4108 – Chine – Xi Jinping du 22 au 24.11.2020 à 5 réunions … sur la pandémie, le commerce, les règles internationales… un programme pour l’avenir de la « Planète » …

1/Xi Jinping participe à la Session I du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y prononce une allocution importante 22/11/2020

2/Xi Jinping prononce un discours à la Réunion thématique « Sauvegarder la Planète » du Sommet du G20 à Riyad 22/11/2020

3/Xi Jinping participe à la Session II du 15e Sommet des dirigeants du G20 23/11/2020

4/Xi Jinping échange des messages de félicitations avec la Présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde à l’occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques sino-éthiopiennes 24/11/2020

5/Xi Jinping s’entretient par téléphone avec la Chancelière allemande Angela Merkel 24/11/2020

Happy Chinese new year 2019 year of the pig

1/Xi Jinping participe à la Session I du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y prononce une allocution importante 22/11/2020

SESSION UN PHOTO 1 Xi Jinping participe à la Session I du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y prononce une allocution importante

Le soir du 21 novembre 2020, le Président Xi Jinping a participé, à Beijing, par liaison vidéo, à la Session I du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y a prononcé une allocution importante intitulée Travaillons ensemble à vaincre la COVID-19 et à bâtir un bel avenir.
Dans son discours, le Président Xi Jinping a souligné que le G20 devait faire valoir le principe dit d’« amples consultations, contribution conjointe et bénéfices partagés », continuer de promouvoir le multilatéralisme, l’ouverture, l’inclusion et la coopération mutuellement bénéfique, se mettre toujours en phase avec le temps, et jouer un rôle d’orientation plus important en matière d’ordre international et de gouvernance mondiale dans l’après-COVID-19.

Sur la base du respect mutuel, de l’égalité et du gagnant-gagnant, la Chine entend poursuivre la coexistence pacifique et le développement partagé avec tous les pays, de manière à bâtir conjointement une communauté d’avenir partagé pour l’humanité.

le Président Xi Jinping a indiqué que face à la pandémie la plus grave que l’humanité avait vécue depuis un siècle, le G20 avait vite réagi pour ouvrir la voie à la coopération internationale contre la COVID-19 et à la relance de l’économie mondiale. À l’heure actuelle, le virus continue de se propager à travers le monde et l’évolution de l’échiquier international s’accélère. La montée de l’unilatéralisme et du protectionnisme a mis à mal les chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales. le Président Xi Jinping a proposé que le G20 redouble d’efforts sur les points suivants :
Premièrement, ériger un pare-feu mondial contre l’épidémie. Il nous faut d’abord maîtriser la situation sanitaire dans nos pays respectifs, et sur cette base, renforcer les échanges et la coopération et prêter main forte aux autres pays. Nous devons soutenir l’effort de l’OMS dans la coordination et la mobilisation des ressources en vue d’une distribution équitable et efficace des vaccins. La Chine entend renforcer la coopération avec les autres pays pour faire en sorte que les vaccins soient un bien public mondial abordable et accessible pour tous.
Deuxièmement, fluidifier le fonctionnement de l’économie mondiale. Il nous faut travailler, sur la base d’un bon travail de contrôle sanitaire, à assurer un fonctionnement sûr et fluide des chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales, et à explorer la libéralisation du commerce des matériels médicaux importants. Nous devons faciliter la circulation ordonnée des personnes. La Chine espère voir davantage de pays participer au mécanisme international de reconnaissance mutuelle des certificats de santé avancé par elle. Nous soutenons la poursuite de la coopération institutionnalisée au sein du G20 sur la facilitation des flux de personnes et de marchandises, en vue de créer un réseau mondial de coopération en la matière.
Troisièmement, faire valoir le rôle de l’économie numérique. Nous devons créer de nouveaux moteurs de développement grâce à l’innovation technologique et à la transformation numérique. Il faut intensifier la coopération sur la sécurité des données, renforcer la construction des infrastructures numériques et créer les conditions de concurrence équitable pour les entreprises technologiques de tous les pays. Nous devons bien gérer les défis que pose le numérique à l’emploi, à la fiscalité et aux groupes vulnérables et combler le fossé numérique.
Quatrièmement, réaliser un développement plus inclusif. En surmontant ses propres difficultés, la Chine a pleinement mis en œuvre l’initiative du G20 sur la suspension du service de la dette, soutient la décision de prolonger le moratoire, et allègera davantage les fardeaux de dettes des pays en difficulté. Nous devons aider les femmes à surmonter les impacts de la COVID-19.

