4163 – Préparatifs … Et Pourparlers trilatéraux entre le président de la Russie, le président de l’Azerbaïdjan et le Premier ministre arménien du 11/01/2021

  1. Annonce – Des pourparlers trilatéraux entre le président de la Russie, le président de l’Azerbaïdjan et le Premier ministre arménien auront lieu le 11 janvier

  2. Le Président a présidé une réunion pour discuter du règlement du Haut-Karabakh -10 janvier 2021 – 16h00

  3. Rencontre avec Ilham Aliyev et Nikol Pashinyan – 11 janvier 2021 – 17H40

  4. Communiqués de presse à l’issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan – 11 janvier 2021 – 17:50

  5. Rencontre avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev – 11 janvier 2021 – 18H20

  6. Rencontre avec le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan – 11 janvier 2021 – 19H30

250-kremlin-de-moscou

1 – Annonce – Des pourparlers trilatéraux entre le président de la Russie, le président de l’Azerbaïdjan et le Premier ministre arménien auront lieu le 11 janvier

À l’initiative de Vladimir Poutine, le 11 janvier, Moscou accueillera des pourparlers trilatéraux entre le Président de la Fédération de Russie, le Président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev et le Premier Ministre de la République d’Arménie Nikol Pashinyan.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/64872

3080905707_1_5_tLp9Ejci

2 – Le Président a présidé une réunion pour discuter du règlement du Haut-Karabakh -10 janvier 2021 – 16h00

Avant la rencontre avec le Président Azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier Ministre Arménien Nikol Pashinyan, Vladimir Poutine a tenu une réunion pour discuter du règlement du Haut-Karabakh et des développements dans le Caucase du Sud.

10 janvier 2021 – 16h00 – Novo-Ogaryovo, région de Moscou

KREMLIN The President chaired a meeting to discuss the Nagorno-Karabakh settlement. 10.01.2021

Participaient à la réunion

  • le secrétaire du Conseil de sécurité Nikolai Patrushev, Nikolai Patrushev

  • le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, Sergueï Lavrov

  • le ministre de la Défense Sergei Shoigu,Sergei Shoigu

  • le directeur du Service fédéral de sécurité Alexander Bortnikov Alexander Bortnikov

  • le directeur du service des renseignements étrangers Sergueï Narychkine.Sergueï Narychkine

Les participants à la réunion ont également discuté des mesures de sécurité pendant les vacances du Nouvel An.

* * *

Président de la Russie Vladimir Poutine: Bonjour, chers collègues.

Comme convenu précédemment, nous allons discuter de deux questions aujourd’hui.

La première est lié à la sécurité lors des événements festifs, à la fois le Nouvel An et Noël.

La deuxième question est une question internationale très spécifique liée à la facilitation du processus de paix dans le règlement du Haut-Karabakh et aux développements généraux dans le Caucase du Sud.

Commençons. Monsieur Bortnikov, veuillez prendre la parole.

map_grand

http://en.kremlin.ru/events/president/news/64874

cathedrale-saint-basile-place-rouge-moscou-russie-nuit-hiver_118086-957

3 – Rencontre avec Ilham Aliyev et Nikol Pashinyan – 11 janvier 2021 – 17H40

À l’initiative de Vladimir Poutine, le Kremlin a accueilli des discussions trilatérales entre le Président de la Fédération de Russie, le Président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev et le Premier Ministre de la République d’Arménie Nikol Pashinyan.

11 janvier 2021- 17H40 – Le Kremlin, Moscou

3 PHOTOSKREMLIN PH 1 XX 3 Rencontre avec Ilham Aliyev et Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 - 17H40

Avec le président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev.

Les participants à la réunion ont discuté de la mise en œuvre de la déclaration des dirigeants de l’Azerbaïdjan, de l’Arménie et de la Russie sur le Haut-Karabakh du 9 novembre 2020, des mesures supplémentaires pour résoudre les problèmes de la région, en fournissant également une aide aux résidents des zones touchées par les hostilités. comme la reprise et le développement des liens commerciaux et économiques et des liaisons de transport.

À l’issue des consultations, Vladimir Poutine, Ilham Aliyev et Nikol Pashinyan ont signé la déclaration du Président de la République d’Azerbaïdjan, du Premier Ministre de la République d’Arménie et du Président de la Fédération de Russie.

