1451 – Communiqué du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov concernant l’introduction de nouvelles sanctions américaines et l’expulsion de diplomates russes, Moscou, 30 décembre 2016

2016-10-04-image008

L’administration sortante de Barack Obama, qui accuse la Russie de tous les péchés mortels et notamment de l’échec des initiatives américaines en politique étrangère, a avancé de nouvelles prétentions infondées affirmant que l’État russe s’était ingéré dans la campagne présidentielle aux USA ayant conduit à la défaite du candidat démocrate.

Hier, l’administration américaine a annoncé de nouvelles sanctions antirusses sans base factuelle ni aucune preuve. Ces mesures visent le FSB (Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie), ainsi que d’autres institutions et personnes physiques russes.  

Les sanctions ont également touché nos diplomates:

35 personnes travaillant à Washington et à San Francisco (31 et 4 personnes respectivement) doivent ainsi quitter le territoire américain le 1er janvier 2017 au plus tard. Qui plus est, on nous a interdit d’utiliser la propriété de l’État russe – une villa de repos de nos employés à Washington et une villa de repos des employés de l’Ambassade russe auprès de l’Onu.

Les manières de l’administration américaine sont éloquentes car les deux villas servaient de lieu de repos pour les enfants en hiver. Elles accueillent traditionnellement des camps de vacances pour les enfants mais les communiqués de l’administration américaine décrivent ces villas comme des « nids d’espions ».

Nous ne pouvons évidemment pas laisser de tels agissements sans réponse. La réciprocité est une loi de la diplomatie et des relations internationales.

C’est pourquoi le Ministère russe des Affaires étrangères et nos collègues d’autres institutions ont présenté au Président russe une suggestion

de déclarer personae non gratae 31 employés de l’Ambassade américaine à Moscou et 4 employés du Consulat général américain à Saint-Pétersbourg.

Nous demandons également d’interdire aux Américains d’utiliser leur villa à Serebrenny Bor et leur entrepôt sur la rue Dorojnaïa. Nous espérons que ces suggestions seront examinées le plus rapidement possible.  


source/  http://www.mid.ru/fr/foreign_policy/news/-/asset_publisher/cKNonkJE02Bw/content/id/2583996