La Chine a proposé de tenir en 2025 la deuxième Réunion des dirigeantes et dirigeants internationaux sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes pour contribuer au développement de la cause des femmes dans l’après-COVID-19. Nous soutenons l’organisation en 2021 par les Nations Unies du Sommet sur les systèmes alimentaires et proposons d’organiser en temps opportun une conférence internationale sur la réduction des pertes et gaspillages de nourriture.

SESSION UN PHOTO 2 Xi Jinping participe à la Session I du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y prononce une allocution importante

e Président Xi Jinping a souligné que le G20 devait faire valoir le principe dit d’« amples consultations, contribution conjointe et bénéfices partagés », continuer de promouvoir le multilatéralisme, l’ouverture, l’inclusion, la coopération mutuellement bénéfique, se mettre toujours en phase avec le temps et jouer un rôle d’orientation plus important en matière d’ordre international et de gouvernance mondiale dans l’après-COVID-19.
Premièrement, renforcer le système international centré sur les Nations Unies. Les différentes parties doivent défendre avec détermination l’autorité et le statut de l’ONU, observer scrupuleusement les buts et principes de la Charte des Nations Unies et préserver l’ordre international fondé sur le droit international. Nous soutenons les efforts de l’ONU lui permettant d’agir plus efficacement pour bâtir des consensus, mobiliser des ressources et coordonner des actions à l’échelle mondiale, et appuyons un rôle plus important de l’ONU.
Deuxièmement, perfectionner l’architecture de gouvernance de la mondialisation économique. Il nous faut préserver résolument le système commercial multilatéral, promouvoir le libre-échange, nous opposer à l’unilatéralisme et au protectionnisme, et défendre la concurrence équitable. Nous devons poursuivre la réforme du système financier international, consolider le filet de sécurité financière mondial et accroître la représentation et le droit à la parole des pays en développement.
Troisièmement, promouvoir un développement sain de l’économie numérique. Nous devons travailler ensemble à un environnement ouvert, équitable, juste et non discriminatoire pour le développement de l’économie numérique.

La Chine a lancé l’Initiative mondiale sur la sécurité des données, et entend mener des discussions avec les différentes parties pour l’élaboration de règles sur la gouvernance numérique mondiale.

La Chine propose d’organiser en temps opportun une réunion sur l’intelligence artificielle pour mettre en œuvre les Principes du G20 sur l’intelligence artificielle et donner l’orientation à suivre pour un développement sain de l’intelligence artificielle dans le monde. Le G20 doit aussi discuter, dans une attitude ouverte et inclusive, de l’élaboration des normes et principes régissant les monnaies numériques de banque centrale.
Quatrièmement, renforcer nos capacités de répondre aux défis planétaires. Il faut renforcer le rôle de l’OMS, améliorer la préparation et la riposte aux maladies pandémiques et construire une communauté de santé pour tous.

Nous devons saisir l’opportunité offerte par la COP26 à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et la COP15 à la Convention sur la diversité biologique de l’année prochaine pour intensifier la coopération internationale pour l’environnement. La Chine appelle à l’interdiction totale du commerce illégal d’animaux sauvages.

SESSION UN PHOTO 3 Xi Jinping participe à la Session I du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y prononce une allocution importante 
le Président Xi Jinping a fait remarquer que la Chine travaillerait, sur la base d’une analyse scientifique de la nouvelle phase de développement, à mettre fermement en œuvre le nouveau concept de développement et à créer activement une nouvelle dynamique de développement.
Cela apportera plus d’opportunités aux différents pays.

