivant nos convictions et pas selon des considérations extérieures qui s’avèrent être manipulatrices dans la plupart des cas.

source/http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/donald-trump-est-le-quarante-186326?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29