5059 -La Suisse en Europe … La Suisse trouve-t-elle sa voie? – par Dr. rer. publ. Werner Wüthrich – N° 16 du 3 août 2022 – Horizons & Débats

Le «style» des Etats-Unis décrit ci-dessus s’observe également aujourd’hui. Les Etats-Unis s’immiscent d’une manière semblable dans la politique européenne. Par le biais de sanctions économiques massives, ils ont lancé une «guerre éclair» contre la Russie, et ont exigé que les pays européens fassent bloc derrière eux. Cette guerre éclair a en grande partie échoué. Mais les sanctions mettent surtout les pays européens en difficulté, et malheureusement, il n’y a pas de Charles de Gaulle en vue aujourd’hui.

    Les négociateurs suisses de l’époque voulaient, à l’instar de de Gaulle, une Europe d’Etats souverains qui, par leur politique, «feraient sonner l’orchestre européen», comme l’a dit un jour Albert Weitnauer (dodis.ch/30358). Un exemple: en 2014, la Suisse a présidé l’OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, basée à Vienne. Comme le rapporte aujourd’hui l’officier de renseignements suisse Jacques Baud, la délégation suisse avait alors proposé que l’Ukraine s’organise de manière fédéraliste et que ses régions disposent d’une large autonomie, à l’instar des cantons en Suisse. En tant que pays neutre et multilingue, elle aurait pu entretenir de bonnes relations aussi bien avec l’Ouest qu’avec l’Est. Cette idée a été reprise dans les deux accords de Minsk que la France et l’Allemagne ont négociés avec la Russie. Aujourd’hui, ces accords font malheureusement partie de l’histoire, car d’autres ont dicté la ligne à suivre. •… Lire la suite 5059 -La Suisse en Europe … La Suisse trouve-t-elle sa voie? – par Dr. rer. publ. Werner Wüthrich – N° 16 du 3 août 2022 – Horizons & Débats