Les dirigeants des trois pays ont également fait des déclarations à la presse.

* * *

KREMLIN PH 2 XX 3 Rencontre avec Ilham Aliyev et Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 - 17H40

Avec le Premier ministre de la République d’Arménie Nikol Pashinyan.

Début de la rencontre avec Ilham Aliyev et Nikol Pashinyan

Président de la Russie Vladimir Poutine: M. Aliyev, M. Pashinyan,

Je suis heureux de vous accueillir à Moscou et nous apprécions que vous ayez accepté de discuter de la mise en œuvre de notre déclaration trilatérale sur le Haut-Karabakh du 9 novembre 2020, ainsi que des mesures supplémentaires pour surmonter les problèmes existants et instaurer une vie pacifique dans la région. .

La Russie apprécie le partenariat et les relations amicales que partagent nos pays et nos peuples; par conséquent, nous sommes sincèrement inquiets et préoccupés par la vie des gens pendant ce conflit armé. Malheureusement, les hostilités à grande échelle ont fait de nombreuses victimes et aggravé la situation déjà compliquée dans le Caucase du Sud, et accru le risque de propagation du terrorisme.

Je voudrais vous remercier, chers collègues, d’avoir accueilli favorablement les efforts intermédiaires actifs de la Russie visant à arrêter le bain de sang, à stabiliser la situation et à instaurer un cessez-le-feu durable. Les agences diplomatiques et militaires de nos pays ont travaillé dur pour atteindre ces objectifs. Nous étions en contact tout le temps et cherchions ensemble un compromis.

KREMLIN PH 3 XX 3 Rencontre avec Ilham Aliyev et Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 - 17H40

Rencontre avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le premier ministre arménien Nikol Pashinyan.

C’est grâce à nos efforts communs, après d’intenses entretiens téléphoniques, y compris ceux de nuit, comme vous vous en souvenez, que nous nous sommes mis d’accord sur une déclaration tripartite le 9 novembre et l’avons signée.

Ce document fondamental appelle avant tout à une cessation complète des hostilités, à l’envoi de soldats de la paix russes dans la région et, surtout, à la fourniture d’une aide globale et efficace à la population touchée par les affrontements armés pour qu’elle revienne à une vie normale.

Je voudrais souligner que dans toutes ses actions, la Russie s’efforce de suivre les meilleures pratiques essentielles du Groupe de l’OSCE de Minsk. Nous continuons à vérifier régulièrement nos actions avec nos partenaires – coprésidents du Groupe de Minsk.

Il est possible de dire aujourd’hui avec satisfaction que les accords tripartites sont systématiquement respectés. Nous sommes convaincus que cela crée les conditions préalables à un règlement durable et complet du conflit de longue date sur une base équitable, dans l’intérêt du peuple arménien et azerbaïdjanais.

Un contingent russe de maintien de la paix a été déployé pour surveiller le cessez-le-feu sur la ligne de conflit du Haut-Karabakh et le long du couloir de Lachin à la demande de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan. Vingt-trois postes d’observation opèrent dans la zone de responsabilité des soldats de la paix russes; quatre autres postes supplémentaires sont chargés de la sécurité du trafic dans le couloir. Maintenant, la situation dans la région est calme.

Nous faisons beaucoup pour le retour en toute sécurité des personnes déplacées et des réfugiés. Plus de 48 000 personnes sont déjà retournées au Karabakh depuis le 14 novembre. Les prisonniers et les corps des morts ont été échangés avec la médiation de la Russie.

Le Centre international d’intervention humanitaire, où les experts de nos pays s’occupent des questions essentielles liées au retour à une vie normale dans les villages, à la reconstruction des infrastructures détruites et à la protection des monuments historiques, religieux et culturels, fonctionne avec succès. Ses employés rétablissent l’approvisionnement en énergie et en chaleur.

La Russie a déjà livré dans la zone de conflit plus de 800 tonnes de matériaux de construction et un total de plus de 1,5 million de tonnes de marchandises humanitaires. Une aide médicale est fournie aux habitants. Plus de 479 ha de terres ont été déminés et 182 km de routes et 710 bâtiments ont été contrôlés. Plus de 22 000 explosifs ont été découverts et détruits.

