3908 – La Chine et la Russie s’engagent à se soutenir mutuellement et fermement 08/07/2020 … 2/La Chine et la Russie s’engagent à poursuivre leur coopération et rejettent l’unilatéralisme des Etats-Unis 18/07/2020

chine-russie

La Chine et la Russie s’engagent à se soutenir mutuellement et fermement  – 2020/07/08

Le président chinois Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine se sont entretenus mercredi par téléphone et ont promis que les deux pays se soutiendraient mutuellement et fermement pour préserver leurs souverainetés respectives.

M. Xi a rappelé que fin juin, la Russie avait organisé un défilé militaire réussi sur la place Rouge afin de célébrer le 75e anniversaire de la victoire de la Grande Guerre patriotique, prouvant ainsi au monde entier sa ferme résolution de faire vivre le souvenir de l’histoire et de garantir la paix.

Récemment, la Russie a procédé à un référendum sans incident et adopté à une large majorité une série d’amendements constitutionnels, a indiqué M. Xi, ajoutant que ce référendum reflétait pleinement le soutien du peuple russe à son gouvernement ainsi que son approbation de la philosophie de gouvernance de son gouvernement.

La Chine soutiendra fermement, comme toujours, la voie de développement de la Russie qui correspond à ses propres conditions nationales et la soutiendra résolument dans l’accélération de son développement et de sa revitalisation, a-t-il dit.

Faisant observer que la situation internationale évolue rapidement, M. Xi a souligné qu’il était essentiel pour la Chine et la Russie, en tant que partenaires stratégiques globales de coordination, de renforcer leurs communications et leur coopération stratégiques.

La Chine, a-t-il poursuivi, est toujours prête à continuer de travailler avec la Russie pour se soutenir mutuellement et fermement, rejeter tout sabotage et toute ingérence extérieurs, protéger leurs propres souveraineté, sécurité et droits au développement et défendre leurs intérêts communs.

M. Xi a mis l’accent sur le soutien mutuel de la Chine et de la Russie au plus fort de la bataille contre la pandémie de COVID-19, qui a renforcé l’importance stratégique de leurs relations dans la nouvelle ère.

Tout en luttant contre le coronavirus pendant une période relativement longue, les deux parties devraient explorer des façons diverses et flexibles d’accélérer la reprise du travail et de la production dans tous les domaines de la coopération bilatérale, a suggéré le président chinois.

Il a ajouté qu’elles devraient également saisir l’opportunité de l’Année de l’innovation scientifique et technologique Chine-Russie pour faire progresser la collaboration dans des secteurs tels que les technologies de pointe, la recherche et le développement de vaccins et médicaments ou encore la biosécurité. Les deux pays pourront ainsi faire avancer leurs relations bilatérales à un niveau supérieur et accélérer leurs développements respectifs au profit des deux peuples, a-t-il souligné.

La Chine, a insisté M. Xi, est prête à collaborer avec la Russie pour constamment intensifier la coordination au sein des Nations Unies et d’autres cadres multilatéraux, préserver le multilatéralisme, s’opposer à l’hégémonisme et à l’unilatéralisme, défendre la justice et l’équité dans le monde, et davantage contribuer à l’amélioration de la gouvernance mondiale et à la promotion de l’établissement d’une communauté de destin pour l’humanité.

Pour sa part, M. Poutine a déclaré que la large majorité obtenue lors du récent référendum sur les amendements à la Constitution aiderait la Russie à maintenir une stabilité politique à long terme, à mieux défendre sa souveraineté nationale et à s’opposer aux ingérences étrangères.

La Russie et la Chine, a-t-il ajouté, ont toutes les deux à cœur de défendre leurs souveraineté et sécurité nationales respectives et se sont toujours soutenues mutuellement, ce qui a été illustré une fois de plus par leur entraide dans les moments difficiles de la pandémie et par la récente participation des gardes d’honneur de l’Armée populaire de libération de Chine au défilé sur la place Rouge à Moscou, en Russie.

Les relations russo-chinoises en sont à leur meilleur stade historique, a affirmé M. Poutine, soulignant que la Russie soutenait fermement les efforts de la Chine en vue de préserver sa sécurité nationale dans la Région administrative spéciale de Hong Kong, s’opposait à toute action de provocation qui violait la souveraineté chinoise et estimait que la Chine était pleinement capable d’assurer la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong.

