3686 – Russie … Discours à la nation de V. Poutine 25 Mars 2020 … Et 3 « Décrets » du 25 Mars 2020

1°/Décret exécutif déclarant des jours chômés en Russie

2°/Décret exécutif reportant le vote sur les amendements à la Constitution

3°/Changements dans la structure des organes exécutifs fédéraux

4°/Discours à la nation

SIEGE DU GOUVERNEMENT RUSSE 8109764

La Maison Blanche, siège du gouvernement russe à Moscou, Russie

Décret exécutif déclarant des jours chômés en Russie

Le président a signé le décret sur la déclaration des jours de non-travail dans la Fédération de Russie.

19:00

Afin d’assurer la sécurité sanitaire et épidémiologique de la population de la Fédération de Russie et conformément à l’article 80 de la Constitution de la Fédération de Russie, le président a déclaré du 30 mars au 3 avril 2020 des jours chômés avec plein salaire.

Le décret exécutif énumère également les organisations dont les employés ne sont pas couverts par lui.

Selon le décret, les organes des gouvernements fédéral et régionaux, les organes d’autonomie locale et les organisations engagées dans la production et la distribution des médias de masse doivent déterminer le nombre d’employés nécessaires pour assurer le fonctionnement de ces organes et organisations du 30 mars au 3 avril 2020. .


source/ http://en.kremlin.ru/events/president/news/63065


SIEGE DU GOUVERNEMENT RUSSE 8109764

Décret exécutif reportant le vote sur les amendements à la Constitution

Vladimir Poutine a signé un décret sur le report de la date du vote national sur les amendements à la Constitution de la Fédération de Russie.

19:05

Pour éviter les risques pour la santé des citoyens de la Fédération de Russie posés par la situation épidémiologique défavorable, le président a décidé de modifier le décret du 17 mars 2020, fixant une date pour un vote national sur les amendements à la Constitution de la Fédération de Russie.

L’amendement stipule qu’un décret présidentiel distinct sera publié pour fixer la date du vote national pour approuver les amendements à la Constitution prévus à l’article 1 de la loi de la Fédération de Russie sur l’introduction d’un amendement à la Constitution de la Fédération de Russie, sur l’amélioration la réglementation de certains aspects de l’organisation et du fonctionnement des pouvoirs publics.


source/ http://en.kremlin.ru/events/president/news/63066


SIEGE DU GOUVERNEMENT RUSSE 8109764

Changements dans la structure des organes exécutifs fédéraux

Vladimir Poutine a signé le décret exécutif sur les modifications du décret exécutif du président de la Fédération de Russie n ° 21 du 21 janvier 2020 sur la structure des organes exécutifs fédéraux et la structure des organes exécutifs fédéraux approuvés par ce décret.

19:10

Pour renforcer l’efficacité de la surveillance dans le domaine des soins de santé, le Président a décidé que le Service fédéral de surveillance des soins de santé relèverait désormais du Ministère de la santé de la Fédération de Russie.

Des modifications correspondantes sont apportées au décret exécutif du président de la Fédération de Russie n ° 21 du 21 janvier 2020 sur la structure des organes exécutifs fédéraux et à la structure des organes exécutifs fédéraux approuvés par ce décret.


source/ http://en.kremlin.ru/events/president/news/63067


russie 2020 5bfb961285600a67327a870a

Discours à la nation

16:30

russie 25.03.2020 E9iDwLEjHArrERWiR5Tnjn2umLGHT6XF

Président de la Russie Vladimir Poutine:

Citoyens de Russie, amis,

Je m’adresse à vous sur une question qui est devenue un sujet de préoccupation pour nous tous.

Nous assistons à une escalade aiguë de l’épidémie de coronavirus à l’échelle mondiale. Le nombre de nouveaux cas continue d’augmenter dans de nombreux pays. L’économie mondiale dans son ensemble est menacée et devrait déjà se contracter.

En prenant des mesures de précaution, nous avons largement pu empêcher l’infection de se propager rapidement et limiter le taux d’incidence. Cependant, nous devons comprendre queYYU la Russie ne peut pas s’isoler de cette menace, simplement en considérant sa géographie. Il y a des pays le long de nos frontières qui ont déjà été gravement touchés par l’épidémie, ce qui signifie qu’en toute objectivité, il est impossible de l’empêcher de se répandre en Russie.

Cela dit, être professionnel, bien organisé et proactif est ce que nous pouvons faire et faisons déjà. La vie et la santé de nos citoyens sont notre priorité absolue.