Je crois qu’aujourd’hui, il serait important, avant tout, de décrire nos prochaines étapes dans les domaines clés du processus de règlement envisagé dans la déclaration conjointe du 9 novembre 2020. Je veux dire les questions liées aux activités des troupes de maintien de la paix russes et de la nécessité de clarifier les lignes de démarcation, de résoudre les problèmes humanitaires et de protéger les sites du patrimoine culturel.

Le rétablissement des liaisons économiques, commerciales et de transport dans la région ainsi que l’ouverture des frontières méritent une attention particulière. Un groupe de travail trilatéral spécial présidé par les vice-Premiers ministres russe, azerbaïdjanais et arménien est chargé de cette tâche.

Chers collègues, j’espère que nos pourparlers d’aujourd’hui se dérouleront dans une atmosphère commerciale et serviront à assurer une paix, une sécurité et un développement socio-économique durables dans la région, ce qui nous intéresse tous, bien entendu.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/64877

Moscou-de-nuit

4 – Communiqués de presse à l’issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan – 11 janvier 2021 – 17:50

11 janvier 2021 – 17:50 – Le Kremlin, Moscou

5 PHOTOSPH 1 SUR 5 Communiqués de presse à l'issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 – 17H50

Communiqués de presse à l’issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan.

Président de la Russie Vladimir Poutine (parle en anglais): Tout d’abord, je voudrais remercier mes collègues, à la fois le Président de l’Azerbaïdjan et le Premier Ministre de l’Arménie, d’avoir accepté de venir à Moscou aujourd’hui et de tenir une réunion pour discuter des questions liées au respect des notre accord de paix du 9 novembre 2020.

Nous sommes arrivés à la conclusion que dans l’ensemble, les termes de cet accord ont été respectés et il n’y a pas eu d’incidents graves. Le groupe russe de maintien de la paix s’acquitte pleinement de ses obligations envers les deux parties. Comme je l’ai dit au début de cette réunion, plus de 48 000 personnes déplacées et réfugiés sont déjà rentrés au Haut-Karabakh. Les travaux de reconstruction des infrastructures, des installations électriques, des logements et des infrastructures sociales battent leur plein.

PH 2 SUR 5 Communiqués de presse à l'issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 – 17H50

Avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Je trouve cette réunion extrêmement importante et utile car nous sommes parvenus à nous mettre d’accord et à signer une déclaration commune sur l’évolution de la situation dans la région. Je parle d’étapes spécifiques pour établir des liens économiques et développer des projets d’infrastructure. Un groupe de travail sera créé à cet effet et sera dirigé par les vice-premiers ministres d’Azerbaïdjan, d’Arménie et de Russie. Ils créeront bientôt des sous-groupes ad hoc au sein du groupe de travail et présenteront des plans spécifiques pour le développement des infrastructures de transport et de l’économie dans la région.

Je suis convaincu que la mise en œuvre de ces accords bénéficiera à la fois aux nations arménienne et azerbaïdjanaise et, sans aucun doute, sera utile pour la région en général et, par conséquent, servira également les intérêts de la Fédération de Russie.

Je vous remercie.

PH 3 SUR 5 Communiqués de presse à l'issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 – 17H50

Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan.

Président de l’Azerbaïdjan Ilham Aliyev: Monsieur le Président Poutine,

Tout d’abord, je voudrais vous remercier pour votre invitation et l’initiative de tenir cette réunion. Je partage également votre opinion selon laquelle cette réunion était très importante pour assurer la poursuite du développement durable et sûr de notre région.

Deux mois se sont écoulés depuis l’annonce du cessez-le-feu, et le fait que les dirigeants des trois pays qui ont signé la déclaration du 9 au 10 novembre se soient réunis aujourd’hui à Moscou montre que nous sommes disposés à obtenir des résultats et à tracer une ligne sous les actions qui a eu lieu en septembre-novembre. La déclaration qui a été signée aujourd’hui reflète nos intentions, car l’un des éléments de la déclaration à la suite de la cessation des hostilités concernait le déblocage des liaisons de transport.

C’est un domaine important qui nous aidera à mettre en place la dynamique nécessaire pour reprendre le développement de la région et renforcer la sécurité, et l’ouverture de liaisons de transport répond aux intérêts du peuple azerbaïdjanais, arménien, russe et de nos autres voisins. Je suis sûr que les pays voisins se joindront également à nos efforts pour reprendre les couloirs de transport et développer un réseau diversifié d’artères de transport dans notre région.