La Chine sera toujours bâtisseur de la paix mondiale, contributeur au développement dans le monde et défenseur de l’ordre international. Sur la base du respect mutuel, de l’égalité et du gagnant-gagnant, elle entend poursuivre la coexistence pacifique et le développement partagé avec tous les pays.

Nous pouvons aplanir les divergences par le dialogue, régler les différends par des négociations, et contribuer ensemble à la paix et au développement dans le monde.
Pour terminer, le Président Xi Jinping a cité un poème chinois :
« Là où un bateau a coulé, repartent des voiles par milliers ; là où un tronc s’est flétri, rivalisent de verdure dix mille arbres. »
Il s’est dit convaincu que quand la COVID-19 serait vaincue, notre monde renaîtrait et acquerrait une nouvelle vitalité. À nous de travailler main dans la main pour créer une vie meilleure pour nos peuples et bâtir une communauté d’avenir partagé pour l’humanité.
Présidé par le Roi Salmane ben Abdulaziz Al Saoud de l’Arabie saoudite, pays qui assume la présidence tournante du G20, le Sommet a vu la participation des dirigeants des membres du G20, des dirigeants des pays invités et des responsables d’organisations mondiales concernées.
Les dirigeants ont généralement apprécié le progrès enregistré dans la coopération antiépidémique mondiale depuis le Sommet extraordinaire des dirigeants du G20 sur la COVID-19 en mars dernier.
Ils ont souligné que face à l’épidémie, le renforcement de la solidarité et de la coopération était impératif et que le G20 devait continuer à jouer un rôle d’orientation dans la réponse collective à la COVID-19 et la relance économique au niveau mondial, renforcer la coopération internationale dans les vaccins, et soutenir l’OMS dans son rôle important de coordination.
Il faut promouvoir la reprise des activités économiques tout en prévenant et en contrôlant la pandémie, de manière à assurer l’ouverture et la sûreté des chaînes d’approvisionnement mondiales. Nous devons continuer à mettre en œuvre l’initiative du G20 sur la suspension du service de la dette, défendre le droit international et les normes internationales, soutenir la réforme de l’OMC, préserver le système commercial multilatéral, et créer un environnement ouvert, juste et non discriminatoire.

Il nous faut intensifier la coopération dans l’économie numérique, les changements climatiques et d’autres domaines, et favoriser un développement vigoureux, durable, équilibré et inclusif du monde dans l’après-COVID-19.

Ding Xuexiang, Liu He, Yang Jiechi, Wang Yi, et He Lifeng étaient présents à la session.

https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1835026.shtml

Colorful chinese dragon.

2/Xi Jinping prononce un discours à la Réunion thématique « Sauvegarder la Planète » du Sommet du G20 à Riyad 22/11/2020

PH 1 Xi Jinping participe à la 27e Réunion des dirigeants des économies de l'APEC et prononce un discours important
Le 22 novembre 2020, le Président Xi Jinping a prononcé un discours à la Réunion thématique « Sauvegarder la Planète » du Sommet du G20 à Riyad.
le Président Xi Jinping a indiqué que la planète Terre était notre foyer commun. Nous devons porter la vision de la communauté d’avenir partagé pour l’humanité et travailler main dans la main pour répondre aux défis climatiques et environnementaux afin de préserver cette Planète bleue.
le Président Xi Jinping a avancé ses propositions en trois points :
Premièrement, renforcer la lutte contre le changement climatique. Le G20 doit continuer à jouer son rôle leader et promouvoir à la lumière de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques la mise en œuvre intégrale et efficace de l’Accord de Paris. La Chine a annoncé qu’elle augmenterait ses contributions déterminées au niveau national pour atteindre le pic de ses émissions de CO2 avant 2030 et réaliser la neutralité carbone d’ici 2060. La Chine honorera ses engagements en y œuvrant avec détermination.
Deuxièmement, approfondir la transition vers les énergies propres. La Chine soutient la transition énergétique bas carbone dans l’après-COVID-19 afin d’atteindre les objectifs de l’initiative Énergie durable pour tous. La Chine a mis en place le plus grand système d’énergie propre dans le monde, et encouragera l’utilisation propre, bas carbone, sûre et efficace des énergies et accélérera le développement des énergies nouvelles et des industries vertes, en vue d’une transition verte dans tous les domaines du développement économique et social.
Troisièmement, protéger l’écosystème dans le respect de la nature. La Chine soutient une coopération approfondie au sein du G20 pour réduire la dégradation des sols, conserver les récifs coralliens et lutter contre les déchets plastiques en mer, afin de bâtir un rempart de la sécurité écologique mondiale plus solide.
La Chine souhaite la bienvenue à toutes les parties à participer à la 15e réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP15), qui se tiendra à Kunming en mai de l’année prochaine, et s’attend à ce que l’événement fixe des objectifs et prenne des actions pour la conservation de la biodiversité mondiale dans les années à venir. A nous de travailler main dans la main pour construire un monde propre et beau !
https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1835024.shtml