Nous avons mobilisé toutes les capacités et ressources pour déployer un système de prévention et de traitement en temps opportun. Je voudrais m’adresser spécialement aux médecins, aux ambulanciers paramédicaux, aux infirmières, au personnel des hôpitaux, aux cliniques externes, aux centres paramédicaux ruraux, aux services d’ambulance et aux chercheurs: vous êtes à l’avant-garde pour faire face à cette situation. Je vous remercie sincèrement pour vos efforts dévoués.

RUSSIE PH 8 SUR 8 Président POUTINE lors d'une réunion avec des membres gouvernementaux.AUCmMO2xx0wc8L5s3A8iabis4UNAytwr

Je voudrais demander aux citoyens russes d’écouter très attentivement les conseils des médecins et des autorités. Cela pourrait faire une très grande différence à ce stade. Cela est particulièrement vrai pour les catégories de citoyens les plus vulnérables: les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques. Minimiser les risques devrait être une priorité pour eux et pour toutes les personnes en général.

Il y a aussi la question du vote national sur les amendements à la Constitution, qui est provisoirement prévu pour le 22 avril. Vous savez que c’est une question très sérieuse pour moi. Bien sûr, je vous demanderai de vous rendre dans les bureaux de vote pour exprimer votre opinion sur cette question d’une importance fondamentale et cruciale pour le pays et la société.

Cependant, comme je l’ai déjà dit, notre priorité absolue est la santé, la vie et la sécurité des gens. C’est pourquoi je pense que le vote doit être reporté.

Nous examinerons la situation dans les régions et dans tout le pays, et nous nous appuierons sur l’avis professionnel et les recommandations des médecins et des spécialistes pour fixer une nouvelle date pour ce vote.

Ensuite, la priorité immédiate est d’empêcher la propagation rapide de ces maladies.

Par conséquent, je déclare la semaine prochaine être une période sans travail officielle tout en maintenant les salaires. En d’autres termes, les jours de congé dureront du samedi 28 mars au dimanche 5 avril.

Bien sûr, toutes les infrastructures publiques, y compris les installations médicales, les pharmacies, les magasins, les institutions responsables des règlements bancaires et financiers, ainsi que les transports, et les ministères et agences à tous les niveaux, continueront de fonctionner.

Comme je l’ai dit, les jours de congé prolongés sont déclarés pour réduire la vitesse de propagation du virus.

Je m’adresse à tous nos citoyens. Ne nous appuyons pas sur le hasard comme nous avons tendance à le faire en Russie. Ne pensez pas, comme nous le faisons habituellement, que cela ne peut pas vous arriver. Cela peut arriver à n’importe qui. Et puis nous verrons très rapidement ce qui se passe actuellement dans de nombreux pays occidentaux, en Europe et à travers l’océan, se produire ici en Russie.

  • Nous devons respecter strictement toutes les recommandations.

  • Nous devons nous protéger, protéger nos familles et nos amis et adopter une approche plus disciplinée et responsable.

  • Croyez-moi: la meilleure chose à faire maintenant est de rester à la maison.

RUSSIE PH 2 SUR 8 At а meeting with Government members. 6TQ44k7aAFiRHpAbcyWd3ziev6nOH4vZ

Je vais maintenant me concentrer spécifiquement sur la situation socio-économique actuelle. Ici, nous devons également prendre des mesures supplémentaires, principalement pour assurer la protection sociale de nos citoyens, leurs revenus et leurs emplois, ainsi que le soutien aux petites et moyennes entreprises, qui emploient des millions de personnes.

À cet égard, les mesures prioritaires suivantes seront mises en œuvre.

Premièrement, toutes les prestations de protection sociale auxquelles nos citoyens ont droit devraient être renouvelées automatiquement au cours des six prochains mois, sans certificats supplémentaires ni visites aux autorités nécessaires. Par exemple, si une famille a droit à un logement subventionné et à des services publics, elle n’aura pas besoin de confirmer régulièrement son revenu par habitant pour continuer à recevoir cette aide de l’État.

Veuillez noter que tous les paiements aux anciens combattants et aux travailleurs à domicile au moment du 75e anniversaire de la Grande Victoire, 75 000 et 50 000 roubles, respectivement, doivent être effectués avant les vacances de mai, plus tôt que d’habitude, en avril.

Deuxièmement, il est essentiel de soutenir les familles avec enfants. Au cours des trois prochains mois, à partir d’avril, je propose de payer à toutes les familles éligibles au capital maternité, 5 000 roubles supplémentaires par mois pour chaque enfant jusqu’à l’âge de trois ans.