Nous devons continuer à chercher des domaines d’activités qui produiront des effets rapides et sont orientés vers les résultats.

Dans l’ensemble, je voudrais dire que la déclaration des 9 et 10 novembre (heure azerbaïdjanaise) est mise en œuvre avec succès. De nombreux éléments de cette déclaration ont été remplis. La mission russe de maintien de la paix fonctionne efficacement. À l’exception de quelques incidents mineurs, il n’y a eu aucun motif sérieux de préoccupation au cours des deux derniers mois.

PH 4 SUR 5 Communiqués de presse à l'issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 – 17H50

Président de l’Azerbaïdjan Ilham Aliyev.

Tout cela crée la confiance que, comme l’a dit le président Poutine, le conflit du Haut-Karabakh restera dans le passé et que nous devons penser à l’avenir – comment vivre les uns à côté des autres, comment lutter pour débloquer les artères de transport et renforcer la stabilité régionale et la sécurité à l’avenir.

Monsieur le Président Poutine, je voudrais une fois de plus vous remercier pour cette invitation et je pense que notre réunion a été très utile et productive.

Je vous remercie.

Vladimir Poutine: Merci.

PH 5 SUR 5 Communiqués de presse à l'issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 – 17H50

Communiqués de presse à l’issue des entretiens avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan.

Premier ministre arménien Nikol Pashinyan: Monsieur le Président Poutine,

Tout d’abord, permettez-moi de vous remercier pour tous les efforts que vous déployez pour restaurer la stabilité et la sécurité dans notre région et pour régler le conflit du Haut-Karabakh.

Malheureusement, ce conflit n’a pas encore été réglé à ce jour. Bien sûr, nous avons garanti un cessez-le-feu, mais de nombreux problèmes sont toujours en suspens et doivent être résolus. L’un est le statut du Haut-Karabakh, et nous, l’Arménie, sommes certainement prêts à poursuivre les pourparlers en tant que coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE, en partie, sur cette question.

Malheureusement, aujourd’hui, nous n’avons pas réglé la question des prisonniers de guerre, et c’est la question la plus sensible et la plus grave car c’est une question humanitaire et nous avons convenu de continuer à travailler dans ce domaine. Mais nous pensons que, malheureusement, le point 8 de notre déclaration commune, par exemple, n’est pas pleinement appliqué, et j’espère que nous pourrons prendre une décision spécifique à ce sujet dès que possible.

Je peux dire que la déclaration que nous avons signée aujourd’hui est vraiment très importante. Je dirai que la mise en œuvre des accords de cette déclaration pourrait changer le profil économique de notre région et que les changements économiques pourraient produire des garanties de sécurité encore plus fiables. Nous travaillerons certainement de manière constructive à cette fin, mais, comme je l’ai dit, il est malheureusement impossible de résoudre tous les problèmes en une seule séance.

J’espère que nous continuerons d’avancer. Je tiens à souligner à nouveau que pour nous, les principaux problèmes d’aujourd’hui sont humanitaires, notamment l’échange de prisonniers de guerre tel qu’il est envisagé au point 8 de notre déclaration conjointe des 9 et 10 novembre.

Je vous remercie.

Vladimir Poutine: Je voudrais encore une fois remercier mes collègues pour le travail généralement constructif d’aujourd’hui.

Je vous remercie.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/64880

cathedrale-saint-basile-place-rouge-moscou-russie-nuit-hiver_118086-957

5 – Rencontre avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev – 11 janvier 2021 – 18H20

Vladimir Poutine a rencontré au Kremlin le président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev.

11 janvier 2021 – 18:20 – Le Kremlin, Moscou

2 PHOTOSKREMLIN AZERBAIDJAN N 1 SS 2 Rencontre avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev - 11 janvier 2021 - 18H20

Vladimir Poutine a rencontré au Kremlin le président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev.

Président du russe Vladimir Poutine: Monsieur le Président,

Je vous souhaite la bienvenue à Moscou et je vous remercie encore une fois d’avoir accepté l’invitation à venir dans la capitale russe.