Happy Chinese new year 2019 year of the pig

3/Xi Jinping participe à la Session II du 15e Sommet des dirigeants du G20 23/11/2020

PLANETE PH 1 Xi Jinping prononce un discours à la Réunion thématique « Sauvegarder la Planète » du Sommet du G20 à Riyad
Le soir du 22 novembre 2020, le Président Xi Jinping a participé, à Beijing, par liaison vidéo, à la Session II du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y a notamment exposé ses points de vue sur le développement durable.
le Président Xi Jinping a indiqué que promouvoir sans relâche la cause mondiale de la réduction de la pauvreté était impératif pour créer un avenir inclusif, durable et résilient. Face au choc de la pandémie de COVID-19, il nous faut, plus que jamais, prendre des mesures tangibles.
SESSION DEUX PH 2 Xi Jinping participe à la Session II du 15e Sommet des dirigeants du G20
Premièrement, nous avons à poursuivre la vision de la priorité au développement. Il faut renforcer la coopération sur le développement sous l’orientation de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable, afin de réduire l’écart de développement entre le Nord et le Sud.
Deuxièmement, nous avons à adopter des politiques et mesures globales et équilibrées. Il faut mettre en œuvre des stratégies ciblées pour traiter la pauvreté et la retombée dans celle-ci causées par l’épidémie. Nous devons à la fois mettre en œuvre l’Initiative du G20 sur la suspension du service de la dette et continuer de fournir du financement nécessaire aux pays en développement, afin de promouvoir les infrastructures et l’interconnexion.
Troisièmement, nous avons à créer un bon environnement de l’économie mondiale. Il faut réduire les tarifs douaniers et la barrière non tarifaire et promouvoir la réduction de la pauvreté et le développement par le commerce pour aider les pays en développement à mieux s’intégrer au grand marché mondial. Nous devons faire valoir le rôle du numérique dans la réduction de la pauvreté et fournir plus d’opportunités de sortie de la pauvreté et d’enrichissement aux groupes vulnérables tels que les petites et moyennes entreprises, les femmes et les jeunes.
SESSION UN PHOTO 3 Xi Jinping participe à la Session I du 15e Sommet des dirigeants du G20 et y prononce une allocution importante
le Président Xi Jinping a souligné que la Chine était sur le point d’atteindre son objectif d’élimination de la pauvreté absolue, avec 10 ans d’avance.
Depuis la réforme et l’ouverture il y a plus de 40 ans, plus de 700 millions de personnes en Chine sont sorties de la pauvreté, contribuant pour plus de 70% à la réduction mondiale de la pauvreté. La Chine est disposée à travailler avec les autres pays du monde pour construire conjointement un monde meilleur marqué par l’élimination de la pauvreté et le développement commun.
PH 2 Xi Jinping participe à la 27e Réunion des dirigeants des économies de l'APEC et prononce un discours important
Les dirigeants participant à l’événement ont déclaré que le G20 devait renforcer le soutien aux pays en développement pour surmonter l’épidémie, promouvoir la relance et la croissance économiques, réduire le fossé numérique, éliminer la pauvreté, conférer plus d’opportunités d’éducation et d’emploi aux femmes et aux jeunes, mettre en œuvre l’Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable et réaliser un développement inclusif. Nous devons diminuer les émissions de carbone et promouvoir le développement vert et sobre en carbone, afin de conjuguer nos efforts en vue de répondre aux défis mondiaux tels que le changement climatique et la détérioration de l’environnement écologique.

