5209 – Suisse – Initiative populaire fédérale pour préserver la neutralité suisse… Horizons & Débats – N° 24/25 – 22.11.2022

La neutralité suisse est librement choisie et n’est en aucun cas dictée par des puissances étrangères. Au contraire – le Traité de Paris de 1815 a réaffirmé une pratique séculaire à la demande de la Suisse.… Lire la suite 5209 – Suisse – Initiative populaire fédérale pour préserver la neutralité suisse… Horizons & Débats – N° 24/25 – 22.11.2022

4940 – La neutralité suisse – projet primordial de paix – 10 mai 2022 – par Dr. phil. René Roca – Horizons et débats

Une fois de plus, la neutralité suisse est soumise à une forte pression. La dernière fois, c’était au début des années 1990, après la fin de la «Guerre froide». Le politologue américain Francis Fukuyama avait alors proclamé la «fin de l’histoire». Il se référait à la philosophie de l’Histoire de Hegel, qui conduit effectivement à une fin au sens d’une synthèse finale, où, selon Fukuyama, il n’y a plus de contradictions politiques mondiales, mais seulement la paix et la démocratie. En été 1989 Fukuyama a publié sa thèse pour la première fois et dès janvier 1991 celle-ci a été réfutée, lorsqu’une coalition de pays belliqueux menée par les Etats-Unis a initié la première guerre du Golfe.

La Suisse a alors dérapé en matière de politique de neutralité, s’est finalement écartée de la neutralité intégrale et a participé aux sanctions économiques contre l’Irak. Depuis lors, la Suisse applique la neutralité différentielle, tandis que les Etats-Unis sont en guerre pratiquement en permanence.

Aujourd’hui, avec la guerre en Ukraine, la neutralité suisse est de nouveau visée de la politique mondiale et risque d’être complètement vidée de son sens.… Lire la suite 4940 – La neutralité suisse – projet primordial de paix – 10 mai 2022 – par Dr. phil. René Roca – Horizons et débats