3083 – Chroniques de la révolte(ution) jour 5 par Charles Sannat

Charles Sannat – Insolentiae – 22 Nov 2018 

Chroniques de la révolte(ution) jour 5

Cette chronique est aussi la votre. Vous pouvez passer vos messages ou faire part de vos informations, témoignages ou initiatives dans les commentaires. Ils seront tous publiés sous réserve de respecter la législation à savoir pas d’incitation à la haine de quoi que ce soit, blablablablabla vous connaissez la petite musique. Pensez à utiliser des pseudos. C’est bien les pseudos. A bon entendeur salut!!

Charles. 

Le syndicat FO, sous la pression de ses adhérents, rejoint le mouvement sans appeler à la grève ni aux blocages avec les camions pour le moment.

Dans le Sud, les lycéens se joignent au mouvement. Il est évident que les gamins vont aller aider leurs parents. Quand papa et maman payent trop d’impôts, c’est les gosses qui ne partent plus en vacances et qui doivent eux aussi se serrer la ceinture. Les fins de mois difficiles, les enfants les comprennent et les connaissent. Mes enfants apprennent à économiser beaucoup plus au contact de leurs camarades dont les parents vivent des fins de mois très difficiles qu’avec mes doctes discours sur la simplicité et la frugalité nécessaire en termes de consommation. Si les gamins sortent dans la rue, cela va devenir très, très pénible pour les autorités. Mais alors vraiment.

À la Réunion, c’est l’anarchie. Les renforts viennent d’arriver de Mayotte. Le problème c’est que Mayotte, ce n’est pas calme non plus. Quand on déshabille Pierre pour habiller Paul, Pierre se caille… et se fait caillasser. Quand c’est la révolution, l’équation stratégique est rapide à résoudre. Soit le nombre de forces disponibles par rapport aux nombres points à sécuriser, et les forces finissent concentrées pour protéger les lieux de pouvoir. Partout ailleurs, c’est l’anarchie qui prend le relais.

À la Réunion toujours, on parle du gel des taxes sur le carburant sur 3 ans…

  • Si le gouvernement accepte, alors cela va encourager la métropole et pas qu’un peu !!
  • Si le gouvernement refuse, à la Réunion… ce sera la fournaise !!

Le gouvernement considère le gel des taxes possible pour la RéunionÇa sent le roussi par ici !

Côté gouvernemental, on ne fait pas de politique, on fait de la tactique.

  • Dialogue avec les syndicats ? Niet !

  • Baisser les taxes ? Niet.

  • Le cap ? On le maintient. On vous entend… mais on s’en fiche.

  • La tactique ? Monter le bazar en sucette.

Le problème c’est que les mensonges finissent par se voir et que Castaner est un peu trop excessif.

En janvier arrive la nouvelle hausse de taxes… et le prélèvement à la source qui, mécaniquement, va faire baisser le net reçu même si tout le monde sait bien que cela est similaire au fait d’être mensualisé… à ceci près qu’en cas de bug, cela va être très difficilement gérable. Le prélèvement à la source est une mauvaise idée depuis le départ, et comme toutes les mauvaises idées, ça va se terminer très mal. Comme toutes les mauvaises idées mal nées, c’est toujours le mauvais moment !!!

-70 % de CA dans les centres commerciaux. Le Black Friday s’annonce très noir pour la trésorerie des multinationales. Avec ma femme, nous avons cessé tous nos achats… Bon, c’est vrai que j’ai acheté un poulet à 19h15 à la fermeture de la rôtisserie à 3,50 € (soldé à -50 %)… Mais en gros, nous n’achetons plus que les produits alimentaires et les médicaments.

Souvent on vous dit… mais si l’économie tombe, nous tombons avec elle. Comme en Grèce, le système veut vous sucer jusqu’à la moelle en vous faisant pédaler sans cesse plus fort et plus vite. Les Grecs sont déjà morts. Le pays, toujours endetté.

La seule solution est que le système comprenne que nous préférons mourir avec eux, que mourir seuls. Pour se sauver, ils doivent être obligés de nous sauver.

Si plus personne ne joue, alors ce sera la panique, et c’est déjà le cas.

Plus de TVA. Plus de bénéfices. Plus de TICE et de taxes, comme c’est bloqué, plus d’excès de vitesse, plus d’amendes… C’est le cauchemar financier pour ceux qui ont besoin de votre argent.

Sans haine, sans violence. Chaque euro conservé est une arme redoutable contre le totalitarisme marchand.

Charles SANNAT

Pour « cellezetsseux » qui n’ont toujours pas compris le message, le voici en image… Bon, c’est de l’humour de gueux. D’origine modeste, je sais d’où je viens, alors moi, j’aime bien l’humour de gueux, c’est aussi le mien… Navré pour les chastes oreilles…
Sinon sur les réseaux sociaux, il semblerait que côté gilets jaunes, le maintien de cap du gouvernement est une notion bien comprise… Je rappelle que participer à une manifestation non autorisée est illégal et qu’en aucun cas il ne faut le faire blablablablabla… Respectez la loi blablablablabla et en toutes circonstances, préservez la vie !!!


SOURCE/ https://insolentiae.com/chroniques-de-la-revolteution-jour-5/

2 réflexions au sujet de « 3083 – Chroniques de la révolte(ution) jour 5 par Charles Sannat »

Les commentaires sont fermés.