Le Sommet a adopté la Déclaration des dirigeants à l’issue du Sommet de Riyad du G20.

Ding Xuexiang, Liu He, Yang Jiechi, Wang Yi, et He Lifeng étaient présents à l’événement.

https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1835027.shtml

94991506-rat-sauvage-image-conceptuelle-du-symbole-chinois-bonne-année-2020-sur-fond-clair-petite-souris-noire-

 

4/Xi Jinping échange des messages de félicitations avec la Présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde à l’occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques sino-éthiopiennes 24/11/2020

Sahle-Work-Zewde la Présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde
la Présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde
Le 24 novembre 2020, le Président Xi Jinping et la Présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde ont échangé des messages de félicitations à l’occasion du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Éthiopie.
Dans son message de félicitations, le Président Xi Jinping a indiqué qu’au cours du demi-siècle qui s’était écoulé depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Ethiopie, leur amitié traditionnelle s’est avérée encore plus puissante.
Ces dernières années, avec la mise en place de leur partenariat de coopération stratégique global, les deux pays ont vu leur confiance politique mutuelle s’approfondir chaque jour davantage et leur coopération dans divers domaines donner des résultats abondants.
Les deux parties se comprennent et se soutiennent mutuellement sur les questions touchant à leurs intérêts vitaux et à leurs préoccupations majeures, tout en intensifiant leur coordination dans les affaires internationales comme régionales.
Depuis l’apparition de la pandémie de COVID-19, la Chine et l’Ethiopie se sont entraidés dans les temps difficiles, donnant un exemple de la solidarité Chine-Afrique contre la pandémie. Notant qu’il attachait une grande importance au développement des relations entre la Chine et l’Ethiopie, M. Xi s’est dit disposé à travailler avec la Présidente Sahle-Work Zewde en profitant de l’occasion du 50e anniversaire de celles-ci pour mettre en œuvre les résultats du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) et du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19, renforcer la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route », faire le bonheur des peuples des deux pays et apporter des contributions actives à l’édification d’une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique plus solide.
Mme Sahle-Work Zewde a souligné dans son message de félicitations qu’au cours des 50 dernières années depuis l’établissement des relations diplomatiques entre l’Ethiopie et la Chine, les relations bilatérales n’avaient cessé de s’approfondir sur la base d’une coordination étroite et d’une confiance politique mutuelle, tandis que la coopération bilatérale avait enregistré des résultats fructueux. Les relations entre les deux pays ont été hissées au niveau de partenariat de coopération stratégique global, ce qui a jeté une base solide pour approfondir la coopération bilatérale dans divers domaines, apporter des avantages aux deux pays et faire le bonheur de leurs peuples à l’avenir.

La Présidente éthiopienne a exprimé sa volonté de travailler en étroite coopération avec le Président Xi afin de promouvoir en permanence les relations amicales traditionnelles entre les deux pays, tout en approfondissant et en étendant la coopération bilatérale, de manière à bénéficier davantage aux deux pays ainsi qu’à leurs peuples.

ttps://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1835843.shtml

AAJjU2a.img

5/Xi Jinping s’entretient par téléphone avec la Chancelière allemande Angela Merkel 24/11/2020

