5194 – Hongrie – Rodrigo Ballester … « Le MCC est à rebours de la Cancel Culture qui fait des ravages en Occident »  du 8 mars 2022 – sur VisegradPost & Thibaud Gibelin

Thibaud Gibelin : Vous connaissez les arcanes de la politique européenne depuis le Master en droit que vous avez effectué au Collège d’Europe à Brugge, au début des années 2000. Depuis 2008, vous êtes fonctionnaire européen. Quel regard portez-vous sur l’évolution de l’UE depuis une vingtaine d’années ?

Rodrigo Ballester : Un regard critique et désabusé. D’abord en ayant la certitude que l’intégration de l’Europe centrale ressemble à un enfant non désiré et que l’Ouest ne comprend toujours pas ni le Centre ni l’Est du continent. Ensuite en raison de la dérive politique, pour ne pas dire idéologique, qui caractérise l’UE maastrichtienne. Je constate une rupture depuis le traité de Maastricht dont on fête les trente ans cette année. L’UE était une machine à prospérité, contenue par ses principes fondateurs et déférant à une vraie diversité culturelle et politique. On respectait les principes cruciaux de subsidiarité et d’attribution des compétences ; on n’allait pas au-delà de ce que les États membres avaient délégué. Les tendances fédéralistes n’étaient qu’embryonnaires. Avec Maastricht tout cela change lentement, mais sûrement. La logique économique devient politique, jusqu’au point d’orgue du projet de constitution européenne – avortée. Mais un subconscient est resté, et j’ai l’impression qu’aujourd’hui une obsession post-nationale est à l’œuvre, à rebours du plus élémentaire pragmatisme.… Lire la suite 5194 – Hongrie – Rodrigo Ballester … « Le MCC est à rebours de la Cancel Culture qui fait des ravages en Occident »  du 8 mars 2022 – sur VisegradPost & Thibaud Gibelin