4645 – Kremlin – Rencontres avec le chef du Service fédéral de surveillance financière Yury Chikhanchin & le président finlandais Sauli Niinistö – 29 octobre 2021

Rencontre avec le chef du Service fédéral de surveillance financière Yury Chikhanchin – 29 octobre 2021 – 19h30

Vladimir Poutine a eu une réunion de travail avec le chef du Service fédéral de surveillance financière, Yury Chikhanchin.
29 octobre 2021 – 19h30 – Le Kremlin, Moscou

photo 3

Président de la Russie Vladimir Poutine : Monsieur Chikhanchin, cela fera bientôt 20 ans que le mécanisme de lutte contre le blanchiment d’argent a été mis en place. Au cours de ces années, le Service est devenu un service de renseignement financier à part entière au sens direct du terme.
Tout d’abord, je tiens à vous féliciter, ainsi que votre personnel, à cette occasion.
Chef du Service fédéral de surveillance financière Yury Chikhanchin : Merci beaucoup.
Vladimir Poutine : Et, bien sûr, nous parlerons des problèmes actuels.

Yury Chikhanchin : En effet, Monsieur le Président, au cours des 20 dernières années, le service russe de lutte contre le blanchiment d’argent a parcouru un chemin épineux. En 2000, la Fédération de Russie a été mise sur liste noire par le Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI). Il s’agit d’une organisation intergouvernementale qui lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme
  • . Une loi, la troisième version, a été signée en 2001. Merci beaucoup pour votre soutien à ce sujet.
  • En 2002, nous avons été retirés de la liste noire du GAFI et sommes devenus membre à part entière du GAFI en 2003.
  • En 2019, la Russie a présenté un rapport lors d’une session plénière du GAFI, et le système national russe de lutte contre le blanchiment d’argent a été reconnu comme l’un des meilleurs.
Je voudrais dire que nous avons accompli beaucoup de choses au cours de cette période. Plus de 150 lois ont été adoptées. Ils ont adapté la loi russe aux normes et exigences internationales, réglé la nature des relations entre les parties au système anti-blanchiment et déterminé les transactions et les instruments financiers que l’État devait contrôler aujourd’hui.

Naturellement, les institutions financières, y compris les banques, les sociétés de crédit-bail et d’assurance, et en particulier les avocats et les notaires, etc., sont l’un des principaux groupes avec lesquels nous travaillons dans le système anti-blanchiment.
Et notre tâche, en coopération avec la Banque centrale, les organes de contrôle et d’application de la loi, le Bureau du procureur général, le ministère de l’Intérieur et le Service fédéral de sécurité (FSB), était de veiller,
en premier lieu, à ce que toutes les parties au système anti-blanchiment suivent les lois de manière cohérente;
deuxièmement, améliorer leur respect de la loi,
et troisièmement, créer des mécanismes pour empêcher l’argent « sale » d’entrer dans le système financier, principalement bancaire.

À suivre.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/67034

Rencontre avec le président finlandais Sauli Niinistö – 29 octobre 2021 – 17h20

Le Président de la Russie a reçu au Kremlin le Président de la République de Finlande Sauli Niinistö, en visite de travail en Russie.
29 octobre 2021 – 17h20 – Le Kremlin, Moscou

Président de la Russie Vladimir Poutine : Monsieur le Président,
Je tiens à vous souhaiter cordialement la bienvenue à Moscou.
Merci d’avoir accepté notre invitation à visiter la Russie, malgré la situation épidémiologique difficile.
La Finlande est notre partenaire fiable et un voisin proche. L’année prochaine – nous célébrerons les 30 ans du traité fondamental qui sert de base aux relations actuelles entre la Russie et la Finlande.
Bien entendu, nous discuterons aujourd’hui de toute la portée de nos relations. Mais d’abord, je voudrais noter que, malgré les défis posés par la pandémie, cette année, nous pouvons surmonter, dans une large mesure, les dommages économiques que nos relations ont subis en raison de COVID-19.
Le commerce russo-finlandais a augmenté de 21% en glissement annuel. Les exportations comme les importations ont connu une croissance équilibrée. Nous continuons à travailler sur de grands projets. La commission intergouvernementale a repris ses travaux.
Malheureusement, l’industrie du tourisme a subi de lourdes pertes. Cependant, nous avons déjà repris les vols entre la Russie et la Finlande. J’espère que d’ici la fin de l’année, nous pourrons également reprendre le service ferroviaire.
Nous poursuivons nos contacts dans le domaine humanitaire – malheureusement toujours en ligne. Néanmoins, ce travail se poursuit.
Je suis heureux de constater que la Russie reste parmi les principaux partenaires commerciaux et économiques de la Finlande.
Monsieur le Président, bienvenue.

Président de Finlande Sauli Niinistö (retraduit): Merci.
Je suis très heureux d’avoir cette opportunité après une pause de deux ans.
Nous avons tous vécu quelque chose de complètement inattendu et j’espère que nous nous dirigeons vers l’avenir.
En effet, nous sommes voisins et avons beaucoup en commun mais nous avons été séparés par la pandémie.
C’est une bonne chose que nous ayons tenu cette session de la commission intergouvernementale et que nous ayons eu une discussion constructive.
En effet, il est dommage que nos concitoyens traversent moins la frontière. J’espère que nous reviendrons à l’échelle précédente dès que possible.
C’est bien que nous ayons l’occasion de discuter de diverses questions. Nous avons un large éventail de sujets à l’ordre du jour mondial, y compris le changement climatique. Il est très utile pour nous, résidents de petites nations, d’entendre ce que pensent les gens des grands pays.
Je tiens à vous remercier encore une fois pour cette opportunité.

Vladimir Poutine : Merci d’avoir évoqué les enjeux liés à la protection de l’environnement. Le fait que nous soyons voisins est très important car la mise en œuvre des exigences que la communauté internationale élabore actuellement pour lutter contre le changement climatique dépendra en grande partie de nos efforts concertés. Comme me le disent les experts russes, nos positions sont très proches de celles de nos collègues finlandais.
Dans ce contexte, je voudrais également dire que la Russie assurera la présidence du Conseil de l’Arctique jusqu’en 2023. Je sais que la Finlande a toujours accordé une grande attention à la coopération dans l’Arctique. J’espère qu’aujourd’hui nous pourrons également en parler.
Sauli Niinistö : Nous avons un autre problème en commun. Dans le contexte du changement climatique, les forêts deviennent une ressource de plus en plus importante et nous avons aujourd’hui l’occasion de discuter des problèmes liés aux forêts.
Je vous souhaite plein succès pendant votre présidence au Conseil de l’Arctique.
Vladimir Poutine : Merci beaucoup.


http://en.kremlin.ru/events/president/news/67033

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s