Ce soutien est particulièrement important pour les familles avec enfants qui ne fréquentent pas les crèches ou les jardins d’enfants, ainsi que pour les parents en congé de maladie ou en congé de maternité.

En ce qui concerne notre nouveau programme de soutien, je veux dire les prestations pour les enfants âgés de 3 à 7 ans, je demande maintenant au gouvernement d’accélérer tous les arrangements organisationnels afin que les familles éligibles puissent commencer à recevoir ces paiements non pas en juillet, comme prévu, mais un mois plus tôt, en juin. Je demande également aux gouverneurs d’accélérer le transfert des informations nécessaires des bureaux régionaux de l’état civil aux services fiscaux. Chers collègues, il est fondamental de commencer à effectuer ces paiements. Faites attention à cela.

Troisièmement, nous devons soutenir les personnes en congé de maladie et les personnes qui ont perdu leur emploi. Aujourd’hui, tous les congés de maladie sont calculés en fonction de la période de travail et du salaire des employés. En conséquence, les employés, principalement les jeunes, peuvent recevoir des congés de maladie très faibles. Ce n’est bien sûr pas juste. Je suggère la disposition suivante: Les congés de maladie devraient être calculés sur la base du montant d’au moins un salaire minimum par mois. Cette disposition sera en vigueur jusqu’à la fin de l’année et à partir de là, nous déciderons de la marche à suivre en fonction de la situation.

Tout comme les économies des autres pays, l’économie russe connaît des vents contraires importants en raison des effets de l’épidémie. Et, comme je l’ai déjà dit, nous devons soutenir ceux qui risquent de perdre leur emploi.

Aujourd’hui, à l’exception de certaines catégories de personnes, l’allocation de chômage mensuelle maximale est de 8 000 roubles. Je suggère de l’augmenter au montant du salaire minimum ou à 12 130 roubles par mois.

Quatrièmement, les prêts contractés par des particuliers présentent un autre risque. Naturellement, il est difficile sinon carrément impossible de rembourser complètement ses dettes lorsque les revenus plongent.

Je suggère de déclarer les prêts hypothécaires et les congés hypothécaires Si une personne est confrontée à une situation difficile, ce qui signifie que son revenu mensuel a baissé de manière significative, de plus de 30%, elle devrait avoir le droit d’arrêter temporairement le service de la dette et de le rééchelonner. Il va sans dire qu’aucune sanction n’est exclue.

Je demande également à la Banque de Russie de mettre en place un mécanisme similaire de rééchelonnement des prêts pour les travailleurs indépendants.

Si les gens ne sont pas en mesure de rembourser leur dette pour des raisons objectives, ils ne devraient pas se retrouver sans options et ne devraient pas être pris en otage par les créances des créanciers. Nous avons besoin d’un processus de mise en faillite juste et non contraignant. Je demande au gouvernement et au parlement d’accélérer l’approbation des changements réglementaires nécessaires.

Cinquièmement. Les petites et moyennes entreprises et les micro-entreprises, en particulier dans le secteur des services, sont désormais confrontées à des difficultés objectives en raison de la baisse des commandes et des revenus.

Ces entreprises ont besoin d’aide pour rester ouvertes, ce qui signifie conserver leurs employés. Je voudrais m’adresser à tous les employeurs dès maintenant: une fois encore, notre tâche la plus cruciale est d’assurer la stabilité du marché du travail et de prévenir une flambée du chômage.

Une aide gouvernementale sera fournie aux entreprises pour faire face à ce problème.

Je propose les mesures suivantes pour soutenir les entreprises et les industries les plus touchées par la situation difficile actuelle.

  • Je pense qu’il est nécessaire de reporter tous les impôts sur les petites et moyennes entreprises, à l’exception de la TVA, pour les six prochains mois. En outre, les micro-entreprises devraient également bénéficier d’un report sur leurs contributions aux fonds d’assurance sociale.
  • Les prêts bancaires détenus par des PME et des micro-entreprises en difficulté doivent également être reportés pour les six prochains mois.
  • D’une manière générale, je demande au gouvernement et à la Banque centrale de proposer et de prendre des mesures supplémentaires pour garantir des prêts stables à l’économie réelle, notamment par le biais de garanties et de subventions publiques.
  • Les entreprises en difficulté doivent être protégées de la faillite. À cet égard, je propose un moratoire de six mois sur les demandes de mise en faillite des créanciers contre les entreprises et sur le recouvrement des dettes et des sanctions.
  • Une fois de plus, ces mesures s’appliqueront aux entreprises opérant dans les secteurs les plus touchés par la situation difficile actuelle. Dans le même temps, j’ordonne au gouvernement de suivre en permanence l’évolution de la situation et, si nécessaire, d’élargir et de réviser la liste des industries nécessitant un soutien.

