2939 – Il fait bon vivre à la campagne & 67 millions d’acheteurs …

à la carte

Il fait bon vivre à la campagne

Vincent Grimault

La France comme vous ne l’avez jamais vue ! Cet été, Alternatives Economiques vous propose un autre Tour de France, cartes à l’appui. Episode 9/11

« Ils nous oublient, à Paris », entend-on souvent dans les campagnes. C’est vrai, dans les territoires isolés, les services publics ont reculé plus qu’ailleurs. Le médecin est plus loin, le téléphone passe moins bien. Mais les départements ruraux restent aujourd’hui encore les mieux dotés en investissement public. Et leur qualité de vie attire des néo-ruraux de plus en plus nombreux.

1/  Les habitants des départements ruraux sont les mieux dotés

Les départements ruraux sont assez nettement mieux dotés financièrement que les départements urbains. Cela s’explique notamment par le fait qu’il est nécessaire de disposer de plus d’infrastructures (écoles, hôpitaux) pour mailler leur territoire, et éviter des déplacements trop longs à leurs habitants, qui ont besoin d’accéder aux services publics, quitte à ce que ces établissements-là soient peu fréquentés.

2/  La France 1.0

Dans de très nombreuses communes, l’opérateur qui offre les meilleurs débits de données mobiles en 4e génération (4G) ne couvre pas plus de la moitié de la superficie de la commune (zones blanches sur la carte). Parfois, cette dernière est même entièrement privée de 4G. Les territoires urbains sont sans surprise mieux, voire totalement, couverts.

Taux de couverture en 4G par l’opérateur  mieux-disant en juillet 2016, en %. Source : Arcep

Dessin : Fabrice Erre

3/ Au Centre, loin de tout

Cette carte présente le temps moyen nécessaire dans les régions du centre de la France pour accéder en voiture à un panier de 29 commerces et services. Nous sommes ici au coeur de la « diagonale du vide », cette large bande du territoire français dans laquelle, de Metz à Biarritz, la faible densité de population oblige les habitants à prendre la voiture pour accéder aux biens et services.

Temps moyen d’accès aux services d’usage courant au plus près du domicile en 2014, en minutes. Source : Insee

4/ Tous au vert ! 

L’arrivée de nouvelles populations permet aux territoires ruraux de connaître une croissance démographique plus rapide que les espaces densément peuplés. Ces néo-ruraux ne sont pas que des retraités mais aussi des actifs, dont des cadres.


source/ https://www.alternatives-economiques.fr/vivre-a-campagne/00085598

à la carte

67 millions d’acheteurs

Aude Martin

La France comme vous ne l’avez jamais vue ! Cet été, Alternatives Économiques vous propose un autre Tour de France, cartes à l’appui. Épisode 10/11

Dis-moi ce que tu consommes, je te dirai qui tu es. La radiographie des millions de biens échangés chaque année sur Leboncoin révèle des pratiques variables d’une région à l’autre, de la même façon que le taux d’équipement en voitures montre la difficulté qu’ont certains territoires à sortir du « tout-bagnole ». Outre l’équipement, les Français dépensent également à l’extérieur : par exemple dans les bistrots, cafés ou discothèques, lieux emblématiques de socialisation.

1/ Bretagne : bistro-graphie

Quoi de mieux qu’un petit bistrot pour tisser du lien ? Contre toute attente, ce ne sont pas les Bretons qui sont les mieux placés pour répondre à cette question. Si le centre Bretagne tire son épingle du jeu, c’est dans les zones montagneuses (Corse, Massif central, Alpes et Pyrénées) que l’on compte la plus forte densité de bars par habitant. Que les Bretons se rassurent, Lorient est tout de même la ville la mieux dotée de l’Hexagone, devant Lille et Rouen.

Densité des établissements dits « débits de boissons » (bars, cafés, discothèques, vendeurs de boissons itinérants) pour 10 000 habitants. Source : Insee

Dessin : Fabrice Erre

2/ A chacun son Bon coin

Sixième site le plus consulté en France avec 27 millions de visiteurs uniques par mois en 2017 et 800 000 annonces publiées par jour, Leboncoin est devenu un incontournable. Mais qu’y échange-t-on ? Les équipements pour bébé – des matériels à durée de vie limitée, par définition – et les livres sont plébiscités dans l’ensemble de l’Hexagone. En revanche, les caravanes et camping-cars s’échangent, comme les outils de jardinage, surtout sur la côte atlantique, le matériel nautique surtout dans le Sud-Est et les produits viticoles et gastronomiques d’abord en Aquitaine.

Nombre d’annonces publiées sur le site Leboncoin, par type d’objet, en 2013, pour 1 000 habitants. Source: Étienne Côme (@comeetie)

3/ Tous en voiture !

En 2014, 36 % des ménages français possédaient au moins deux voitures. Si ce taux est nettement inférieur en région parisienne et dans les départements d’outre-mer, il dépasse 40 % dans la plupart des départements montagneux des Alpes, du Massif central ou des Pyrénées. Auto-partage, covoiturage de proximité, amélioration de l’offre de transports en commun et création d’itinéraires cyclables : des solutions existent cependant pour sortir du « tout-voiture », mais elles n’en sont encore qu’à leurs balbutiements.

Part des ménages ayant deux voitures ou plus en 2014, par région, en %. Source : Insee

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s