Bien entendu, la grave situation et l’évolution difficile du Haut-Karabakh ont été les événements les plus importants de l’année écoulée. Mais je voudrais exprimer ma satisfaction quant au fait que nous avons quand même réussi à arrêter les hostilités, l’effusion de sang. Et, comme nous venons de le dire au sujet de notre travail aujourd’hui, la mission de maintien de la paix remplit sa fonction et la situation en général revient progressivement à la normale. Je pense qu’il est très important que nous ayons élaboré aujourd’hui une déclaration commune fondée sur un effort pour régler la situation à long terme.

Mais au-delà des événements liés au règlement du Haut-Karabakh, nous avons également un programme bilatéral. Dans ce contexte, je tiens à souligner une fois de plus et à vous exprimer ma gratitude pour nos efforts conjoints pour célébrer le 75e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique. Ce fut un événement capital pour nos pays, pour tous les pays de l’espace post-soviétique, car nous nous battions pour la liberté et l’indépendance de notre patrie commune.

Aujourd’hui, les relations entre la Russie et l’Azerbaïdjan progressent régulièrement. Cela concerne principalement la composante économique. Nous avons de nombreux domaines de coopération et de nombreux intérêts similaires dans l’économie.

J’espère que, dans l’ensemble, nos efforts pour régler la situation dans le Caucase du Sud seront également utiles pour nos relations bilatérales, comme je l’ai mentionné. Je pense que ce règlement nous aidera à promouvoir nos relations et à les rendre encore plus cohérentes non seulement dans l’économie, mais aussi dans le domaine humanitaire.

Je tiens à vous remercier encore une fois d’être à Moscou aujourd’hui.

KREMLIN AZERBAIDJAN N 2 SS 2 Rencontre avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev - 11 janvier 2021 - 18H20

Président de l’Azerbaïdjan Ilham Aliyev: Merci, Monsieur le Président.

C’est toujours un plaisir d’être dans la capitale russe, et je voudrais une fois de plus exprimer ma gratitude pour l’invitation et l’initiative de tenir cette réunion trilatérale. C’était très pratique et je pense productif parce que nous avons pu signer une déclaration après la réunion.

C’est la deuxième déclaration que nous avons signée, deux mois après la fin de la guerre, qui, en substance, trace une ligne dans les développements de l’année dernière.

La déclaration vise à créer une nouvelle situation dans notre région, à débloquer les lignes de transport. Ceci est essentiel car cela permet à l’Azerbaïdjan d’avoir des liaisons de transport vers la République autonome du Nakhitchevan via l’Arménie après plus de trois décennies. Et l’Arménie aura un accès ferroviaire à la Russie et à l’Iran via l’Azerbaïdjan. Nous aurons également accès au marché turc via la République autonome du Nakhitchevan. En outre, les lignes ferroviaires russes et turques peuvent être reliées. Cette déclaration ouvre d’énormes opportunités.

Je sais que le groupe de travail que nous avons mis en place aujourd’hui fonctionnera efficacement et nous fera régulièrement rapport sur l’avancement de ces projets. Il y a plusieurs projets là-bas, pas un seul. Je suis sûr qu’ils seront tous mis en œuvre.

Je tiens à vous remercier encore une fois pour votre implication personnelle dans l’arrêt des hostilités et la signature de la déclaration du 9 novembre. Je pense que vous, en tant que dirigeant de la Russie et voisin de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan, avez une fois de plus fait preuve de volonté, de détermination et de sagesse. La réunion d’aujourd’hui, à votre initiative, est une preuve supplémentaire de votre concentration sur cette question. Naturellement, cela nous rend heureux car tout développement positif dans la région dépend en grande partie du règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais, et maintenant le conflit est déjà de l’histoire ancienne. Un nouveau potentiel s’ouvre que nous n’aurions pas pu imaginer auparavant.

En ce qui concerne les relations bilatérales, la baisse des échanges n’a pas été vraiment significative malgré l’année difficile liée à la pandémie. Je suis convaincu que nous compenserons cela cette année. Le programme est long et vaste, y compris dans le domaine de l’économie. Sur le plan politique, l’Azerbaïdjan et la Russie sont depuis longtemps des partenaires stratégiques, et la participation de la Russie à l’arrêt de la guerre et à la mission de maintien de la paix montre qu’il s’agit effectivement de relations de partenariat stratégique à long terme qui maintiennent des progrès continus.