Sixièmement. À l’heure actuelle, nous devons faire tout notre possible pour soutenir les revenus de nos concitoyens – en particulier ceux employés par les petites et moyennes entreprises.

Afin que ces entreprises obtiennent des ressources supplémentaires pour soutenir leurs employés, je propose de réduire de moitié leurs cotisations d’assurance, de 30 à 15%. Ce taux réduit s’appliquera à tout salaire supérieur au salaire minimum. Pour ceux qui gagnent le salaire minimum ou moins pour une raison quelconque, le taux restera de 30%.

Je voudrais souligner que le taux réduit est introduit non seulement pour plusieurs mois, non seulement comme mesure anti-crise, mais pour le long terme. De cette façon, nous créons une incitation à long terme pour les employeurs à augmenter les salaires.

PH 2 SUR 6 Meeting with permanent members of Security CouncilgV5LmLhQFwu8e8ki6JlncYY7GYwspTKr

Enfin, je voudrais suggérer deux autres mesures. Permettez-moi de développer.

Premièrement, tous les revenus d’intérêts et de dividendes qui proviennent de Russie et sont transférés à l’étranger dans des juridictions offshore doivent être correctement taxés.

Aujourd’hui, les deux tiers de ces fonds, et essentiellement nous parlons ici des revenus de particuliers, sont imposés au taux de 2% seulement, grâce à des stratégies dites d’optimisation de toutes sortes. Dans le même temps, les personnes aux salaires modestes paient un impôt sur le revenu de 13%. C’est injuste, c’est le moins qu’on puisse dire.

Pour cette raison, je suggère que ceux qui expatrient leurs revenus sous forme de dividendes vers des comptes étrangers devraient payer un impôt de 15% sur ces dividendes. Bien sûr, nous devrons modifier les traités de double imposition de la Russie avec certains pays. Je demande au gouvernement de régler cela. Si nos partenaires étrangers n’acceptent pas notre proposition, la Russie se retirera unilatéralement de ces traités. Nous commencerons par les pays qui attirent des ressources substantielles de la Russie, qui est une question très sensible pour notre pays.

Deuxièmement, de nombreux pays prélèvent un impôt sur le revenu sur les intérêts perçus par les particuliers sur leurs dépôts bancaires et leurs investissements en valeurs mobilières, tandis que la Russie n’impose aucunement ces revenus.

.Je propose que les personnes ayant plus d’un million de roubles de dépôts bancaires et de titres de créance paient un impôt de 13% sur ce revenu. Je tiens à répéter qu’il ne s’agit pas d’imposer les dépôts eux-mêmes, mais uniquement d’appliquer l’impôt sur le revenu aux intérêts que les particuliers tirent de ces investissements.

Je voudrais souligner que seulement environ un pour cent des détenteurs de dépôts seront touchés par cette initiative. Dans le même temps, les banques russes offriront toujours des dépôts attrayants avec certains des rendements les plus élevés du monde.

russie 25.03.2020 E9iDwLEjHArrERWiR5Tnjn2umLGHT6XF

Les solutions que je propose sont loin d’être simples. Je voudrais quand même vous demander de les traiter avec compréhension. Permettez-moi d’ajouter que je propose d’utiliser les recettes budgétaires de ces deux mesures pour financer des initiatives visant à soutenir les familles avec enfants et à aider les personnes sans emploi ou en congé de maladie.

Peuple de Russie,

Toutes les mesures qui sont sur le point d’être adoptées ou qui le seront à l’avenir ne fonctionneront et ne produiront de résultats que si nous y participons ensemble et si nous reconnaissons la complexité de la situation actuelle. Nous avons besoin que l’État, la société et le peuple travaillent ensemble, et nous devons tous faire tout ce que chacun d’entre nous peut faire.

Nous devons être conscients que nous portons la responsabilité personnelle de nos proches, de ceux qui vivent près de nous et qui ont besoin de notre aide et de notre soutien. Dans l’ensemble, c’est ce sentiment de solidarité qui sous-tend la résilience de notre société, ainsi qu’un engagement indéfectible à l’entraide et à l’efficacité de la réponse que nous proposons pour surmonter le défi auquel nous sommes confrontés.

Merci pour votre attention.


SOURCE/ http://en.kremlin.ru/events/president/news/63061

 

2 réflexions au sujet de « 3686 – Russie … Discours à la nation de V. Poutine 25 Mars 2020 … Et 3 « Décrets » du 25 Mars 2020 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s