XI MERKEL

Le soir du 24 novembre 2020, le Président Xi Jinping s’est entretenu par téléphone avec la Chancelière allemande Angela Merkel.
Le Président Xi Jinping a rappelé qu’il avait participé au Sommet du G20 avec Mme Merkel il y a quelques jours.
« Nous soutenons tous qu’il faut maintenir le multilatéralisme, renforcer la coopération internationale, travailler ensemble à lutter contre la COVID-19, relancer l’économie mondiale et relever conjointement les défis mondiaux », a-t-il souligné.
Actuellement, certaines régions du monde, dont l’Europe, sont confrontées à l’épreuve d’une seconde vague épidémique, il demeure donc prioritaire à toutes les parties de s’unir pour lutter contre l’épidémie.
La partie chinoise est disposée à renforcer les échanges et la coopération avec l’Allemagne en matière de vaccins pour en faire un bien public mondial et assurer la distribution équitable, notamment au bénéfice des pays en développement.
Le Président Xi Jinping a indiqué que depuis l’apparition de l’épidémie de COVID-19, la Chine et l’Allemagne maintenaient une communication par des moyens flexibles et promouvaient leur coopération pragmatique.
La Chine œuvre activement à la création d’une nouvelle dynamique de développement et insiste sur l’élargissement de la demande intérieure et de l’ouverture, ce qui apportera de nouvelles opportunités à l’Allemagne.
La Chine espère également que l’Allemagne et l’Union européenne (UE) gardent leur ouverture aux entreprises chinoises.
Les deux parties doivent s’attacher au respect mutuel et suivre toujours la direction générale du dialogue et de la coopération ainsi que le principe général des avantages mutuels.
La Chine espère que le nouveau cycle de consultations intergouvernementales sino-allemandes permettra de planifier la coopération bilatérale dans divers domaines.
Le Président Xi Jinping a souligné que la coopération Chine-UE jouissait d’une importance globale et stratégique accrue dans un contexte mondial complexe.
Les deux parties doivent accroître leur confiance mutuelle et leur coopération, renforcer les échanges et l’inspiration mutuelle, sauvegarder le multilatéralisme et améliorer la gouvernance mondiale.
« En septembre dernier, lors de la visioconférence entre vous, le Président du Conseil européen Charles Michel, la Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et moi, de nombreux consensus ont été atteints et leur mise en œuvre est en cours », a rappelé Le Président Xi Jinping .
La partie chinoise est prête à poursuivre la communication étroite avec l’UE au sujet de leurs programmes principaux pour la prochaine étape, à s’efforcer de favoriser l’achèvement des négociations de l’Accord d’investissement Chine-UE comme prévu,
à promouvoir l’établissement des mécanismes de dialogue Chine-UE sur l’environnement, le climat et la coopération numérique, et à forger des partenariats écologique et numérique Chine-UE afin d’injecter un élan fort au développement du partenariat stratégique global Chine-UE dans la nouvelle conjoncture.
Mme Merkel a noté que le monde traversait actuellement des changements majeurs, et que l’Europe était confrontée à l’impact d’une seconde vague de l’épidémie. Le fait que la Chine a réalisé un bon travail dans la prévention et le contrôle de la COVID-19 et qu’elle est parmi les premiers à relancer l’économie est une bonne nouvelle pour les entreprises allemandes.
Elle a émis le souhait que les deux parties renforcent la communication sur la coopération en matière de vaccins et fassent avancer la coopération dans des secteurs tels que le commerce, les investissements et les véhicules à énergies nouvelles.
La partie allemande félicite la Chine pour la conclusion de l’accord du Partenariat économique régional global (RCEP) avec les parties concernées, et espère intensifier ses efforts avec la partie chinoise en vue de promouvoir l’achèvement des négociations sur l’Accord d’investissement UE-Chine d’ici la fin de l’année.
L’Allemagne apprécie hautement l’annonce par la Chine de ses objectifs et de sa vision à moyen et à long terme en matière de lutte contre le changement climatique et souhaite approfondir la coopération avec la partie chinoise dans des domaines tels que le changement climatique et l’environnement écologique.
La partie allemande entend maintenir une communication étroite avec la Chine sur les programmes politiques Allemagne-Chine et UE-Chine pour la prochaine étape. Mme Merkel a aussi affirmé qu’elle œuvrerait continuellement pour un développement continu et stable des relations Allemagne-Chine et UE-Chine.
https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1835841.shtml

Happy Chinese new year 2019 year of the pig