Vous avez noté la coopération culturelle entre nos pays. Cela a toujours été marqué par la sincérité, l’efficacité et le ciblage de résultats spécifiques. Nous nous engageons à coopérer efficacement dans tous les autres domaines cette année et dans les années à venir.

Entre-temps, la situation entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, qui évoluait depuis de nombreuses années, a finalement été résolue, et je suis convaincu que la partie arménienne ne fera aucune tentative pour reconsidérer la déclaration du 9 novembre afin que les deux nations puissent trouver la volonté et la sagesse de réfléchir. sur l’avenir et la réconciliation.

Merci encore pour l’invitation et pour cette initiative.

Vladimir Poutine: Merci.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/64881#

3080905707_1_5_tLp9Ejci

6 – Rencontre avec le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan – 11 janvier 2021 – 19H30

Vladimir Poutine a rencontré le Premier ministre de la République d’Arménie Nikol Pashinyan.

11 janvier 2021 – 19h30 – Le Kremlin, Moscou

2 PHOTOSKREMLIN ARMENIE 1 DE 2 Rencontre avec le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 - 19H30

Vladimir Poutine a rencontré le Premier ministre de la République d’Arménie Nikol Pashinyan

Président de la Russie Vladimir Poutine: Monsieur le Premier ministre,

Je vous souhaite à nouveau la bienvenue – cette fois à notre réunion bilatérale. Je voudrais vous remercier d’avoir accepté de venir à Moscou aujourd’hui.

Je crois qu’en effet, malgré les problèmes que vous avez mentionnés, qui restent en suspens, j’espère que nous pourrons encore nous entendre sur les problèmes qui subsistent, y compris les questions humanitaires. Je pense qu’en général cette réunion a été utile pour déterminer l’avenir de la région et le développement des relations dans la région, principalement entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Je dirai que nous avons certainement eu et aurons des relations alliées à tous égards et que nous sommes des partenaires proches dans de nombreuses organisations internationales.

Cependant, aujourd’hui, nous avons longuement parlé de l’économie. Je voudrais mentionner dans ce contexte que malgré l’année compliquée et malgré toutes les difficultés, nous avons encore augmenté notre commerce de près de 4%, 3,9% en janvier-octobre 2020.

Tout cela permet d’espérer qu’au fur et à mesure que le règlement de la situation autour du Haut-Karabakh progressera, nous prendrons des décisions qui profiteront définitivement au peuple arménien, à l’Etat arménien et à nos relations bilatérales.

KREMLIN ARMENIE 2 DE 2 Rencontre avec le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan - 11 janvier 2021 - 19H30

Premier ministre arménien Nikol Pashinyan: Merci, Monsieur le Président.

Aujourd’hui, nous avons passé toute la journée ensemble. Pendant plus de quatre heures, nous avons parlé dans un format trilatéral, et je suis heureux qu’après ces discussions, nous ayons au moins quelques résultats, et ces résultats sont importants.

Comme je l’ai dit, je suis convaincu que la mise en œuvre des accords formulés dans notre déclaration commune peut changer sérieusement le potentiel économique de notre région et renforcer considérablement son attrait pour les investissements.

Cependant, comme je l’ai aussi dit, je pense que ces problèmes économiques sont compliqués par l’absence de progrès en matière humanitaire. Et, bien sûr, comme je l’ai dit, les questions les plus sensibles pour nous et je pense pour nous tous, sont les questions humanitaires liées aux prisonniers de guerre, aux personnes disparues et à l’échange de corps. Je tiens à vous remercier d’avoir soutenu et soutenu cette position.

Bien entendu, votre contribution personnelle au processus de paix a toujours été très tangible et est particulièrement spéciale maintenant, après les événements pertinents. J’espère que les relations entre l’Arménie et la Russie s’approfondiront dans le contexte de ces événements. La Russie a été et reste notre principal allié stratégique dans le domaine de la sécurité. Bien entendu, nous devons encore débattre non seulement de l’avenir de notre région, mais aussi de l’ordre du jour de nos relations bilatérales.

Je suis heureux d’avoir cette réunion et cette occasion de discuter de tout aujourd’hui.

Vladimir Poutine: Merci.

image

http://en.kremlin.ru/events/president/news/64883

250-kremlin-de-moscou