Notant que la Russie considère sa relation avec la Chine comme la priorité numéro un de sa politique étrangère, M. Poutine a indiqué que son pays était disposé à travailler avec la Chine pour constamment faire progresser la coopération pragmatique bilatérale dans divers domaines, renforcer les communications et la coordination stratégiques dans des cadres tels que l’Organisation de coopération de Shanghai et les Nations Unies ou encore préserver la stabilité et la sécurité stratégiques internationales.

En outre, le président russe a exprimé sa sympathie après les inondations et séismes qui se sont récemment produits dans diverses parties du sud de la Chine, ce qui lui a valu la reconnaissance de M. Xi.


source/https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1797195.shtml


chine-president-xi-jinping-president-russie-vladimir-poutine-armee

La Chine et la Russie s’engagent à poursuivre leur coopération et rejettent l’unilatéralisme des Etats-Unis  –  2020/07/18

Le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a eu une conversation téléphonique avec son homologue russe Sergueï Lavrov vendredi, au cours de laquelle les deux parties ont exprimé leur soutien au renforcement de la coordination et de la coopération entre les deux pays.

les-ministres-des-affaires-etrangeres-chinois-et-russe  le 19/12/2019

Selon M. Wang, l’orientation stratégique des deux chefs d’Etat est le plus grand avantage politique des relations sino-russes.

Après le succès du référendum organisé par la Russie la semaine dernière, les deux chefs d’État se sont à nouveau entretenus au téléphone, confirmant leur ferme soutien l’un envers l’autre et notant qu’ils considèrent les relations sino-russes comme la priorité absolue de la politique étrangère des deux pays, a dit M. Wang.

Les deux parties, a-t-il poursuivi, doivent poursuivre la mise en œuvre du consensus auquel sont parvenus les deux chefs D’État, maintenir l’élan des échanges à tous les niveaux, approfondir la coopération pratique anti-épidémique, et renforcer leur coordination stratégique dans les grandes affaires internationales et régionales.

M. Wang a également noté que les Etats-Unis pratiquaient une politique brutale dite « l’Amérique d’abord », et poursuivaient leur politique d’égoïsme, d’unilatéralisme et d’intimidation à l’extrême.

En rejetant leurs propres responsabilités sur les autres, les Etats-Unis se sont servis de l’épidémie pour salir d’autres pays et rejeter leur propre faute de toutes les manières possibles, créant même des points chauds et suscitant des confrontations dans les relations internationales, a déclaré M. Wang, ajoutant que Washington a perdu son sens de la raison, sa moralité et sa crédibilité.

Selon M. Wang, les Etats-Unis ont aussi ravivé leur tristement célèbre maccarthysme et sa mentalité dépassée de guerre froide dans leur politique envers la Chine, provoqué délibérément une confrontation idéologique et franchi la ligne rouge du droit international et des normes de base régissant les relations internationales.

La Chine ne sera pas induite en erreur par un petit nombre de forces anti-chinoises aux Etats-Unis, et elle défendra fermement ses intérêts légitimes et sa dignité, a réitéré M. Wang.

En tant que pays responsables majeurs, la Chine et la Russie doivent non seulement hisser leurs relations bilatérales à un niveau supérieur, mais également soutenir tous les pays ayant une position objective et équitable pour rejeter toute action destructrice pour l’ordre international et contraire aux tendances historiques, sauvegarder conjointement la paix et la stabilité mondiales, maintenir la justice internationale et préserver le développement mondial, a indiqué M. Wang.

Pour sa part, M. Lavrov a déclaré que la Russie était disposée à suivre les orientations du consensus atteint par les deux chefs d’État, à renforcer la coopération pragmatique entre la Russie et la Chine dans le contexte de la prévention et du contrôle réguliers de l’épidémie, et à promouvoir la synergie entre l’Union économique eurasiatique et la construction de « la Ceinture et la Route ».

En tant que membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies et pays responsables majeurs, la Russie et la Chine doivent renforcer davantage leur coordination et leur coopération dans les affaires internationales et sauvegarder le droit international et les intérêts communs des deux pays, a indiqué M. Lavrov.

Il a affirmé que les Etats-Unis avaient toujours cru à l’exception et à l’égoïsme américains, rappelant qu’ils avaient récemment jeté bas les masques et étaient prêts à menacer ou à imposer des sanctions contre d’autres.

La Russie s’oppose à l’unilatéralisme dans les affaires internationales, a réaffirmé M. Lavrov.

Les deux responsables ont également eu un échange de vues approfondi sur la tenue d’un sommet des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, le maintien de la stabilité stratégique internationale, ainsi que le développement de la situation régionale et les sujets sensibles internationaux d’intérêt commun.


source/https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1799639.shtml

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s