2719 – Alstom/Siemens … les intérêts français n’ont pas été clairement défendus » regrette Martial Bourquin

Ajoutée le 19 avr. 2018

Note sans a priori … c’est tout bonnement SCANDALEUX !!! On se laisse déposséder de notre patrimoine industriel ?? que fait Mr Macron ??? Ajout d’un écrit sur le blog de Martial Bourquin …>Alstom : la plainte d’Anticor pointe la décision incompréhensible de l’État >> Dans le cadre du mariage entre Alstom et Siemens, l’association Anticor vient de déposer plainte contre X pour « négligence par une personne dépositaire de l’autorité publique dont il résulte l’enrichissement d’un tiers ».

Cette plainte n’est pas une surprise, en effet, la posture du Gouvernement et de son Ministre de l’Economie Bruno Le Maire paraît totalement incompréhensible. Et je l’avais déjà fait remarquer dès le mois d’octobre lors d’une question d’actualité au Gouvernement.

Suite à l’accord passé en 2014, l’Etat bénéficiait d’une option d’achat sur les 43,82 millions d’actions au capital d’Alstom prêtées par Bouygues. Ce rachat aurait permis à l’Etat de conserver un droit de regard sur la fusion entre Alstom et Siemens et de garantir les intérêts de la France dans le cadre de sa politique de stratégie industrielle.

Or, quelle ne fût pas notre surprise de voir Bruno Le Maire renoncer volontairement à cette option d’achat le 26 septembre dernier. Et cela alors que le bénéfice aurait été de l’ordre de 350 millions d’euros minimum pour l’Etat, ce dernier a préféré laisser Bouygues en profiter à sa place.

Nous regrettons ce nouveau renoncement qui éloigne un peu plus la France d’une position de leader industriel au niveau européen et mondial et risque de fragiliser l’industrie française au profit de la finance.

L’Etat avait la possibilité de racheter les actions Bouygues et de peser dans la construction d’un EADS du ferroviaire. Il est passé à côté, c’est une faute qui risque de coûter très cher à l’Etat français et aux contribuables.

Je prends donc acte de la plainte déposée par Anticor et suivrai son évolution dans le cadre de notre travail au sein de la mission d’information « Alstom et la stratégie industrielle du pays ».


source/http://martialbourquin.over-blog.com/2018/01/alstom-la-plainte-d-anticor-pointe-la-decision-incomprehensible-de-l-etat.html


Retrouvez toute l’actualité politique et parlementaire sur http://www.publicsenat.fr Suivez-nous sur les réseaux sociaux :